More
    More

      Football : Stéphanie Frappart deviendra la première femme à abitrer lors d’un Euro masculin

      L’UEFA a annoncé, mercredi, que la Française Stéphanie Frappart faisait partie des arbitres sélectionnés pour l’Euro 2021 de football masculin. Elle officiera comme 4e arbitre ou arbitre assistance de réserve, une première pour une femme dans cette compétition. Agée de 37 ans, cette femme réussit au fil du temps à se faire une place dans le paysage footballistique. Une première ! 

      Stéphanie Frappart en pleine ascension

      La liste des 18 arbitres principaux qui officieront lors du prochain Euro qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet. Parmi les hommes, dont le Français Clément Turpin, se trouve une femme : Stéphanie Frappart. Elle deviendra la première femme à officier lors d’un championnat d’Europe. C’est même la 1ère femme à être sélectionnée dans le panel des arbitres d’une compétition internationale masculine. 

      La française ne sera pas arbitre centrale mais 4e arbitre ou arbitre assistante de réserve. Pour rappel, le quatrième arbitre est celui qui tient le tableau de changements et le temps additionnel. Elle s’assurera également que les entraîneurs restent dans leurs zones.

      Une pionnière dans le football

      En tant qu’arbitre, Stéphanie Frappart a réalisé de nombreux records. Elle gravit les échelons de l’arbitrage à toute vitesse. Frappart est la première femme à arbitrer un match de Ligue 2 en 2014 ainsi que de Ligue 1 en 2019. La même année, elle est devenue la première arbitre de la finale de la Coupe du Monde féminine et de la Supercoupe masculine de l’UEFA. Sur la scène européenne, Stéphanie Frappart aura également été la première femme à diriger une rencontre internationale masculine officielle, lors du match Malte-Lettonie du 6 septembre 2020 en Ligue des nations. Elle avait par ailleurs officié ses deux premières rencontres de Ligue Europa le 22 octobre (Leicester-Zorya Louhansk) puis le 26 novembre (Grenade-Omonia Nicosie).

      Autre très grosse distinction, en arbitrant Juventus Turin-Dynamo Kiev début décembre 2020, elle était devenue la première femme à officier en tant qu’arbitre principal d’une rencontre de Ligue des champions, et sa performance ce soir-là, maîtrisée, avait été saluée par la presse.

      https://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/soccer-football-uefa-super-cup-liverpool-v-chelsea-vodafone-arena-istanbul-turkey-august-1/1500000001200601/29:0,2500:1646-650-400-75/73b96.jpg

      Stéphanie Frappart est un exemple de l’avancée de la femme dans le football, encore malheureusement trop genré. La parité homme-femme dans ce sport n’est pas prête d’être obtenue. Cette femme est néanmoins en train de devenir une référence à suivre. 

      +3

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité