More
    More

      Le Top Flop 2015 des jeux vidéo !

      L’année se termine, et nous sommes de retour pour vous dévoiler notre Top Flop 2015. Quel jeu aura marqué les esprits ? Et surtout de quelle façon ? Certains jeux nous auront déçus, d’autres nous auront émerveillés. C’est le moment de découvrir tous ensemble le podium ! N’hésitez pas dans les commentaires à nous faire part du votre !

      top flop 2015

      Coup de cœur : Warhammer : The End Times Vermintide !

      Petit jeu d’action combinant FPS, coopération et éléments rpg, Vermintide a su s’imposer sur PC là où personne ne l’attendait. Fatshark a su faire taire les critiques et les sceptiques qui enterraient le jeu bien avant sa sortie. Résultat, le jeu dépasse les 300 000 exemplaires et obtient la reconnaissance des professionnels et des joueurs. Pour ma part, c’est le côté dynamique et coopératif d’un titre comme Left 4 Dead mélangé à l’univers sombre de Warhammer, aux mécanismes RPG et à la variété des armes qui m’a séduite ! Avec ses cinq personnages uniques, ses spéciaux redoutables et son système de jet de dés, Warhammer : The End Times Vermintide a su sortir de l’ombre de son aîné Left 4 Dead ! Mention spéciale pour la bande-son de l’excellent Jesper Kyd !

      Top : Rise of the Tomb Raider

      La renaissance de Lara s’était faite dans la douleur pour la fan que je suis. Totalement désabusée par le reboot qui misait essentiellement sur la survie, à des kilomètres de ce qu’un Tomb Raider doit être, il me tardait de voir si le prochain opus serait différent. Crystal Dynamics a certes eu globalement un retour de la presse positif pour le reboot, mais c’est beaucoup plus mitigé du côté des joueurs. Ainsi, on sent que le poids des anciens joueurs, ou plutôt, des joueurs de toujours, a été conséquent. Les développeurs ont axé toute la communication autour du « retour aux sources de la licence », et quel retour ! Autant le reboot ne garde pas une place importante dans mon cœur, autant Rise a le mérite de corriger le tir. Oui, c’est le retour de l’aventure, de la trame mythologique forte, de l’exploration, des personnages accrocheurs et surtout d’une Lara moins « potiche ». Une balade épique dans un environnement magnifique, évolutif avec de la vie. Le tout sublimé par une bande-son et des animations de qualité. Certes, les énigmes restent faiblardes et les phases de plateforme où il faut enchainer les sauts, encore peu nombreuses. Mais, on ne peut que se réjouir des efforts de Crystal Dynamics et espérer que le prochain opus sera beau, intense et « Tomb Raideresque » pour marquer les esprits comme les premiers épisodes de la saga en son temps.

      Flop : Star Wars Battlefront

      La grande licence phare FPS de Star Wars s’annonçait en grande pompe à la Gamescom. A cette époque, je désirais encore croire que le jeu ne sombrerait pas dans la facilité et l’irrespect envers ses joueurs. Mais à mesure que le jeu a fait parler de lui, l’enthousiasme d’un opus aussi bon que Battlefront 2 s’évapora comme neige qui fond au soleil. Non content de ne proposer aucun solo parce que « personne n’y joue », EA et Dice ne proposent que peu de contenu : 13 armes, 4 cartes différentes et des modes de jeu qui ne passionnent pas, bien qu’assez classiques. La faute peut-être à ce manque d’audace ? Quand on a connu la diversité des héros (plus d’une quinzaine), des camps (nouvelle république / ancienne), une campagne solo (qui était ce qu’elle était, mais permettait de faire la part belle à l’Empire et à la 501ème) et aussi des combats spatiaux épiques, on ne peut que rester sur sa faim. Oui, le jeu est agréable pour les yeux et les oreilles (merci John Williams et les films) mais cela ne suffit pas à en faire un jeu amusant, défoulant et réellement intéressant. Ne dit-on pas qu’une belle vitrine n’a que peu d’intérêt si elle est vide ? Pour ne rien arranger à la désillusion, EA a confirmé il y a peu que les batailles spatiales ne seraient pas présentes dans le jeu…

      exheres

      Coup de cœur : Elite Dangerous Horizons

      Bien que l’extension Horizons vient de sortir et doit continuer de se développer petit à petit courant 2016, Elite Dangerous a été dans son ensemble mon gros coup de cœur de l’année. Un jeu beau, riche et à la durée de vie infinie. Pour en savoir plus sur le jeu de base, n’hésitez pas à consulter le test de Kihaa sur la version Xbox One.

