More
    More

      Test « Kingdom Hearts III : ReMind » (Square Enix) : un contenu vraiment indispensable ?

      Le 29 Janvier 2019 marquait la sortie d’un titre attendu par des millions de joueurs à travers le monde : Kingdom Hearts III. 13 ans après le deuxième opus, Square Enix permettait (enfin) aux joueurs de se replonger avec nostalgie dans cet univers magique, mélangeant les personnages de Final Fantasy et de Disney.

      Bien évidemment, toutes les suites attendues aussi longtemps divisent les joueurs. On reprocha ainsi à ce troisième volet un manque de contenu, une difficulté quasi-absente et peu de réponses aux nombreuses questions de l’histoire. Un an après, le DLC Kingdom Hearts III : ReMind est enfin disponible avec plein de promesses. Qu’en est-il alors de ce contenu supplémentaire au tarif exorbitant ?

      Kingdom Hearts III : ReMind se lance via une sauvegarde à part et nécessite impérativement d’avoir terminé l’histoire principale pour pleinement le découvrir. La difficulté sera engendrée par votre choix en début de jeu, le mode « Critique » étant désormais disponible via une mise à jour.

      Divisé en trois épisodes, il faudra tout d’abord terminer l’Episode ReMind avant de débloquer l’Episode Limit Cut et l’Episode Secret qui se succèdent. Pour celles et ceux qui espéraient découvrir de nouveaux mondes Disney à l’instar de Raiponce, La Reine des Neiges ou Les Nouveaux Héros (qui faisaient parti des grandes épopées du troisième volet), ce DLC risque de vous décevoir… En effet, le contenu téléchargeable se constitue en grande majorité de combats de boss pour la plupart déjà connus des joueurs.

      Un DLC qui nous laisse sur notre « fin »…

      Le premier épisode ReMind vous replace dans le dernier arc narrative du jeu, vous offrant une maigre relecture des événements où vous affrontez les membres de l’Organisation XIII. Toutefois, une petite nouveauté permet de refaire les combats d’un tout autre point de vue grâce à la possibilité de sélectionner un autre personnage que Sora.

      Si vous avez attendu longtemps la possibilité de contrôler Aqua, Riku ou le Roi Mickey, vous devriez trouver un certain intérêt dans ces affrontements épiques. D’autant plus que ces combats de boss proposent désormais des scènes rappelant les Commandes Réactions de Kingdom Hearts II. Cependant, n’espérez pas contrôler ces personnages en dehors de leurs combats respectifs puisque vous reprendrez immédiatement le contrôle de Sora peu après.

      Pour en venir à la trame scénaristique, c’est une véritable déception. ReMind est très bavard, les cinématiques sont nombreuses (ce n’est pas un mal dans la série des Kingdom Hearts) et pour la plupart reprises du jeu principal. L’histoire même de cet épisode semble un prétexte pour recycler ses cinématiques et les affrontements.

      Pire encore, le jeu ne répond absolument pas aux nombreuses questions de ce troisième volet et se permet d’en ajouter des nouvelles. Il existe des changements mineurs sur certaines cinématiques, influençant la mise en scène, mais ne changeant en rien cette forte impression de déjà-vu qui revient tout au long de ce DLC. C’est épique mais c’est très maigre.

      Des merveilles visuelles et sonores !

      En revanche, s’il existe une chose qu’il est impossible de critiquer dans cet épisode, ce serait la découverte de Scala Ad Caelum. Ce monde inexplorable dans le jeu de base est certes très court mais doté d’une direction artistique très soignée, faisant de lui un sérieux candidat pour les plus belles merveilles visuelles de toute la saga. Ce monde, dernière étape avant le combat final, se permet d’être exploré librement et de résoudre des énigmes qui manquaient cruellement au jeu de base. Une petite bouffée d’air frais avant la tempête.

      Quant à l’OST, Yoko Shimomura émerveille encore une fois nos oreilles grâce à des morceaux inédits et une nouvelle approche des thèmes emblématiques. On pourrait lui reprocher réutiliser des musiques bien connues au détriment d’en créer des nouvelles, mais cela serait de mauvaise foi tant les compositions sont somptueuses.

