More
    More

      Plata O Plomo, le retour fracassant de Remy Ma et Fat Joe

      Avec Plata O Plomo, Remy Ma et Fat Joe, deux monstres sacrés du rap New Yorkais, remettent le couvert et nous offrent un album digne de la grande époque.

      Un retour fracassant

      Il y a longtemps, très longtemps qu’un album de rap n’avait pas eu cette qualité. Et qu’est-ce que c’est bon ! Deux protagonistes phares du rap new-yorkais nous offrent un album, Plata O Plomo avec des productions, des punchlines et un flow dignes de la grande époque de New York. Remy Ma et Fat joe se retrouvent après de très longues années de brouille, et un séjour en prison de la rappeuse. Celle-ci a toujours l’un des flows les plus agressifs de toute l’industrie hip-hop américaine, et ce même après des années passées entre quatre murs. C’est un monstre, littéralement. Leur premier single All the Way Up officialisait le retour du Terror Squad en très grandes pompes en mars 2016. Il a été nommé aux Grammy Awards, et s’il n’a rien remporté, il est indéniablement un des meilleurs morceaux de l’année 2016. Le rap de New York revient à son essence.

      Rep à ça, Nicki Minaj

      La promotion de Plata O Plomo consiste essentiellement à opposer Remy Ma à Nicki Minaj et à présenter cette dernière comme un underdog. En effet, il se chuchote que le très sombre Wait a minute, et plus particulièrement un de ses couplets, collaboration entre Remy Ma et Phresher, serait une attaque contre la première dame de Young Money.  Il semblerait que Remy Ma réitère sur Warning qui ouvre Plata O Plomo avec une ambiance très « sale », continuant sur cet angle du double discours _j’enfume et je noie le poisson devant les médias, mais je te mets à terre dans mon couplet_ à l’instar de Nicki Minaj, qui avait le même lors de sa mythique altercation avec Lil’Kim.

      Un événement pour le rap US

      C’est déjà très violent, on n’ose pas imaginer la suite. Nicki Minaj n’a pas daigné répondre pour l’instant. Reste que la sortie de Plata O Plomo est un événement, tant par la réunion de deux icônes du rap US que par la fidélité aux sonorités de la côte Est _hormis quelques morceaux au son new wave. C’est un must-listen pour la culture hip-hop qui a besoin de ce genre de vieux mastodonte.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.