      Top : Fallout 4

      N’ayant malheureusement eu le temps de toucher à The Witcher 3 cette année, mon top restera Fallout 4. La lutte aurait été serrée sans doute, mais le Rpg en univers post apocalyptique de Bethesda n’a pas démérité et, malgré des bugs fâcheux, a su marquer profondément l’actualité de cette année depuis son annonce peu avant l’E3. N’hésitez pas à lire le test !

      Flop : Need For Speed

      Sa bande-annonce avait marqué le début de la conférence à l’E3 et avait ravivé en moi la flamme des grands jeux de course / arcade de l’époque PS2. Pour ne rien gâcher, les graphismes s’annonçaient sublimes, et ils l’ont été. Malheureusement, c’était à peu près tout. Terrain de jeu vide et sans saveur, IA médiocre, scénario au ras des pâquerettes voulant se la jouer cinéma et placements de produits à la pelle, le jeu reste une immense déception pour moi. EA n’aura, en cette fin d’année, réussi qu’à me convaincre que plus que jamais : les graphismes ne font pas tout, que ce soit pour Need for Speed ou Star Wars Battlefront.

      shini

      Cette année, difficile de choisir, non pas que les jeux étaient tous bons ou mauvais, mais il faut admettre qu’il y a eu beaucoup de portages. Cependant, voici une sélection qui me convient bien. :

      Coup de cœur : The Witcher 3 : Wild Hunt

      Le jeu n’est pas juste beau graphiquement, pour une fois, les graphismes sont à la hauteur du contenu proposé, et quel contenu d’ailleurs ! Il est presque inutile de dire pourquoi, le test résume bien l’idée, il s’agit clairement du jeu de cette année 2015.

      Top : Final Fantasy Record Keeper

      Là encore le test résume assez bien l’idée générale, mais depuis sa sortie, je tiens à préciser que le jeu a continué de s’améliorer tout en proposant de nombreux events, le tout gratuitement. Ce qui fait de lui mon Top mais je dois dire que j’ai également apprécié Killing Floor 2. La raison principale est que je l’attendais depuis pas mal de temps personnellement, et même s’il n’est pas « sorti », en « bêta », le jeu est déjà très prometteur. Mais pour les moins de 18 ans, s’abstenir.

      Flop : Star Wars Battlefront

      Notre test en dit long. EA aurait pu faire mieux, Star Wars aurait pu faire mieux, bref un jeu fait pour satisfaire le plus de monde avec le moins d’efforts possible, avec énormément de DLC à venir, « les pigeons en rigolent encore en picorant leurs miettes de pain ».

      Tales of Zestiria est également décevant, alors oui il a eu 76% dans le test, pour la raison première qui fait que je suis un fan de la licence, mais concrètement, le jeu est sorti beaucoup trop tôt et aurait pu avoir une note bien supérieure. J’espère que cette erreur n’est due qu’à la transition PS3->PS4 et qu’ils ne referont pas la même par la suite.

      arya

      Coup de cœur : Keep Talking and Nobody Explodes

      Il s’agit là d’un petit jeu, oui un petit jeu mais qui vous apportera sans doute de grands moments de fun ! C’est le jeu de la bombe, l’un se trouvera devant une bombe avec des modules à désamorcer, l’autre joueur aura lui le manuel… C’est un peu près tout à dire vrai, mais qu’est-ce que c’est efficace ! Vous devrez alors décrire ce que vous voyez à votre ou vos compagnons de jeu, qui eux n’auront que le manuel pour vous aider, aucune vue sur la bombe ! Autant dire que le jeu se veut très intense puisque vous aurez en règle générale uniquement 5 minutes pour désactiver la bombe, et donc survivre. Voilà enfin un vrai jeu de coopération, où l’erreur n’est pas toujours permise, mais qui aura le don de vous accaparer des heures ! A noter, que même si vous recommencez un niveau, la bombe ne sera jamais identique… Bref, vous l’aurez compris, Keep Talking and Nobody Explodes est mon coup de cœur 2015 !

