More
    More

      Les raisons qui vous feront detester League of Legends !

      League of Legends, ou LoL est un MOBA bien connu, créé par le studio américain Riot Games. Le jeu est célèbre au point d’avoir ses propres tournois et des équipes pros qui s’affrontent chaque année. De tels événements rassemblent plus de 32 millions de spectateurs ! Autant dire que League of Legends est l’un des jeux les plus joués et regardés au monde. Pour ceux qui ne joueraient pas, League of Legends se traduit par un système d’arène, deux équipes de 5 joueurs s’affrontent sur la faille de l’invocateur (Mode principal de LoL), le but étant d’arriver au grand inhibiteur de l’ennemi et de le détruire pour remporter la partie. Il vous faudra faire tomber des tourelles et inhibiteurs de tour pour atteindre le joyau. Autant dire qu’une partie peut durer une vingtaine de minutes comme une cinquantaine !

      League of Legends, une communauté « a-do-ra-ble » !

      Autant commencer par ce qui vous fera détester League of Legends, la raison numéro 1, n’est autre que la communauté. Il vous est sans doute déjà arrivé de jouer en ligne, d’être agacé par certaines personnes, ou pire de vous prendre la tête avec…Sur LoL toutes ces mauvaises ondes seront multipliées par… 10, au moins. Et ce, sans exagération. On peut reprocher ceci à la communauté parfois trop jeune mais les plus gros flameurs (rageurs) ne sont sans doute pas ceux que l’on croit, à vrai dire qu’il s’agisse de Français, Espagnol, Anglais ou toutes autres nationalités, presque tout le monde est logé à la même enseigne. Il vous sera difficile de trouver des joueurs qui ne « flament » pas à outrance, ou qui ne répondent pas directement par l’insulte.

      Un bouquet bien garni !
      Un bouquet bien garni ! (Le jeu a changé depuis, mais pas la communauté !)

      Le pire dans tout ça, c’est que vos adversaires seront parfois plus « friendly » (plus sympathiques) que votre team qui aura passé la partie à insulter et à rager… voire à troller. Ce qui vous achèvera sera sans doute d’entendre à l’occasion : « Il n’est pas méchant, il aime juste bien flame », il s’agit là clairement de l’anti-jeu et du sabotage. Malheureusement, sur LoL, c’est monnaie courante. Il vous arrivera sans doute aussi de vous énerver, surtout lorsqu’on s’en prendra à vous… Au bout d’un moment, vous ne pourrez plus résister à l’envier de répondre. Lorsqu’une partie commence ainsi, généralement elle sera perdue, si l’entraide est le maitre mot du jeu, à partir du moment où un joueur vous insulte la motivation et la concentration s’éclipsent. A dire vrai, le meilleur moyen de passer de bonnes parties est de mettre en muet toutes les personnes de votre équipe. Autant dire que c’est une solution radicale, mais vous aurez gagné en tranquillité et sérénité.

      On ne parlera même pas des gens qui se permettent de commencer des parties, alors qu’ils doivent partir manger, faire des courses, se préparer à dormir… Et qui vous lâchent en pleine confrontation. Vous pourrez retrouver aussi des AFK (des absences) pour un oui ou non, un rage quit, une dispute dans la team ainsi de suite… Chaque partie de League of Legends est différente, et ne se ressemble pas. Une partie sur cinq se passera généralement mal…Malheureusement.

      Rito et ses nerfs avec serveurs en mousse !

      Le « nerf » consiste à baisser la puissance d’un personnage pour équilibrer le jeu, quant au buff il s’agira de faire le contraire. La plupart des personnages ont droit au nerf un jour, surtout s’ils sont considérés comme trop forts. Mais à force de recalibrer certains champions…C’est le drame. Riot Games réussit parfois le coup de guillotine, celui qui détruira à tout jamais votre personnage favori. Il vous arrivera de rager non plus contre les joueurs mais contre le studio, il est vrai que certains nerfs ne s’expliquent pas. On peut notamment parler du nerf de Blitzcrank qui est un des plus récents, il s’agit d’un support qui nécessite un minimum d’entrainement pour le maitriser mais qui a été nerfé sur l’une de ses compétences. Ce qui rend le champion difficile à sortir, puisque celui-ci se mettra systématiquement en danger à l’usage de ladite compétence. S’il convient de façon logique de nerfer certains champions redoutables, il n’en reste pas moins que Riot ne s’occupe pas toujours des bons personnages. Avec plus d’une centaine de champions, on peut facilement affirmer qu’il y a toujours une sorte de roulement qui ne concerne que quelques-uns. Vous verrez très souvent les mêmes revenir, tout simplement parce qu’ils sont puissants et s’il vous prend l’envie de récupérer un champion plus faible…Vous aurez besoin d’une maitrise excellente et technique de votre personnage. Autant l’avouer comme c’est, certains champions sont tout simplement débiles, il suffira d’appuyer sur toutes vos touches pour prendre un kill facilement… Et rien que ce fait, exclut l’idée de parité. Heureusement, certains champions tels que Lee, Yasuo, Leblanc, Zed ou encore Katarina demanderont du skill, Si un personnage comme Katarina est bien maitrisée, il sera nécessaire pour l’équipe adverse de s’occuper de la neutraliser, au risque dans le cas contraire de perdre chaque combat de team.

