More
    More

      The black, nouveau départ pour Asking Alexandria

      Voilà maintenant 6 ans que le groupe de metalcore britannique ravit nos oreilles. Après avoir joué au côté de Bullet for my Valentine et While she sleeps, dans le cadre du British Invasion Tour, Asking Alexandria sort un nouveau disque : The Black.

      Cet album sonne comme un nouveau départ pour le groupe maintenant séparé de son chanteur initial. On avait déjà eu quelques aperçus de ce qu’allait être l’album. En effet, « I won’t give in » avait été dévoilé dès Mai 2015, suivi en septembre de « Individed ». Le titre éponyme « The black », « Let it sleep » et « Here I am » qui étaient sortis en ce début d’année 2016 donnaient un aperçu plus global de ce qu’allait être ce nouvel album. Mais on ne pouvait pas encore saisir véritablement l’ambiance générale de « The Black ». C’est maintenant possible depuis le 25 mars 2016.

      Certains auraient pu avoir des raisons de s’inquiéter. Danny Worsnop, chanteur du groupe depuis ses débuts en 2008, était remplacé par Denis Stoff. C’est véritablement sur ce point que « The Black » devait réussir à convaincre. Finalement, qu’en est-il ? Dès les premières chansons, on remarque que Denis Stoff a une voix plus aiguë que son prédécesseur. Il faudra s’y habituer mais le rendu est loin d’être inintéressant. On peut toutefois regretter un manque d’énergie sur certaines parties de chant clair, bien que cela ne soit pas rédhibitoire.

      Asking AlexandriaCette nouvelle merveille du metalcore s’ouvre sur le puissant « Let it sleep ». Asking Alexandria continue ainsi dans la lignée d’un metalcore dynamique, ce qui n’empêche pas quelques touches de douceur en milieu d’album avec « Send me home », « Here I am et Gone ».

      S’il fallait ne retenir qu’un titre parmi les 12, ce serait assurément « Just a slave to rock’n’roll », qui mélange habillement riffs heavy metal, voix claire particulièrement bien rythmée, batterie très présente (contrairement à d’autres titres dans l’album) et chant guttural, le tout dans une ambiance oscillant entre la pop et le hard rock.

      C’est au final une renaissance couronnée de succès pour Asking Alexandria. Un nouveau chanteur pour pouvoir explorer de nouveaux chemins ? C’est fort possible. Il ne nous reste maintenant plus qu’à voir dans quelle direction va évoluer cette nouvelle formation à l’avenir.

      Victor Fernandez

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.