      Top : Ark Survival Evolved

      Sorti en juin 2015, Ark était le jeu qui me faisait rêver. Avoir toujours adoré les dinosaures, au point d’en avoir des livres, ou connaître par cœur Jurassic Park, faisait de Ark le saint Graal. Cependant, au vu de nombreuses déconvenues des jeux en Alpha/Beta, comme peut l’être le fameux DayZ, créateur de déception intense… Je m’attendais à un énième jeu qui ne tienne pas ses promesses. Le jeu pèse dans les 40Go, la compression, le studio ne la connait sans doute pas, mais qu’importe, parce que les mises à jour déferlent tel un raz-de-marée ! Oui, vous en aurez toutes les semaines, des plus petites à des plus massives. Les développeurs y vont franchement et que dire ? Le jeu est tout simplement magnifique, on en prend plein les yeux. Le mode de survie est bien présent, les crafts sont tout simplement nombreux et pas toujours simples à réaliser. D’autant que si vous jouez seul, vous devrez faire des choix stratégiques, vous ne pourrez pas tout faire ! Il s’agit d’un jeu où la coopération vous mènera à une vie plus simple dans Ark. Puisque oui, les dinosaures sont présents, et ils ne sont pas tous amicaux. Le bonus dans tout ça, c’est que vous pourrez les apprivoiser ! Eh oui ! De l’herbivore au plus grand des carnivores, celui-ci pourra devenir votre monture. Mais en plus de savoir se battre, ils pourront également être très utiles pour récupérer les ressources. Ark est LE jeu que j’attendais depuis des années, un jeu où vous vous sentez tout petit, dans un monde de géants. Vous ne pourrez pas être plus fier que lorsque vous dominerez l’île du haut de votre T-Rex !

      Flop : Star Wars Battlefront

      Vous allez peut-être parler de lynchage en règle… Mais vous aurez peut-être raison. Avec ShiniPanda, nous avons réalisé le test ensemble, nous avons donc fait en sorte de jouer ensemble, et donc d’apprivoiser ce…Ce truc. Pour être beau, Battlefront l’est. Personne ne pourra dire le contraire, mais il souffre de défauts impardonnables, en plus d’offrir un contenu très vide. Que ce soit le manque d’armes, de cartes, ou de mode de jeux intéressants, Battlefront n’a pas grand-chose pour lui, si ce n’est de vous plonger dans l’univers de Star Wars. Il est décevant, alors que certains modes tels que celui où l’on incarne un héros des deux factions, est à sa décharge très bon. EA et Dice auraient pu réaliser un excellent jeu, mais on remarque très rapidement certains défauts des Battlefield…Vous savez lorsque vous essayez de grimper quelque part ? Mais qu’un petit caillou vous en empêche ? Sur Battlefront vous allez juste criser, les environnements sont beaux, mais propices à la rencontre de cailloux, tranchées et autres morceaux du décor qui vous bloqueront. Et qui vous tueront sans doute. Puisque oui, dans Battlefront, vous aurez l’art et la manière de toujours vous retrouver au milieu de tirs croisés. La mini-map n’indiquant pas clairement où vous êtes, ni la taille de votre carte…Ni rien en faite. Elle est tout aussi inutile que la plupart de vos armes qui au début font zéro dégât. Un bien gros gâchis qui ne satisfera même pas les fans, mais uniquement les aveugles qui apprécieront de payer plus de 2 fois leur jeu avec le premium.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.