      Treize raisons d’avoir mal !

      la grande force de ce contenu téléchargeable réside dans son second épisode intitulé Limit Cut, qui permet d’affronter les 13 membres de l’Organisation XIII dans une difficulté très punitive. Pour faire simple : vous allez en baver !

      Plus qu’une porte… Bon courage !

      La moindre erreur de timing dans votre attaque ou votre contre pourrait vous conduire inéluctablement à la défaite. Chaque membre de l’organisation devra être l’objet de nombreuses tentatives afin de connaître parfaitement les nouveaux patterns pour les battre. Autant dire que les Keyblades améliorées au maximum, des objets de soins bien économisés et une pièce Kupo seront d’une aide précieuse. Ne négligez rien de tout cela, même si vous êtes un vétéran au Niveau 99.

      Attention, Marluxia est bien plus dangereux qu’auparavant.

      La victoire d’un combat acharné vous donnera pleinement satisfaction et c’est ce que beaucoup de joueurs recherchaient dans ce Kingdom Hearts III. Le plaisir d’avoir franchi une étape difficile (les joueurs du premier volet sur PS2 se rappellent la difficulté monstrueuse de certains affrontements) apporte un vrai bonheur et l’envie d’y retourner sans plus attendre.

      Vaincre les 13 Boss vous apportera également de nouveaux bonus pour améliorer votre attaque et votre défense. Vous débloquerez aussi la possibilité d’accéder à l’épisode Secret, dont nous ne dévoilerons rien mais qui restera dans les mémoires comme LA véritable raison de jouer à cette extension de Kingdom Hearts III.

      Dispensable mais très sympa !

      Un petit selfie ?

      Ce n’est pas tout, Kingdom Hearts III : Remind vous propose un mode Photo très complet, dans lequel vous pourrez choisir votre environnement, vos personnages, l’ambiance afin de faire de belles captures d’écran et des selfies avec Sora. Ce n’est pas indispensable mais il est très agréable de faire du joueur un metteur en scène (et cela donne très envie de partager nos chefs d’œuvres). Quant à la dernière nouveauté, le jeu propose un choix des avantages et des inconvénients de votre aventure au lancement de votre Nouvelle Partie.

      C’est ici que vous déciderez de vos avantages et inconvénients…

      Sur le Palier de l’Eveil (le Tutorial du jeu) vous pourrez choisir entre une aventure classique (le jeu de base), une aventure simple et une aventure complexe. Ainsi, vous pouvez vous faciliter les choses dans le Menu Premium en tuant en un coup, avoir une jauge de MP illimitée ou alors, vous pourrez vous compliquer la tâche pour une aventure épique.

      Attention, le choix de l’aventure est définitif. Et si vous êtes un collectionneur de Trophées, atteindre le 100% de cette extension nécessitera de refaire plusieurs fois l’histoire principale puisqu’il faudra accomplir des objectifs avec les avantages premium mais aussi les handicaps. Ceux qui voudraient créer une difficulté similaire à Enfer et Paradis (tout le monde meurt en un coup même vous !) de la saga Devil May Cry devraient également y trouver leur compte.

      En conclusion ?

      Finalement, que propose réellement cette extension ? Refaire des combats dans une difficulté augmentée et avec des nouveaux personnages, des menus efficaces mais dispensable et une OST magistrale. Le contenu est en réalité assez faible et seule la difficulté fait l’illusion d’une durée de vie raisonnable, d’autant plus que le jeu fait l’impasse sur toutes les questions que l’on se pose. Le prix de 30€ semble alors injustifié pour ce qu’il propose réellement.

      Kingdom Hearts III ReMIND se veut l’héritier des extensions Final Mix, proposant une grande partie de ce que les fans ont réclamé et la possibilité d’accomplir de nouveaux défis. Toutefois, ReMind n’est nullement indispensable et son prix totalement illégitime. Seul le grand fan de la saga pourra profiter pleinement et fermer les yeux sur le manque de contenu...

      0
      Emeric Gallego
      Photographe, réalisateur et passionné des jeux vidéos et du cinéma. Je rejoins les rangs de Just Focus pour partager ma passion !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.