More
    More

      LE CONCERT EXPLOSIF DE FOALS À L’OLYMPIA !

      Lors de leur tournée européenne suite à la sortie de leur opus What Went Down, le groupe Foals a donné le 2 février un concert à l’Olympia !

      Declan McKenna ouvre le show !

      Le jeune prodige britannique Declan McKenna a assuré la première partie du concert de Foals ce 2 février. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il a su ambiancer le public à merveille ! En arrivant sur scène, il annonce que c’est la première fois qu’il joue avec sa bande à Paris. Après quelques morceaux dont son dernier single Paracetamol, Declan McKenna annonce qu’il va jouer le titre que l’on est connaît probablement le plus : Brazil ! Et c’est vrai quelques personnes dans le public le connaissaient et dansaient ! Puis il nous a ensuite souhaité de bien profiter de Foals !

      Declan McKenna

      Pour ceux qui ont accroché ou qui n’ont pas eu l’occasion de le voir : séance de rattrapage le 3 mars à la Boule Noire à l’occasion de son propre concert ! Son premier EP Stains sortira le 4 mars !

      Foals se fait désirer !

      A peine Declan McKenna a-t-il fini que le public est impatient de voir enfin Foals sur scène, au bout de 20 min tout le monde hue, crie, siffle : on veut Foals ! Soudain, le batteur Jack Bevan arrive sur scène et se met à jouer : les autres membres le rejoignent et c’est parti pour le premier titre Snake Oil !

      Le groupe était déchaîné, mais c’est véritablement avec les premières notes du morceau suivant Mountain At My Gates que le public le suivra ! Le chanteur Yannis Philippakis saute partout au point de presque tomber en trébuchant, ce qui le fera sourire et échanger un regard complice avec le reste du groupe ! 

      Foals

      Puis Foals annonce qu’ils vont jouer un ancien tube : Olympic Airways tiré de leur premier album Antidotes. Puis, avec une transition qui frôle la perfection, les britanniques interprètent leur titre My Number, que tout le monde connaît et chante à tue-tête avec le groupe ! Les festivités se poursuivront avec Balloons !

      Après avoir mis le feu, Foals laisse place à des morceaux plus « doux » !

      Alors qu’ils s’emparent totalement de l’Olympia, les membres de Foals passent à des morceaux plus doux : London Thunder, Birch Tree (leur dernier clip d’’ailleurs !), Providence, Spanish Sahara et Red Sock Pugie. Le chanteur Yannis Philippakis en dédicacera même un aux couples de la salle en leur disant que c’est le moment de s’enlacer !

      Foals

      Puis Yannis Philippakis, le chanteur de Foals, annonce que le prochain morceau est spécial étant dédié à Paris. Les premières notes résonnent dans la salle et tout le monde reconnaît Late Night. Le public chante les « stay with me » en chœur avec le groupe !

      Ça sent la fin du concert !

      Foals décide de continuer le show avec A Knife In The Ocean qui met le public dans tous ces états. Mais c’est particulièrement avec Inhaler que les pogos seront d’honneur, on pourra même apercevoir des personnes portées par le public !

      Foals

      Foals donne tout avant de partir furtivement ! Mais le public en veut plus : il crie de toutes ses forces, siffle pour qu’ils reviennent !

      Le final explosif !

      Foals reviendra sur scène avec le morceau What Went Down : Dès les premières notes, le public est en folie ! Et les personnes du premier rang feront même des signes au chanteur Yannis Philippakis pour l’inciter à venir chanter dans le public ! Et c’est ainsi qu‘il pose sa guitare, prend son micro, se rapproche de la foule et se laisse porter par le public ! 

      Foals

      Vient malheureusement le morceau final : Two Steps, Twice ! Dès les premières notes le batteur Jack Bevan quitte son instrument pour s’approcher de la foule et les inciter à tout donner : ce que le public fera sans hésiter ! Seulement voilà toutes les bonnes choses ont une fin, le morceau se termine Yannis Philippakis salut la foule, remercie Paris, parle en français un peu confus en affirmant « je vous aime, je vous ai aimé et je vous aime ». A la fin seul le guitariste Jimmy Smith reste sur scène pour faire résonner encore quelques minutes sa guitare puis salue la foule et s’en va !

      Foals

      Foals nous a offert ce soir un show explosif que tout le monde a su apprécier ! On a pu y découvrir un groupe qui assure sur scène et également une complicité entre les membres qui fait plaisir à voir après toutes ces années !

      Rendez-vous demain le 3 février pour les chanceux à l’occasion de leur deuxième date à l’Olympia. Sinon bonne nouvelle pour les autres : le concert sera retransmis en direct sur Arte Concert !!!

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.