      Même si cela fait un moment que les serveurs Européens n’ont pas connu de crise, il faut tout de même rappeler que nos serveurs ne sont pas forcément très stables. Et quand vous êtes déconnectés en pleine partie alors que votre connexion internet ne pose aucun souci…Vous avez de quoi être en colère contre le jeu qui vous gratifiera d’un « avertissement » pour abandon. Si certains disent qu’il faut quitter plus d’une partie pour que ce soit le cas, il est déjà arrivé qu’un joueur n’ait jamais quitté de partie mais qu’il reçoive quand même ledit avertissement. Ajoutons à cela, le  « report » de votre équipe (rapport envoyé au jeu vis-à-vis de votre comportement pendant une partie) et le fait que les autres joueurs pourront s’amuser à vous signaler d’avoir quitté la partie, quand bien même il ne s’agirait pas de votre faute. Si le système des « reports » est intéressant en soi pour punir les joueurs qui trolleraient, insulteraient ou resteraient absents, il y a quand même de sérieux doutes à émettre quant à son efficacité. Vous recevrez des avertissements automatiques à cause du nombre de rapports reçus à votre encontre, quand bien même vous n’auriez jamais parlé dans le chat. Parce que oui de nombreux joueurs s’amusent à dénoncer pour tout et n’importe quoi…Ce qui montre encore une fois à quel point il s’agit d’une excellente communauté. Bienvenue dans l’ère de la délation !

      Un problème d’équilibre !

      Dans League of Legends, en dehors de faire des parties dites « normales » pour le fun, vous pourrez rejoindre le système de « Ranked » ou partie classée en français. Il s’agit d’un système de compétition se présentant ainsi du plus bas niveau au plus haut :

      • Bronze 5 à Bronze 1
      • Argent 5 à Argent 1
      • Or 5 à Or 1
      • Platine 5 à Platine 1
      • Diamant 5 à Diamant 1
      • Maitre
      • Challenger

      Bronze 5 étant le plus bas niveau, et Challenger regroupant les 200 meilleurs joueurs du monde, vous vous en doutez, ici vous ne rencontrerez que des joueurs professionnels. Ainsi si vous êtes, admettons Argent 3 vous pourrez rencontrer des joueurs du Bronze 3 à Or 3 ! Autant dire que quelqu’un qui est Bronze est généralement très mauvais… Il arrivera donc fréquemment que vous ayez dans votre équipe des gens qui n’ont pas du tout le niveau pour gagner une partie, surtout si en face il y a un ennemi Or. La plupart des parties classées sont une histoire de chance, si vous réussissez à avoir le rôle que vous voulez, et si en plus les champions de votre team ont été choisis avec soin, vous aurez déjà un avantage non négligeable. Mais certains n’hésitent pas à prendre des personnages qu’ils ne maitrisent pas totalement, ou alors à jouer de façon trop solo, alors que League of Legends est un jeu d’équipe. Si votre Team n’est pas soudée vous ne gagnerez jamais votre partie. Il faut un minimum d’entraide et de synergie pour que la magie puisse opérer mais quand les niveaux sont trop disparates, et que les joueurs ne veulent écouter qu’eux-mêmes, cela peut donner des parties réellement affligeantes. Elles peuvent paraitre drôles à regarder pour d’autres, mais généralement chacun espère ne pas avoir des loups solitaires avec soi. A noter que pour monter en grade, par exemple d’Argent 3 à Argent 2, il vous faudra gagner 2 matchs de promotion sur 3 . Quant au passage d’une division à une autre, donc d’Argent 1 à Or 5, il s’agira ici d’en réussir 3 sur 5. Ce qui au final est loin d’être gagné, surtout lorsque vous devez récolter 100 points pour atteindre les matchs de promotion, et que chaque partie de perdue vous fait redescendre..

      Ah les trolls, une espèce répandue ...
      Ah les trolls, une espèce répandue …

      Si vous mettez ensemble, la communauté, l’instabilité des serveurs, le manque de chance et une team pas ou peu équilibrée, vous avez le combo gagnant…Pour perdre ! Voilà les joies de League of Legends, vous me direz, mais pourquoi y jouer dans ce cas ? Pourquoi est-ce l’un des jeux en ligne les plus appréciés ? A cette question, il est difficile de répondre, au final le jeu se veut addictif, et oui, avec une part de fun mais de technique aussi. Il n’est pas facile de commencer à jouer à LoL parce que cela demande de l’entrainement, mais c’est aussi ce qui est gratifiant, quand votre entrainement finit par être payant. Il faut le dire, les joueurs de League of Legends sont peut-être un peu masos. D’autant plus qu’il faut composer avec certains paramètres qui ne seront pas tous amusants, mais lorsque vous aurez enfin vécu une partie serrée, où les gens sont respectueux, vous découvrirez alors tout l’intérêt de ce jeu. Dans le meilleur des mondes, si toutes les parties se passaient ainsi, LoL serait sans doute l’un des meilleurs du genre, mais la communauté et les problèmes liés au jeu vous donneront bien souvent envie de faire un break. S’il y a des joueurs de LoL dans le coin, pensez à être plus relax, et à calmer les choses plutôt que de répondre par une insulte ou de la flame… Pour qu’ainsi League of Legends ne soit plus jamais cité pour de mauvaises raisons, mais uniquement pour les meilleures !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.