More
    More

      Attack of the Earthlings : Le Xcom inversé à l’ambiance totalement déjantée

      Il faut bien avouer que depuis le succès de Xcom, de nombreux jeux tactiques reprenant les bases de ce gameplay. Nous n’irons pas jusqu’à dire que nous sommes proches de l’overdose, mais on va quand même signaler qu’on n’est pas loin de signaler : « oh bah tiens, encore un xcom like ! ». J’avoue que ça a été à peu près ma première réaction quand j’ai pris connaissance d’Attack of the earthlings. Il est vrai que le concept d’humains aux prises avec des bestioles tout droit sorties d’un film de Ridley Scott, le tout dans un jeu tactique au tour par tour, ça fait légèrement penser au titre de 2K. Oui, mais seulement à première vue ! Lorsque l’on s’attarde un peu plus sur le jeu de la Team Junkfish, on se rend compte que le concept a été bien modifié, et je vous garantis qu’il serait dommage de passer à côté ! On va voir ensemble en quoi Attack of the earthlings pourrait bien être un petit plaisir indé du moment ! 

      On n’est plus chez nous…

      Si le personnage que le joueur contrôle dans Attack of the Earthlings était interviewé par Le Figaro, il pourrait bien déclarer : « Je ne suis pas raciste, j’ai d’ailleurs un très bon ami humain, Mais… ». En effet, ici il n’est pas question de défendre l’humanité contre des hordes d’extraterrestres sans pitié, il est question de survivre avec des aliens sans défense contre des humains capitalistes et sournois attirés sur leur planète pour le sacrosaint profit (but ultime du capitalisme). Enfin, sans défense, c’est vite dit, puisqu’il va vous falloir bouter ces blancs becs dehors, et plus particulièrement Dennis Dickinham, le responsable des opérations de minage, fortement non qualifié et extrêmement surpayé (un cadre sup quoi !). Avant de parvenir jusqu’à lui, vous devrez accomplir de nombreux objectifs pour saper un peu plus les activités de la société Galactoil. Un vaste programme qui va vous faire progresser à travers les 7 étages du complexe.

      20180208195507 1
      Hey sexy lady….

      Alienvatar

      Attack of the Earthlings, c’est un peu la fusion d’Alien et d’Avatar, parce que vous devrez combattre des méchants humains venus foutre le dawa sur votre paisible planète, mais vous ne contrôlez pas des trucs bleus écolos mais bien des bestioles qui n’hésiteront pas à dévorer tout ce qu’elles trouvent. Vous commencez par contrôler la matriarche, essentielle dans le sens où elle pourra créer d’autres bestioles qui pourront évoluer pour devenir plus puissantes. Le nerf de la guerre, c’est la biomasse. Pour en avoir, c’est très simple, il suffit de manger. Et vu l’espèce que vous dirigez, vous vous doutez bien que la base de leur alimentation n’est pas vraiment le sandwich triangle au jambon. Il vous sera possible (et même vivement recommandé) de manger les corps des ennemis que vous laisserez derrière vous. Avec cela, vous pourrez créer de nouvelles unités, qui pourront à leur tour évoluer vers de nouveaux types de créatures en utilisant une certaine quantité de biomasses. 

      20180218121032 1
      Prends ça, sale capitaliste !

      Un essaim bien organisé

      Vous allez vite le remarquer : dans Attack of the Earthlings, il n’est pas conseillé de rusher droit devant. Vos ennemis ont des armes à feu, et ils n’hésiteront pas à s’en servir. La furtivité semble donc tout indiquée pour progresser à travers les différents étages du bâtiment de Galactoil. Vous trouverez donc des bouches d’aération à parcourir, ou encore des placards pour vous cacher et surprendre vos ennemis. Il sera aussi conseillé de les encercler, surtout que certains seront trop résistants pour les tuer en un coup. Il sera aussi recommandé de tirer profit des différents types d’unités dont vous disposerez. Vous pourrez, par exemple, tirer des jets d’acides à distance, tendre des pièges, ou encore utiliser la force brute avec une sorte de tank. A vous de vous construire votre petite armée personnelle qui en fera baver aux hommes de Dennis Dickinham. En finissant les missions, vous pourrez également utiliser des points mutagènes pour améliorer votre espèce. 

      20180218151726 1
      Améliorez votre espèce pour qu’elle soit encore plus redoutable !

      De la pure stratégie

      Bien qu’aux environnements peu variés, les niveaux sont de véritables réussites de level design. Tout est calculé pour que vous puissiez élaborer des plans machiavéliques avec vos unités et prendre les vigiles de Galactoil au piège. Le tout est très bien pensé et vous fera ressentir un sentiment de satisfaction intense quand votre plan réussira. Bon, à l’inverse vous ragerez pas mal quand vous serez repéré et tué en deux coups, mais c’est le jeu hein. On regrettera simplement de ne pas avoir accès à une petite carte des niveaux. Il faut bien dire que, des fois, il est assez complexe de se retrouver dans ces labyrinthes de couloirs et pièces de maintenance.

      20180218131953 1
      Heureusement que j’avais placé un petit grunt dans le coin

      Une ambiance bien particulière

      Ce qui fait surtout la force d’Attack of the Earthlings, c’est l’humour et son ambiance complètement barrée. Régulièrement, les interventions de Dennis Dickinham prouveront qu’il méritera amplement son sort approchant. De plus, il est assez courant que vous vous retrouviez devant des situations rocambolesques qui seront interrompues par votre soif de sang. Fête d’anniversaires improvisées, mecs en caleçons un peu peu partout, vous en aurez pour tous les goûts. Les dialogues servent particulièrement bien cet univers et vous irez de surprises en surprises, ce qui cassera légèrement la monotonie des meurtres méthodiques qui jalonneront votre parcours.

      attack of the earthlings
      Bon anniversaire Carlos !

      Pouvant être vu de prime abord comme un Xcom like banal sans originalité, Attack of the earthlings parvient à séduire très vite le joueur grâce à plusieurs ingrédients. Déjà, le concept de contrôler l’alien contre les humains vus comme des envahisseurs capitalistes est assez original et dépaysant. De plus, le gameplay allié au level design particulièrement réussi laissera libre cours de fomenter des plans, donnant un grand intérêt tactique et stratégique au titre de la Team Junkfish. Pour couronner le tout, l’ambiance faisant la part belle à l’humour et aux situations farfelues achèvera de donner une forte personnalité à l’ensemble. Attack of the earthlings est une bonne surprise, et on ne peut que vous conseiller de vous y intéresser de très près. 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité