More
    More

      The Fall, vous ne savez pas où vous êtes tombés ! [Test Wii U]

      The Fall, voilà une petite pépite présentée par le studio Over The Moon sorti en mars dernier, celui-ci se veut jeu indépendant pour la modique somme de 10€. Auparavant lancé en 2014 sur PC, il a fait une entrée remarquée sur Wii U pour notre plus grand plaisir. Si vous aimez les énigmes, et les jeux à la « Limbo« , vous ne pourrez qu’apprécier The Fall… A noter, qu’une trilogie semble être programmée.

      Les premières minutes de The Fall vous conduiront dans un trou…En effet, vous venez d’effectuer une chute monstrueuse, et vous vous trouvez alors dans un lieu peu accueillant. A dire vrai, l’endroit en plus d’être sombre, est tout simplement désert. Vous incarnerez ARID, l’intelligence artificielle d’une combinaison de combat high-tech, en effet, votre « humain » est inconscient suite à sa chute. Vous êtes ainsi sa seule chance de survie en milieu hostile, et vous devrez tout faire pour le protéger et le garder en vie. C’est ainsi que commence The Fall, et il s’agira des seuls éléments que vous aurez en main sur l’histoire…Pour le reste, il faudra le découvrir à vos dépens.

      the-fall-pc-1403010335-003
      Des croix, et des morts !

      Les trois lois de la robotique, pour vous servir !

      Comme il fallait s’en douter, les 3 lois d’Asimov seront au cœur du sujet et vous devrez les respecter. Il s’agira là de ne pas porter atteinte à un être humain, de lui obéir, tout en se protégeant soi-même, tant que cela ne va pas à l’encontre des deux premières règles. C’est ainsi que se baseront la personnalité et les réponses d’ARID tout au long du jeu. Bien sûr, en plus d’apporter une immersion plus accrue, et plus réaliste, ARID arrivera à vous tirer des sourires. En effet, celle-ci ne se verra aucun mal à dire les choses telles quelles sont, aucun sentiment ne semble l’atteindre… Mais au fur et à mesure de votre mission, ARID sera confrontée à des choix qui la feront réfléchir sur sa condition, et sur ce qu’elle doit faire. Si elle souhaite protéger son passager du mieux qu’elle le peut, elle devra apprendre à contourner les règles pour pouvoir le faire. Si au début du jeu, il ne s’agira que d’une IA, on se prête vite au jeu de s’y attacher, ses répliques sont cinglantes, et ses tentatives pour sauver l’humain qu’elle transporte transpirent plus d’un sentiment humain que d’une réelle programmation. C’est là que prendra alors tout son sens The Fall, à moins qu’ARID ne soit tout simplement…Défaillante.

      Une interface minimaliste
      Une interface minimaliste

      Des énigmes, et de la ferraille…

      Bien entendu, The Fall se veut être un jeu d’énigmes, en style Point & Click. Armé de votre lampe-torche, celle-ci vous permettra de dévoiler les objets utiles ou non pour la suite de votre aventure, le système bien que rigide ne vous demandera pas d’effectuer les choses dans la précipitation. Quant aux énigmes, et bien, pour les néophytes il vous sera parfois difficile de savoir ce qu’on attend de vous. D’autant plus que la traduction vous posera parfois des soucis de compréhension qui vous feront par la même occasion, tourner en rond. Mais, si vous êtes patients, vous devrez finir par trouver le moyen d’arriver à vos fins. Les énigmes en elle-même ont une certaine logique, et ne sont pas pénalisantes. Si vous ne trouvez pas, il suffira juste de trouver un autre moyen. Il est certain, qu’il s’agit là de l’essence du jeu, une sorte de puzzle qu’il faudra assembler pour arriver à avancer pas à pas.

      Je suis ARID
      Je suis ARID

      Mais ce n’est pas tout, vous aurez également le droit à des phases plus axées action, où vous devrez tirer sur des robots qui considéreront à plus ou moins juste titre que vous devez être défaillant, et donc envoyer à la décharge. Soit pour être détruit, soit pour être formaté. En soi ? Rien de plaisant. ARID, est bien entendu rigide, comme pourrait l’être un robot, si pour certains cela sera vu comme un défaut, pour d’autres il s’agira plus d’une histoire d’immersion encore une fois. Il est certain que cela peut poser problème dans les premiers combats, mais ceux-ci sont plus un prétexte pour apporter une nouvelle dimension à The Fall, et il ne vous sera pas difficile de vous défaire de vos assaillants. Et pour cause, vous disposerez non seulement de votre arme, mais d’un camouflage pour esquiver les tirs de vos ennemis. Le seul défaut pourrait éventuellement se poser sur les nombreux aller-retour que vous ferez, surtout si vous ne trouver pas la solution…Ceci dit, les environnements sont agréables à l’œil, minimaliste, et pourtant, ceux-ci vous paraîtront toujours inquiétants et glauques. La musique ne fera que renforcer cette idée de danger, comme si quelqu’un vous observait. Mais, peut-être qu’il ne s’agit pas là que d’une impression.

      Pour ceux qui se poseraient la question, vous évoluerez dans les locaux de Domesticon, une usine de robots inquiétante, heureusement vous finirez par trouver un interlocuteur aussi attachant que notre amie ARID. A noter, que les voix anglaises sont tout simplement excellentes, la narration est un gros point fort du jeu et vous ne vous lasserez pas d’entendre votre IA et son nouvel ami.

      Au premier qui tire !
      Au premier qui tire !

      Il faut sauver le soldat Joseph !

      Au fil de l’aventure, vous pourrez débloquer des améliorations pour votre combinaison, ce qui vous permettra d’avancer et par la même occasion de faire évoluer ARID. Celle-ci fera tout pour sauver Joseph, le soldat que contient sa combinaison. Vous aurez également affaire à certains cas de conscience, rien n’est figé dans les locaux de Domesticon, et quand il s’agit de sauver quelqu’un… La fin ne justifie-t-elle pas les moyens ? C’est en tout cas ce qu’ARID vous fera vivre au travers de son épopée. Plus vous approcherez du but, et plus vous serez attachés aux deux seuls protagonistes du jeu, l’aventure se bouclera en 4-5h pour les plus rapides, plus pour les débutants. La conclusion de cet épisode vous laissera certainement pantois, entre ascenseur émotionnel et coup de poker, Over The Moon, traduit là un mélange détonant dans un univers simple mais prenant.

       

      the-fall-pc-1404745890-024
      Un univers graphique simpliste mais joli

      the-fall-pc-1404745890-009
      Attention, vous êtes suivis…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.