More

    Football : Tour d’Europe des cinq grands championnats ce week-end

    Voici un tour d’Europe des cinq grands championnats européens. Donc, pas de panique, si avez loupé les matchs. Justfocus vous résume les journées du 26, 27 et 28 novembre en Bundesliga, Serie A, Ligue 1, Liga et Premier League. 

    Nous commencerons notre tour d’Europe des cinq grands championnats par l’Allemagne.

    Logo Bundesliga

    Bundesliga (Allemagne)

    Ce week-end se déroulait la 13ème journée de Bundesliga.

    La course au maintien

    Dès vendredi, se déroulait un match important dans la course au maintien. En effet, Stuttgart (15ème) sort de la zone des relégables en battant à domicile Mayence (9ème). Un bon résultat pour Stuttgart, surtout que le lendemain (samedi) Augsbourg (16ème) faisait match nul sur la pelouse du Herta Berlin (14ème). Tandis que Bochum(13ème) de son côté gagne à domicile (2-1) contre Fribourg (4ème). Ils prennent donc un peu d’air au classement du championnat par rapport aux relégués provisoires. Toujours pas de victoire en revanche pour Greuther Früth (20ème) qui perd contre Hoffenheim (5ème).

    En résumé, pas vraiment de changement au niveau du bas de classement du championnat. Seul Stuttgart (16ème) et Augsbourg (17ème) échangent respectivement leur place.

    Lutte pour la première place

    Samedi, à 15h30, le Borussia Dortmund (2ème) se déplaçait à Wolfsburg (7ème) avec l’occasion de mettre la pression sur le Bayern (1er). Mais le match commence mal pour eux, ils sont très vite menés (2ème minute). Ils égaliseront avant la mi-temps. Avant de prendre l’avantage 1-2, à la 55ème minute. Puis de mettre fin au suspense à la 81ème sur un but d’Haaland de retour après 6 semaines d’absences.

    Haaland après son but

    Le Bayern sous pression

    A 18h30, quand commence le match du Bayern, c’est le Borussia qui est provisoirement 1er du classement du championnat. Les Munichois vont devoir s’imposer à domicile contre Arminia Bielefeld (19ème) qui n’a gagné qu’un match cette saison. A la mi-temps, les Bavarois dominent mais, n’arrivent pas à marquer, le score est toujours de 0-0. Il faut attendre la 71ème et une inspiration de Sané pour que le Bayern ouvre le score. Le match se finit sur le score de 1-0. Le Bayern s’est fait peur, mais retrouve et conserve la pole position ce week-end.

    Leroy Sané le buteur

    Dimanche, le Bayer Leverkusen (3ème) peut réaliser une belle opération en gagnant sur la pelouse du RB Leipzig (8ème). Ils profiteraient alors du faux pas de Friburg (4ème) et récupéreraient la 3ème place. Un match qui s’annonce difficile sur le papier, mais qui tourne assez vite en faveur de Leverkusen. A la mi-temps, le score est de 0-2 et la rencontre se termine à 1-3.

    En résumé, la bataille entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich continue pour la tête du classement du championnat. Le seul changement sur le podium est la 3ème place conquise par le Bayer Leverkusen.

    Serie A (Italie) 

    Logo Serie A

    Continuons notre tour d’Europe des cinq championnats par l’Italie.

    Pas de changement en bas

    Cette 14ème journée, s’ouvrait vendredi sur le match des derniers. L’occasion pour Cagliari (19ème) ou Salernitana (20ème) de s’éloigner de la place de dernier du classement du championnat. D’abord, l’équipe de Cagliari pense avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la 73ème à domicile, mais Salernitana égalise à la 90ème minute. De quoi laisser des regrets au club sarde.

    Se rapprocher des premières places

    Samedi, les deux matchs de 13h30 sont à l’avantage des équipes qui reçoivent. Ainsi, Empoli (11ème) s’impose contre la Fiorentina (6ème) et la Sampdoria (15ème) domine Hellas Verone (10ème). Deux victoires sans réelles conséquences sur le classement du championnat.

    Tandis que les deux matchs de 18h et 20H45 voient les équipes à l’extérieur l’emporter. D’abord, la Juventus (7ème) qui reçoit l’Atalanta (4ème) est battue 0-1, dans un match équilibré, mais dans lequel la Juve se montre trop peu dangereuse. Une victoire qui conforte l’Atalanta aux places pour la Ligue des champions et qui éloigne la Juventus de celles-ci. Ensuite, Venise (16ème) ne fait pas le poids contre l’Inter Milan (3ème). Menés dès la 34ème minute, les joueurs de Venise n’ont jamais trouvé la solution. L’Inter double la mise en fin de match. Le score final est de 0-2.

    Inter Milan après le but

    En route pour la première place provisoire

    Dimanche, le Milan AC (2ème) joue à domicile contre Sassuolo (12ème). Un match qui peut permettre aux Milanais de prendre provisoirement la tête du classement du championnat. Milan commence d’ailleurs de la meilleure des façons en ouvrant le score (21ème). Cependant, la joie est de courte durée, car Sassuolo égalise très vite (24ème), puis c’est le cauchemar. Les Milanais marquent contre leur camp (33ème). L’espoir du retour du Milan AC dans ce match est complètement anéanti quand Sassuolo marque un troisième but (66ème). Il est même enterré définitivement quand le buteur milanais Romagnoli prend un carton rouge à la 77ème.

    L’AS Roma de son côté conforte sa 5ème en battant 1-0 le Torino (13ème).

    Facile pour le leader

    Finalement, le leader Naples reçoit la Lazio Rome (8ème). Un match qui s’annonce équilibré. Pourtant, la Lazio n’existera pas pendant les 90 minutes. Menant déjà 3 à 0 à la mi-temps, les Napolitains ont terminé le travail en inscrivant un 4ème but en deuxième mi-temps. Naples a régalé son public au terme d’une prestation collective remarquable et d’un match à sens unique.

    Naples s’impose facilement

    En résumé, la logique des places au classement du championnat a été globalement respectée. La grosse surprise du week-end est la défaite du Milan AC dans un match qui ne s’annonçait pourtant pas comme un piège.

    Ligue 1 (France)

    Logo Ligue 1

    Notre tour d’Europe des cinq championnats, s’arrête maintenant en France, où c’est la 15ème journée du championnat.

    Continuer le bon début de championnat

    Vendredi, commençait cette journée par le match entre Lens (5ème) et Angers (6ème), qui sont deux belles surprises de ce début de championnat. Le match a tenu ses promesses. Nous avons vu une rencontre agréable entre deux équipes qui ont mis de l’énergie et du courage et qui se quittent logiquement sur le score de 2-2.

    Samedi, c’est tout aussi logiquement que Lille (13ème) et Nantes (10ème) terminent à égalité (1-1). Même si l’équipe de Lille peut avoir de gros regrets, du fait d’avoir loupé un penalty. De plus, les dogues ont joué le dernier quart d’heure en supériorité numérique, Nantes ayant pris un carton rouge.

    Conforter la place sur le podium

    Le nul de Lens (5ème) pouvait permettre à Nice (3ème) de creuser l’écart au classement du championnat entre les deux clubs en cas de victoire. Mais les Niçois n’ont pas su saisir leur chance. Sur leur pelouse, ils bloquent sur un bloc équipe messin, qu’ils n’arrivent pas à faire déjouer. Au contraire, Metz réussit à surprendre les Niçois sur une contre-attaque. Nice va ensuite courir la deuxième mi-temps après le score sans réussite.

    Le PSG se fait peur

    Dimanche à 13h, le leader du championnat le PSG se déplace à Saint-Etienne (20ème), et veut faire oublier sa contre-performance de Manchester. Cependant, on sait aussi que l’équipe Parisienne ne joue pas son meilleur football à cette heure-ci. Le dernier match du PSG à 13h s’est soldé par une défaite contre Rennes. Une défaite qui hante les parisiens, alors que Saint-Etienne ouvre le score. Le match prend une autre tournure quand les verts prennent un carton rouge. Paris profite alors de sa supériorité numérique pour égaliser avant la pause. Bien qu’ils soient à 10, les Stéphanois créent quelques frayeurs aux Parisiens. Il faudra attendre la 79ème pour que le PSG prenne enfin l’avantage au score. Un avantage qu’ils vont conforter en fin de match, gagnant ainsi 1-3. Une victoire dans la douleur pour le PSG, qui récupère Sergio Ramos à un bon niveau, mais qui perd Neymar sur blessure.

