More
    More

      Fatshark : Warhammer End Times Vermintide arrive !

      Le développeur indépendant Fatshark annonce pour courant 2015, la sortie de Warhammer : End Times Vermintide, aventure coopérative à la première personne. Les amoureux de Warhammer devraient être aux anges !

      Oyé oyé nobles aventuries ! Warhammer n’est pas prêt de tomber aux oubliettes. Après un Warhammer Quest plein de bonne volonté mais d’une qualité moyenne, Vermintide se déploie. Prévu sur la nouvelle génération de consoles et sur PC, ce futur jeu devrait en ravir plus d’un.

      « L’ère des mortels touche à sa fin et le règne du chaos se rapproche toujours un peu plus. Les Dieux ténébreux se sont enfin unis autour d’un même but et recouvrent le monde de leur rage démentielle comme jamais auparavant. Dans l’empire de Sigmar, le regard de Karl Franz est tourné vers l’incursion des sauvages Nordiques. Las ! Ce n’est pas la seule menace. Alors que devient pleine Morrslieb, la lune du chaos, des voix stridentes résonnent à travers les profonds tunnels creusés sous les villes de l’empire, et une formidable armée de Skavens se précipite vers la surface. Elle émerge en premier lieu sous la ville d’Ubersreik en une masse hurlante consumant tout sur son passage. Ubersreik ne tarde pas à se transformer en un charnier emprisonné sous l’ombre malveillante du Rat cornu.

      Pourtant, même aux époques les plus sombres, on trouve des champions pour illuminer le chemin. Alors qu’Ubersreik tremble, cinq héros unis par un destin capricieux se dressent face aux hommes-rats. Reste à savoir s’ils auront la force de survivre, et bien sûr s’ils sauront coopérer tous ensemble assez longtemps pour contrecarrer les plans des envahisseurs. Une terrible et évidente vérité se dessine cependant : si ces cinq-là venaient à tomber, Ubersreik s’effondrerait avec eux. »

      Le synopsis vous annonce la couleur. Mais concrètement, Vermintide, qu’est-ce que c’est ? Un groupe de cinq joueurs qui démarrent en plein siège dans la ville d’Ubersreik. Chacun choisi son type de combattant, disposant d’ailleurs de compétences différentes mais complémentaires. Le but ultime étant de progresser dans l’histoire en combinant individualité et force de groupe. Les combats ne feront pas dans la dentelle, et le parti pris de l’action à la première personne devraient rendre l’expérience assez intense. Pour ce qui est des environnements, ils promettent d’être divers, de la tour de Magnus jusqu’aux profondeurs de l’Empire Souterrain.

      Vermintide première personne

      Warhammer Vermintide
      Si on sait d’avance que l’univers fantastique de Warhammer sera scrupuleusement respecté, on en sait très peu en revanche sur le prix et la durée de vie. Alors comme le disent si bien les américains, Wait & See…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.