More
    More

      Inner Chains : Le début de la fin

      Inner Chains, le jeu de tir à l’ambiance horrifique sort aujourd’hui sur Steam et GoG pour 20€

      Développé par Telepaths Tree, un studio polonais constitué d’anciens développeurs de Witcher 3, Dying Light, Painkiller et Gears of War. Le studio sort aujourd’hui son premier jeu à l’identité artistique remarquable grâce à son aspect mécha-gore et son style de jouabilité similaire à Painkiller. Le tout reposant sur le célèbre Unreal Engine 4 pour illustrer cette aventure unique.

      Une histoire sombre à l’image de son cadre

      Jouable avec des sous-titres français, le jeu se passe dans un monde biomécanique à mi-chemin entre de la science-fiction et le féodal. Situé sur une planète dont le sort tourna au chaos, votre mission est de trouver un moyen de s’échapper. La faune locale s’adapta à son environnement et assimila des technologies abandonnées. Dès lors, il en résulta des êtres biomécaniques dont le sentiment de survie prit alors le dessus sur l’humanité. Depuis, les castes combattent pour la suprématie.

      Inner Chains gif 2Inner chains gif2

      L’ambiance, un rôle majeur dans ce titre

      Le développeur annonce que l’aventure prendra environ 6 heures de voyage. La compatibilité avec les casques de réalité virtuelle est prévue à une date ultérieure. L’équipe a particulièrement bien soigné l’aspect visuel du jeu avec des animations et des décors raffinés. Il s’agit pour eux d’un point aussi important que la jouabilité. Toute la direction artistique a été inspirée par des artistes comme Salvador Dali, Zdzisław Beksiński et H.R. Giger. La variété des styles utilisés dans la conception des décors et des créatures est notamment primordiale. La narration environnementale à une importance dans ce jeu. L’Unreal Engine 4 prouve lui aussi qu’il permet, de fait, à des indépendants de pouvoir atteindre un haut niveau de finition.

      Une jouabilité familière…

      Les ennemis se décomposent en cinq classes, avec leurs propres mouvements et styles de combat. Ils forceront donc une approche adaptée pour chacun d’entre eux. L’environnement en lui-même peut également se transformer en menace pour le joueur. Les armes sont très similaires à ce qu’on a vu sur le jeu Painkiller. On a bien entendu les frappes de mêlée pour exprimer sa violence à sa manière. On y trouvera donc des fusils à pompe à munitions particulières. Mais aussi un fusil à impulsions électriques, un lance-flammes, ou un lanceur d’os…

      Pour 20€, avoir une campagne de 6H en présence d’une telle qualité artistique à de quoi faire rêver tout joueur de titres indés. L’expérience de nombreux développeurs de la scène polonaise laisse planer un bon potentiel. Vous laisserez-vous tenter par cette expérience ? Il n’est pas impossible de le voir apparaître sur PS4 ou Xbox un jour ou l’autre.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.