    Le PSG fête le 3ème but

    Se rapprocher du podium

    La bonne affaire du week-end est faite par Rennes qui, en s’imposant 0-2 sur la pelouse de Lorient (15ème), prend la deuxième place au classement du championnat.

    Lyon (7ème) fait aussi une bonne opération en battant Montpellier (11ème) sur la plus petite des marges 0-1. Cela permet aux Lyonnais de se rapprocher du top 5.

    En gagnant 1-0 au vélodrome contre Troyes (17ème), au terme d’un match sans saveur, les Marseillais remontent au classement. Une victoire qui permet à l’OM (4ème) de faire un peu oublier la défaite de jeudi à Istanbul.

    En résumé, Rennes, Lyon et Marseille réalisent des bonnes opérations en terme de classement. Paris conforte sa première place et reste un solide leader. Nice, Lens et Lille perdent des points et peuvent avoir des regrets. Metz prend trois points importants et n’est plus dernier.

    La Liga (Espagne)

    LaLiga Logo

    L’Espagne est notre avant-dernier pays dans notre tour d’Europe des cinq championnats.

    Un match, deux équipes, deux objectifs différents

    Vendredi, la 15ème journée du championnat s’ouvrait sur le match entre l’athletico Bilbao et Grenade. Un match à enjeux pour les deux équipes. La première veut recoller au top 5, après 5 matchs sans victoires. La deuxième veut s’éloigner de la zone des relégables, après deux matchs perdus. Malgré un carton rouge pour Bilbao, le match est équilibré et se termine à 2-2.

    Des points pour le maintien

    Samedi, le Celta Vigo (13ème) s’impose sur la pelouse d’Alaves (15ème). Un résultat qui permet au premier de se rapprocher du milieu de tableau. Tandis que le deuxième se rapproche lui de la zone des relégués.

    Autre choc de mal placé, Majorque (14ème) recevait Getafe (19ème). Le match se termine sur le score de 0-0. Un résultat qui ne permet pas à Majorque de mettre fin à une série de 5 matchs sans victoires. Ni à Getafe de sortir de la zone de relégation.

    Objectif top 5

    Valence (11ème) qui reste sur deux nuls d’affilée recevait le Rayo Vallecano (6ème) qui veut rester à portée du top 5. Après un match équilibré, c’est logiquement que les deux équipes se quittent sur un match nul (1-1).

    C’est une équipe de Villareal (12ème) qui veut recoller avec le milieu de tableau qui reçoit Barcelone (7ème). De son côté, le Barça qui vient de changer de coach est à la recherche d’un premier succès à l’extérieur. Dans un match où le rythme est soutenu, les deux équipes se neutralisent à la mi-temps. Il faut attendre la 50ème minute pour que Barcelone ouvre le score. Villareal égalise à la 77ème, avant de craquer à deux reprises en fin de match. Finalement, Barcelone s’impose 1-3 et enregistre leur première victoire en championnat à l’extérieur de la saison.

    Depay après son but

    Dimanche, la hiérarchie est respectée entre le Betis Seville (5ème) et Levante (20ème). A domicile, le 5ème du classement s’impose contre le dernier sur le score de 3-1.

    Bataille pour la 2ème place

    La Real Sociedad (3ème) avant son déplacement sur le terrain de l’Espanyol Barcelone (9ème) reste sur une série de 13 matchs sans défaites. Un match équilibré, où les deux équipes ont dominé à tour de rôle. Mais seul Barcelone a réussi à marquer. Le match se termine sur 0-1, un peu sévère pour la Real Sociedad qui a tapé le poteau et la transversale adverse.

