More
    More

      Walk Off The Earth en interview!

      Alors qu’ils se préparaient à un show explosif sur la scène du Main Square, Joel et Ryan de Walk Off The Earth nous ont accordé une interview. 

       

      • Bonjour vous deux! Commençons par le début… Tout comme Lily Allen à son époque, vous avez été découverts grâce à Internet. Pensez-vous qu’il est aujourd’hui plus simple de se faire un nom dans le métier?

      Ryan: Hmm… c’est plus simple, oui définitivement. Je pense que c’est plus simple mais en même temps, grâce à cela, il y a beaucoup plus de compétition car il y a beaucoup plus de gens qui veulent être remarqués. Donc en fin de compte, c’est tout aussi difficile qu’avant! 

      • Et pensez-vous qu’il est plus compliqué d’être un artiste aujourd’hui? Car, en plus de devoir gérer votre musique, vous devez aussi savoir gérer votre image, votre communication sur les réseaux sociaux…

      Ryan: Ouais ce sont des choses en plus que l’on doit faire. Avant, on ne pouvait communiquer avec nos fans que lorsque nous étions en tournée, ou bien en promo. Aujourd’hui, on est relié au monde entier grâce aux réseaux sociaux et internet en général, donc c’est plutôt un avantage. 

      • Vous avez commencé avec des reprises, comment les choisissez-vous?

      Joel: Habituellement, on commence par choisir des chansons qu’on aime vraiment. On n’a pas honte d’écouter de la musique pop, ce n’est pas une mauvais chose. C’est nul de ne pas aimer la pop! Alors, si c’est ce genre de chansons, elle nous restera en tête un moment, puisqu’on va l’entendre à la radio, et on n’arrêtera pas de la chanter. Et le meilleur moyen de la sortir de nos têtes et de créer notre propre version. Comme ça, on peut s’en débarrasser! Plus sérieusement, si c’est une chanson qu’on aime, on la choisit naturellement.

      Ryan & Joel au Main Square Fetsival 2016
      Ryan & Joel au Main Square Festival 2016

      • Vous semblez avoir chacun des influences musicales différentes, comment faites-vous pour créer la musique propre à Walk Off The Earth?

      Ryan: Je pense que c’est exactement ça, on apporte chacun des éléments différents au groupe. On a tous des styles différents, et chacun apprécie des genres musicaux divers. Et je pense que c’est ça qui permet de créer un son éclectique, profond et organique. Je crois qu’on a trouvé notre musique en faisant des reprises, plus qu’en créant des chansons originales. En fait, on fait nos propres chansons depuis un bon moment, mais c’est lorsque l’on a commencé à reprendre des titres et à les transformer en quelque chose qui nous plaisait vraiment que l’on a trouvé notre propre son. 

      • Allez, justement, quelques mots sur votre dernier album, qui contient pas mal de chansons originales!

      Joel: Ouais. Il s’appelle Sing It All Away, il y a 10 chansons dessus, ou plus car ça dépend de l’endroit où tu vis en fait! Comme Marshall (ndlr: Ryan Marshall) disait, c’est un mix de nos styles! En fait, Sarah vient du punk et du rockabilly, Gianni vient du rock progressif, Marshall aime Bob Dylan et la musique pop… Moi j’aime beaucoup l’electro. Et Beard Guy, ou Mike Taylor, aime les génériques télé! C’est un mélange étrange, mais comme Ryan le disait, on peut écouter l’album et se rendre compte qu’il y a énormément d’influences différentes! Une chanson a des sonorités africaines, une autre a un son plus rock,… Il y a quelque chose de nouveau avec chaque chanson, et c’est une des raisons pour lesquelles on a réussi à attirer beaucoup de gens. Il y a quelque chose pour tout le monde! 

      Ryan: Ouais. Quand on écrivait l’album Sing It All Away, on pensait à la façon dont on allait le jouer sur scène. Parce qu’avec l’album précédent, quand on l’a joué en live, on a vu que nos fans voulaient vraiment s’impliquer dans les chansons et le show en général. Donc cette fois, on s’est assuré que lorsqu’on serait sur scène et qu’on jouerait nos nouveaux titres, on pourrait offrir aux fans des chansons sur lesquelles ils pourraient chanter avec nous.

      • D’accord! Et que pensez-vous de la scène musicale français? Vous connaissez quelques artistes français?

      Ryan: On connaît Stromae… Papaoutai! 

      Joel: L.E.J

      Ryan: Ouais, L.E.J! On a joué avec Stromae à Strasbourg et à l’Olympia avec L.E.J. 

      Joel: Il y a un artiste que j’aime beaucoup, 20syl. Je l’adore! Il vient de l’electro, c’est un dj et un producteur phénoménal. Je l’adore vraiment!

      Ryan: La scène française est fantastique. Comme on est canadien, on a forcément des influences françaises de part le Quebec. Donc on a la chance d’être plus au courant de ce qui se fait en France que les artistes américains, par exemple. On a fait une reprise de Champs Elysée il y a 3 ans, et on dirait que depuis, les français nous ont suivi. Donc c’est super de revenir et de découvrir de nouveaux fans et de nouveaux visages en dehors de Paris.

      Joel: Et puis certains de nos meilleurs fans sont en ce pays! Cette année, c’est la première fois que l’on joue autre part qu’à Paris. On a fait Lyon, Toulouse, Strasbourg,… et à chaque fois le public était phénoménal! Les gens sont géniaux, la nourriture est super, on a vraiment aimé. Nous adorons la France! Vraiment! 

      Sarah et Gianni au MSF 2016
      Sarah et Gianni au MSF 2016

      • Et est-ce que vous aimeriez écrire une chanson en français un jour?

      Ryan: On y a pensé! Et on essaie de trouver la bonne chanson, mais pour l’instant on n’a pas encore réussi. Mais ça se fera! 

      Joel: En attendant, on jouera Champs Elysée! Les gens ont l’air d’apprécier! 

      • Super! Donc on l’attend ce soir! Alors, rapidement, pourriez-vous choisir entre… travailler avec Taylor Swift ou avec Kanye West?

      Ryan: Hmm… personnellement, je trouvais ça intéressant et éclectique de travailler avec Kanye. Ca serait probablement difficile, mais très enrichissant.

      • Ok! Et entre faire des reprises vues par des millions de gens sur Youtube, ou faire des albums originaux mais seulement écoutés par 10 personnes? 

      Joel: Celle la est difficile! Parce que Youtube et les reprises, c’est ce qui nous a permis d’en arriver là. Mais faire notre propre musique, c’est important pour nous, et pour être pris au sérieux. 

      Ryan: Dépêche toi de choisir! C’est le but du jeu!

      Joel: Je choisis de faire des albums originaux, et je me dirais qu’au début ça sera que 10 personnes qui les écouteront mais ensuite peut-être 12! Et puis 15! Haha

      • Et la dernière: Nickelback ou Avril Lavigne?

      Joel: Oh mon dieu!

      Ryan: Travailler avec eux ou les écouter? Haha

      • Les écouter!

      Ryan: J’aime bien Avril

      Joel: En tant que canadiens, c’est une question intéressante pour nous car ce sont des personnes qui ne sont pas forcément appréciés par tout le monde. Mais Avril est top, ouais elle est top donc je la choisis! 

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.