More
    More

      DGTL Barcelone : départ pour un festival de folie !

      DGTL nous vous en avions déjà parlé pour son édition hivernale qui se tenait à Amsterdam le 26 mars dernier ! L’édition estivale à lieu à Barcelone et cette année ne fait pas défaut ! La mer, le soleil et la musique, quoi de plus ?

      Le 12 et 13 Août prochain sont des dates à retenir ! Réservez votre week-end, direction Barcelone pour un des meilleurs festivals de l’été ! 

      13308518_2033850173505888_3467716683070091335_o

      DGTL est un festival qui, dès ses débuts, a eu pour vocation de faire d’un festival un moment où l’art et la musique se retrouvent. C’est plus qu’un festival puisque des artistes viennent y faire des installations éphémères ou des live’act. L’année dernière, nous avions eu droit à une sculpture géante d’un arbre d’indication avec des néons et du fer, un taureau géant, des lumières en bidons au dessus de l’espace chill, des performances de cracheurs de feu ! Pour l’édition hivernale une tour géante en fer a été construite permettant de voir le festival en hauteur. A la fin du mois, nous connaîtrons les noms des artistes qui auront l’honneur d’exposer ! 

      L’autre intérêt de ce festival est son côté « vert » qu’il a eu depuis ses débuts. Si aujourd’hui de nombreux festivals se disent green et font le tri des déchets par exemple, le DGTL était l’un des pionniers en la matière ! Donc ne soyez pas surpris si au détour de deux swings vous croisez des bidons pour le tri des déchets.

      Ce qui a fait le succès de DGTL : son line-up !

      En effet, le festival dispose de 3 scènes qui jouent chacune un style différent ! Chaque espace est séparé par des containers, ce qui permet de bien couper le son entre les différentes scènes, toutes en extérieur, et a une ambiance différente. On a donc un coin plus techno et donc avec une scénographie plus froide et industrielle, un coin plus house/deep house avec une scénographie plus travaillée, des écrans et des décorations, et un coin avec des artistes plus pointus et moins connus, qui est plus sobre et donne une réelle proximité avec l’artiste. 
      Cette année vous pourrez vous déhancher 2 soirs de suite de 16 heures à 3h du matin. 

      Le vendredi soir

      11895166_1889063837984523_7792077798483138122_o

      Le vendredi nous aurons la chance de pouvoir voir jouer un petit génie qui passe rarement en France, puisque Ben UFO fait partie de la programmation. Vous aurez aussi la surprise de voir Fort Romeau qui est un pro des set très deep. Maceo Plex sera de la partie, et nous espérons qu’il jouera « Solar Detroit », un de ses titres clés ! Si vous aimez la techno vous ne serez pas en reste ce soir là car Pan-Pot seront présents, Gui Borrato, Joseph Capriati et Jamie Jones se répondront en musique, Kink nous fera taper du pied sur son live et Surgeon saura mettre tout le monde d’accord avec des bpm toujours plus rapides et violents. Si vous préférez la musique house ou deep house, alors le maître du label Innervisions sera là ! Dixon revient pour notre plus grand bonheur ! Mano Le Tough qui passe aussi rarement en France vous fera voyager. 

      Le samedi soir

      Le samedi a un line-up tout aussi alléchant ! En effet, une très grande surprise nous attend : Ame sera en BtoB avec Rodhad, ce qui pour les initiés est quelque chose d’exceptionnel ! Le petit français Agoria sera à nouveau présent pour cette édition, ainsi que Joachim Pastor et N’To. Si vous écoutez de la musique électronique vous n’avez pas pu passer à coté de John Talabot ces 2 dernières années et il fait partie de la fête ! Le duo de tueurs techno Ben Klock et Marcel Dettmann joueront séparément et non en B2B comme souvent.
      Les femmes DJs sont à l’honneur puisque Nina Kraviz a été bookée et nous amusera de ses grosses tracks techno et ses petits pas de danse. Paula Temple la bruitante comme elle se décrit est une artiste spéciale qui travaille sa musique entre les bruits et les vides. Cora Novoa, une artiste espagnole qui est inconnue en France, jouera, alors profitez en pour y faire un tour !

      Tout ceci n’est que peu par rapport à tous les artistes au total ! Voici les line-up détaillés par jour :

      dgtl

      Niveau gastronomie et coin shopping, vous êtes en Espagne ! Alors oui les foodtrucks sont exceptionnels et vous font goûter des tapas ainsi que des burgers ou même des pastèques et autres salades de fruits ! Des artistes et des jeunes marques locales exposent aussi leurs créations et les vendent.  

      Niveau organisation c’est un des premiers festivals à être passé complètement cashless, avec la possibilité d’aller aux caisses et de se faire rembourser quand on veut ! 
      L’année dernière il y avait eu quelques gouttes et le festival était si bien géré que l’on nous avait distribué gratuitement des capes de pluie ! 

      Oui, DGTL est vraiment une expérience qui changera votre vision des festivals ! 

      11027483_1889064237984483_4606698922221328008_o

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.