    Cadix (18ème) reçoit de son côté l’Atletico de Madrid (2ème). Après une première période et sans relief, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 0-0. Ce sont les Français Lemar et Griezmann qui mettent l’atletico sur les bons rails, le deuxième étant passeur pour le premier (55ème minute). Puis Cadix s’écroule à partir de la 70ème et encaisse 3 buts avant de réagir à la 86ème. L’atletico s’impose 1-4 finalement.

    Le Real en leader

    Suite à la défaite de la Real Sociedad, le Real Madrid peut renforcer sa place de leader au classement du championnat. Pour cela, les Madrilènes devront gagner à domicile contre Séville. Après une mi-temps où les deux équipes s’imitent, le score est de 1-1. En deuxième mi-temps, le match est toujours aussi équilibré, mais le Real prend l’avantage sur sa seule frappe cadrée de la mi-temps. Le match s’achève sur une victoire 2-1 du Real Madrid. Séville peut avoir des regrets de ne pas prendre au moins un point.

    Vinicius met Seville à terre

    En résumé, avec un peu de chance, le Real Madrid conforte sa première place. L’atletico Madrid profite du faux pas de la Real Sociedad pour prendre la seconde place. Le Barça gagne enfin à l’extérieur. En bas de classement, Cadix est le grand perdant du week-end, devenant le premier relégable provisoire.

    Premier League (Angleterre)

    Premier League Logo

    Nous terminons notre tour d’Europe des cinq grands championnats par celui d’Angleterre.

    A la relance

    Après la gifle reçu face à Liverpool la semaine dernière, Arsenal (5ème) veut se relancer lors de cette 13ème journée. Les Gunners affrontent Newcastle (20ème) sur leur pelouse de l’Emirates Stadium. En première mi-temps, face à un bloc très regroupé, Arsenal ne trouve pas les solutions. C’est seulement en deuxième mi-temps que le dernier du championnat craque et que les Gunners prennent l’ascendant. Ils marquent à deux reprises grâce notamment au travail de leurs latéraux. Le match se termine sur un 2-0 pour Arsenal.

    Liverpool (3ème) de son côté s’impose facilement 4-0 contre Southampton (15ème). Ils confortent ainsi leur 3ème place et prennent provisoirement la 2ème place.

    Liverpool enchaîne avec un deuxième succès

    Les gagnants ne sont pas ceux que l’on croit

    Les équipes de Wolverhampton (6ème) et de Brighton (9ème) espèrent elles aussi se relancer ce week-end. La première va à Norwich (19ème), tandis que la deuxième reçoit Leeds(17ème). Malheureusement pour les deux équipes, les deux matchs se terminent sur des matchs nuls sans aucun but. Au final, ce sont les équipes de Norwich et Leeds qui sont gagnantes avec ces scores, remportant un point pour la course au maintien.

    Le leader sous pression

    Après la victoire de Liverpool, Manchester City (2ème) se retrouve provisoirement 3ème, mais avec une victoire, ils peuvent mettre la pression à Chelsea (1er). City, qui reçoit West Ham, domine le match assez rapidement et s’impose donc logiquement (2-1).

    De son côté, Chelsea (1er) domine en continu Manchester United (8ème) à domicile. Mais les blues manquent de réalisme. Ils se contentent de limiter les dégâts avec un 1-1.

    Chelsea s’en sort bien

    En résumé, une journée où il n’y a peu de changement au classement du championnat. Mais si Arsenal et Liverpool se relancent, le leader Chelsea se fait peur. Norwich et Leeds gagnent un point chacune, des points qui pourraient être importants dans la course au maintien.

    Notre tour d’Europe des cinq principaux championnats européens est maintenant terminé pour ce week-end. Il n’y aura pas vraiment eu de grosses surprises. Les leaders se sont fait peur, mais gardent leur place. Beaucoup d’équipes se sont en revanche replacées, ce qui annonce des suites de championnats passionnantes. A la semaine prochaine, pour un prochain tour d’Europe des cinq grands championnats européens.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.