More
    More

      Beholder : le jeu avec des choix moraux va bientôt débarquer sur PC !

      Warm Lamp Games est fier d’annoncer l’arrivée de son jeu dystopique Beholder en automne, sur PC et Mac !

      Beholder utilise l’Unity Engine avec un style d’animation qui lui est propre et symbolique. Il jette les joueurs dans une société sans espoir, où ils sont un espion nommé par l’État avec le choix de laisser vivre les gens ou de les condamner. Il faut espionner les appartements et rechercher dans les chambres tout ce qui peut menacer de près ou de loin l’autorité de l’État. Il faudra faire un rapport sur toutes les personnes capables de violer la loi et de représenter un danger. Mais à quel point ? 

      Beholder fait un numéro d’équilibriste avec vos choix moraux entre empathie et cruauté, cordialité et mépris, vie et mort, lumière et obscurité. L’État totalitaire contrôle vie privée et vie sociale, les lois sont oppressives et la surveillance est partout. Beholder est plus qu’un jeu, c’est un choix. Que ferez-vous des données collectées ? Ferez-vous un rapport sur un père de famille quitte à laisser ses enfants orphelins ? Garderez-vous les informations dans l’illégalité pour laisser une chance au malheureux de s’en sortir ? Lui ferez-vous du chantage pour obtenir de l’argent ?

      beholder-family beholder-immeuble

      Caractéristiques du jeu :

      • Le joueur décide de ce qui se passe : toutes les décisions affectent la façon dont l’histoire se déroule. La seule chose qui importe ce sont les choix qui sont faits dans les interactions avec les personnages du jeu. Il vaut mieux bien réfléchir avant d’agir, toute décision a une conséquence.  
      • Des personnages vivants : ce ne sont pas des objets. Ils ont une personnalité propre qui repose sur le passé et le présent. Des dizaines de personnages représentent une structure unique de relations avec laquelle le joueur entre en communication.
      • Des choix difficiles : détruire la vie privée d’un individu en suivant les ordres ? Considérer qu’une personne ne mérite pas d’être dénoncée ? Mais qui décide de ce qui est mérité ou non ? Que faire si deux personnes méritent d’être sauvée ? Qui faut-il choisir ? Peut-on dire que c’est un moindre mal ?
      • De multiples fins : le joueur obtient assez d’informations pour examiner et décider à bon escient mais il y a toujours des choses qui nous échappent. Ce n’est pas juste un jeu, c’est à l’image de la vie !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.