More
    More

      Final Fantasy XIV : Heavensward – Le Test

      Final Fantasy XIV est un MMORPG sorti il y a maintenant presque deux ans (août 2013), et fonctionnant avec un abonnement payant. Son extension, Final Fantasy XIV : Heavensward, permet aux joueurs d’avancer le scénario principal, d’augmenter le niveau maximum, d’ajouter une nouvelle race, de nouvelles zones avec la possibilité de voler dans celle-ci, ainsi que trois nouveaux jobs.

      Avant toute chose, sachez que ce test a été réalisé sur PC, et non sur PS3PS4 ou Mac OS, où le jeu est cependant disponible.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 01Pour cette extension, une version Mac OS a vu le jour. Pour ce qui est des joueurs PlayStation 3, le jeu existe également, mais uniquement en version téléchargeable, alors inutile de le chercher dans les magasins. Partant de cela, place au jeu !

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 02Sans dévoiler le scénario principal (car tout le monde n’a pas forcément fini celui-ci), sachez qu’il tient toutes ses promesses. Après la fin tragique de Final Fantasy XIV, votre héros se retrouve en compagnie d’Alphinaud et de Tataru, contraint de fuir le pays en direction d’Ishgard. Ce pays, qui accepte difficilement les étrangers, est sans cesse en proie à des attaques de dragon, ce qui donnera bien entendu lieu à des affrontements épiques comme avec les primordiaux précédemment battus. De nombreuses quêtes « épopées » seront donc présentes, ainsi que de nombreuses quêtes secondaires, pas si secondaires que ça finalement, mais nous y reviendront plus tard.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 03 La nouvelle ville, Ishgard, est relativement sombre et grise, et c’est bien normal après les nombreux assauts de dragon subits pendant de nombreuses années. Les nouvelles zones sont variées, on y retrouve le Coerthas et ses grandes plaines enneigées, mais on découvre également de zones inédites : forestières, montagnardes et surtout aériennes à base d’îles flottantes dans les airs. Toutes ces zones sont bien plus grandes que celles du jeu de base, car même si elles sont moins nombreuses, une seule de ces zones en vaut bien six d’origine. De plus, elles sont extrêmement verticales, comprenez par là que pour pleinement profiter de l’exploration, vous aurez besoin de voler.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 04 Et c’est là que les vents éthérés entrent en action. Assez rapidement, le jeu vous enseigne comment voler, mais pour se faire vous devrez vous harmoniser avec tous les vents éthérés de la zone (une dizaine). Mais en plus de ceux-là, il vous faudra acquérir cinq autres vents éthérés que vous pourrez obtenir uniquement via les quêtes. Si certains s’octroient assez facilement en accomplissant juste celles du scénario principal, d’autres vous seront remis en accomplissant les quêtes secondaires. Autant dire que vous aurez plus qu’intérêt à les faire si vous voulez vous faciliter la vie et profiter de la vue imprenable.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 05 Ce système pourrait en agacer certain, mais vu l’expérience demandée pour monter en niveau, ses quêtes secondaires seront véritablement votre salut pour le niveau 60 (initialement le niveau max était de 50). Notez au passage que la monture volante se déplace trois fois plus vite qu’une monture au sol, donc vous irez encore plus rapidement pour accomplir vos futures quêtes, alors c’est un objectif à ne pas prendre à la légère. Pour la monter en niveau, sachez que tous les deux niveaux, vous pourrez apprendre une nouvelle attaque pour votre job. Alors oui, cela ne fait que cinq attaques au final, mais elles sont tellement efficaces que cela suffit amplement, pas besoin d’en rajouter.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 06 Les trois nouveaux jobs du jeu, que sont Chevalier Noir, Machiniste et Astromancien, trouvent très rapidement leur place au sein des groupes. À noter par ailleurs que les zones de jeu supérieures au niveau 30 se retrouvent très rapidement remplies de joueurs les essayant, et c’est tout à fait normal. Cependant, pour espérer en profiter, il faut avoir accès à Ishgard, la nouvelle ville de Final Fantasy XIV : Heavensward, et celle-ci n’est disponible qu’une fois le scénario principal de Final Fantasy XIV terminé. Oui, ce point énervera certains joueurs, mais d’un point de vue scénaristique, il paraît tout à fait légitime, du moins suffisamment pour ne pas en vouloir sur cette prise de position.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 07 Au niveau 30, l’apprentissage des nouveaux jobs peut commencer et ils s’activent avec un cristal de job comme les précédents. Aucune classe n’est pré-requise pour monter ces jobs. Le chevalier noir sera le troisième job de tank, tandis que l’astromancien sera le troisième job de heal. Le machiniste de son côté rejoindra la longue liste de classe DPS. Tous trois sont plutôt bien équilibrés, par ailleurs la mise à jour 3.0 sortie pour l’extension à modifier certaines compétences sur les précédents jobs afin d’harmoniser l’ensemble. Les anciens donjons du jeu ont bien intégré ces nouveaux jobs car de l’équipement pour eux, ainsi que des armes, sont trouvables afin de ne pas les laisser sur le côté entre le niveau 30 et 50.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 08 Côté donjon justement, l’extension apporte son lot de nouveautés avec huit nouveaux donjons, deux primordiaux, ainsi qu’un raid pour 8 joueurs à Alexander. Si ceci peut paraître bien léger par rapport au contenu du précédent jeu, sachez que de nombreuses mises à jour arriveront dans les semaines et mois à venir afin d’ajouter de nouveaux donjons ainsi que des difficultés supérieures comme cela avait été fait dans Final Fantasy XIV. Une nouvelle race a également été ajoutée, les Ao Ra, mi-humain mi-dragon. Si elle ne change pas énormément la donne, ceci fera toujours apparaître de nouveaux visages sur le continent et devrait varier un peu plus les groupes. Un atelier de compagnie a également vu le jour. Celui-ci permettra aux compagnies libres de construire un aéronef et de l’envoyer en expédition afin de gagner des récompenses. Enfin, dernier détail, la version PC du jeu bénéficie désormais de la possibilité de tourner sous Direct X11, ce qui rend l’image plus nette et fluide.

      Final Fantasy XIV - Heavensward - 09Énormément de nouveautés dans cette extension qui reste du même niveau de qualité que le jeu d’origine. Le seul regret sera du côté des joueurs de PlayStation 3 ou ceux n’ayant pas encore fini le scénario principal, mais le nombre de joueurs essayant de le finir est tellement élevé ces temps-ci, que cela ne sera pas vraiment difficile. Du bon travail pour Square Enix, il ne reste plus qu’à patienter pour les mises à jour futures qui ajouteront du contenu ainsi que les nouvelles armes reliques, très attendues des joueurs.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité