More
    More

      Focus sur la saison NBA 2020 / 2021 : C’est reparti !

      Après des play-offs historiques et une saison pas comme les autres, Adam Silver nous a enfin donné une date. Et c’est celle du 22 décembre, date à laquelle les joueurs renfilent leurs maillots. Cette nouvelle saison NBA fait l’objet de nombreux changements que nous allons évoquer ensemble. 

      La pré-saison NBA 2020 / 2021

      La pré-saison en NBA a toute son importance. C’est au cours de celle-ci que se déroule notamment la draft, mais aussi les camps d’entraînements. En parlant de « ces camps », il est important de rappeler que les joueurs devront être de retour dans leurs villes et dans leurs franchises avant le 30 novembre. Les entraînements individuels devraient se dérouler du 1er au 5 décembre, avec un nombre limité de membres du staff. Les entraînements collectifs prendront place entre le 4 et le 6 décembre (tout dépend des arrivées suite aux tests PCR). 

      Le déroulement de la draft n’a pas changé, mise à part le fait, qu’en raison du contexte sanitaire, cette dernière s’est déroulée en ligne le 18 novembre 2020. On va avoir droit maintenant à l’une des périodes les plus mouvementées et attendues de l’année, l’ouverture des signatures d’agents libre. Les agents libres sont des joueurs qui n’ont pas prolongé avec leurs équipes et qui souhaitent vérifier si l’herbe est plus verte ailleurs. De grands noms figurent parmi la liste des joueurs libres cet été comme Andre Drummond ou encore Brandon Ingram.

      On constate que la pré-saison de la NBA ne change donc pas radicalement. L’ordre des événements a été peu bouleversés. On discerne une vraie volonté de la part d’Adam Silver et de ses associés, qui désiraient ne pas tout changer au sein du championnat le plus prestigieux de la planète Basketball.

      Une nouvelle saison NBA pas comme les autres

      Un premier gros changement aura lieu pour cette nouvelle saison régulière. On dénombrera 72 matchs et non 82 !  Le rythme ne devrait à priori pas changer. Cela permettrait notamment aux internationaux de pouvoir préparer dans de bonnes conditions les jeux olympiques de Tokyo 2021 !  Etant donné que la saison régulière démarre plus tard, il en sera de même pour l’All Star Game 2021. En effet, cet événement devrait être reporté courant mars 2021. Quant au lieu choisi, cela devrait « bouger » et le All Star Game ne se tiendra peut être pas à la Bankers Life Fieldhouse Arena d’Indianapolis dans l’Indiana.

       

      En ce qui concerne l’accueil des fans, les avis divergent et rien n’a encore été fixé. En outre, les salles devraient avoir le droit d’accueillir un nombre limité de supporters. Du moins, tant que la situation sanitaire ne s’améliora pas. À noter que les déplacements des équipes seront grandement réétudiés afin d’éviter les va-et-vient des joueurs et des équipes. Les road-trip des équipes devraient être plus longs afin de restreindre les déplacements des joueurs et de leurs staffs. C’est aussi dans ce but que les équipes pourraient jouer plusieurs fois de suite contre le même adversaire. 

      Le format de fin de saison ?

      Le « play-in-tournament » de la saison dernière à été l’une des grosses satisfactions de la bulle d’Orlando. Le modèle qui a été mis en place devrait être aussi appliqué cette année. Le tournoi de qualification « Play-in » aura lieu courant mai 2021 pour les équipes de la 7e a la 10e place dans chaque conférence. Comme vous l’aurez deviné, même si la 7e équipe au classement risque d’avoir une grosse marge de victoire sur la 10e, cette dernière devra quand même se battre pour avoir le privilège d’accéder aux Play-Offs. Ce modèle a vraiment séduit le commissionner Adam Silver, qui a donc décidé de réitérer l’expérience. Les 6 premières équipes de chaque conférence seront qualifiées automatiquement pour la postseason, les deux dernières qualifiées seront les gagnantes du « play-in-tournament ». Injuste ou pas ? On vous laisse en juger. Quant au play-offs qui reprendront fin mai, probablement aux alentours du 21, le format ne changera pas. 16 équipes, 4 tours, beaucoup de joueurs, mais qu’un trophée. 

      Adam Silver et le syndicat des joueurs semblent aller tous dans la même direction pour la saison 2020 /2021. Tout le monde semble avoir les mêmes objectifs, dont le premier est d’avant tout de protéger la santé des joueurs et de leurs familles. Nous allons encore une fois assister à une saison pas comme les autres, mais qui risque d’être tout aussi passionnante. Tout n’est pas encore définitif et certains changements devraient encore voir le jour en fonction de la situation actuelle. Il est d’ailleurs important de souligner la maîtrise de la NBA durant la bulle où il n’y a eu aucun cas de Coronavirus. Par ailleurs, cela démontre tout le professionnalisme dont font preuve les principaux acteurs pour pouvoir assurer la continuité de ce sport, et par la même occasion de son histoire.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité