More
    More

      Punk Funk City : Album review du dernier General Elektriks

      Il est sorti le 28 octobre dernier et c’est une petite pépite, l’album live de General Elektriks : Punk Funk City propose 10 titres issus de différents concerts et couvrant le répertoire des 4 albums : Cliquety Cliqk (2003), Good City for Dreamers (2009), Parker Street (2011) et To Be A Stranger (2016).

       

      La magie du « Live » retrouvée

      Le meilleur du live de General Elektriks est bien dans cet album. Sur scène, le jeu est définitivement plus funky  et déjanté que dans les enregistrements studio, comme en témoigne le premier titre de l’album, Take Back The Instant, où à 3’34, commence un magnifique solo de guitare électrique qui nous embarque dans un univers assurément plus rock, qui lui donne plus d’intensité que dans sa version studio.  

       

      On retrouve donc avec plaisir des titres groovy à souhait comme Whisper To Me, The Spark  ou Raid The Radio avec de sympathiques variations, mais qui parfois n’ont pourtant rien à envier à la version studio comme pour Magnets où notre Monsieur « Elektriks » Hervé Salters avait travaillé la texture avec plus de détails et d’effets sonores, de cuivres et de grésillements qui disparaissent dans la version live pour laisser place à des sons plus bruts, plus ajustés certainement au contexte de la scène .

      Quoi qu’il en soit et quelle que soit la version que l’on préfère, cet album live est un condensé de plaisir retrouvé.

       

      Punk Funk City : La Playlist 

      1. Take Back The Instant
      2. The Spark
      3. David Lynch Moments
      4. Magnets
      5. Helicopter
      6. Take You Out Tonight
      7. Show Me Your Hands
      8. Raid The Radio
      9. Whisper To Me
      10. Tu M’intrigues 

       

      Et puisqu’on parle de plaisir, Hervé Salters avait déjà proposé plusieurs versions de David Lynch Moments notamment dans un EP sorti en 2010 (intitulé David Lynch) et dont la version remixée de Blackjoy reste un mémorable petit bijou! Allez, juste une petite réécoute pour le plaisir des oreilles :

       

      Punk Funk City est disponible dans les points de vente habituels, en téléchargement et dans les boutiques en ligne. A ne pas manquer également, le concert parisien de General Elektriks le 29 novembre à l’Olympia.

      Plus d’infos sur le Site Officiel.

      Visiter la page Facebook.

       

      0
      Julie
      Parce que "la musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée" Platon

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.