More
    More

      Berri Txarrak et TBC à la Mécanique Ondulatoire

      Berri Txarrak? Cela veut dire « Mauvaises nouvelles » en langue Euskerra, la langue des Basques. C’est effectivement dans cette langue que ce groupe punk aux 8 albums se produit sur scène, dans un style très « Power punk ». Ils se produisent ce jeudi à la Mécanique Ondulatoire, dans le quartier de la Bastille à Paris.

      Berri Txarrak

      La langue anglaise est omniprésente dans la musique punk, mais pas complètement : des résistants à l’envahisseur britannique existent, et le Pays Basque espagnol est une de ces terres. Chantée en euskerra donc, leur musique s’apparente à un punk contestataire, au début tinté de métal et de hardcore. Puis lors de leur enregistrement du 6ème album Payola, produit par Steve Albini (un « son » à lui tout seul qu’il a fait contribuer à bon nombre de groupes grunge, rock et hardcore – Nirvana, Pixies, etc…), une tournure plus pop, plus mélodieuse a pris le dessus, gardant tout de même me rythme typique du kepon.

      La première partie sera assurée par TBC.

      A vérifier sur la scène de la Mécanique Ondulatoire jeudi 17 décembre.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.