More
    More

      Ushio to Tora : 500 ans d’enfermement et une lance… Un anime prometteur !

      En cette grosse période de sorties de nouveaux anime, nous en avons profité pour jeter un oeil sur certains d’entre eux. Aujourd’hui, je vais vous parler d’Ushio to Tora, un anime haut en couleur, avec une histoire qui pourrait paraître classique, mais des personnages tellement attachants qu’il n’en est rien ! Un anime prometteur chez ADN cet été 2015 ! Attention… Risque de spoilers sur le premier épisode et les personnages ! 


      Ushio to Tora



      ushio_to_tora_tv_4065Titre original うしおととら – Ushio to Tora

      Titre occidental : Ushio et Tora

      Année : 2015

      Diffusion : du 3/07/2015 au …

      Plateforme : ADN

      Nombre d’épisodes : 26

      Genre : Action, surnaturel, comédie, yôkai

      Studio : Mappa (Hajime no Ippo Rising, Zankyou no Terror)

      Réalisateur : Nishimura Satoshi

      Scénariste : Fujita Kazuhirô (Manga), Inoue Toshiki

      Character Design : Mori Tomoko

      Compositeur : Segawa Eishi (Saikô no Rikon, Battle Spirits Brave)


      Synopsis 

      Ushio Aotsuki est un collégien et vit dans le temple Fugen-in, dont son père Shigure est le prêtre supérieur. Le jeune homme se fait régulièrement sermonner par son prêtre de père sur l’existence des yôkai et sur la lance sacrée que le temple abrite, mais il ne croit pas aux premiers et il n’a jamais vu la seconde. Son destin va basculer quand il va découvrir, dans le sous-sol du dépôt du temple, un yôkai avec une lance plantée dans le corps… Yôkai qui lui promet de le dévorer, lui et les autres humains du coin mais qu’il va être amené à libérer de l’emprise de la lance s’il veut sauver ses amies. Comment cette cohabitation morbide va t’elle se passer ?




      Un anime au rythme dynamique qui promet


      Côté animation, on se retrouve plongé dans les traits du studio d’animation mappa, à l’origine d’autres anime comme Zankyou no Terror, Teekyuu ou Hajime no Ippo Rising. Un design assez simple et épuré dans les décors, un trait de dessin particulier pour les personnages… Mappa a su donner à cette adaptation de manga toute sa saveur et sa beauté. On notera également la beauté et le rythme effréné de l’opening qui nous plonge de suite dans l’ambiance de l’anime. Une sorte d’avant-goût efficace.

      Côté rythme, on aurait pu penser que pour ce premier épisode, le scénario se serait installé tranquillement, prenant pleinement de la prestance dans le second épisode. Mais c’est être pessimiste ! Ushio to Tora commence fort avec ce premier épisode et le rythme dynamique qu’il nous impose tout du long. Cet épisode se regarde sans compter, et on est presque déçus de déjà voir l’ending envahir l’écran ! Vivement la semaine prochaine !


      Un scénario prenant grâce aux personnages


      Dès le début de ce premier épisode de Ushio to Tora, nous sommes plongés dans une ambiance familiale quelque peu particulière… En effet, Ushio vit avec son père dans le temple Fugen-in, et ce matin encore, Shigure le sermonne sur la fameuse lance sacrée du temple et sur les mystérieux yôkai. Mais Ushio n’en a que faire et cette discussion se termine en une énième bagarre avec son père. La scène est comique mais permet également de fixer l’élément clé de ce premier épisode : la lance de la Bête. Et forcément, cette histoire maussade va finalement se révéler vraie pour Ushio qui n’en croira pas ses yeux… Et qui se retrouvera seul pour gérer toute cette histoire !

      ushio to tora groupeEntre Ushio, jeune garçon au collège plutôt nonchalant et je m’en foutiste selon ses amies, son père, prêtre supérieur qui se prend des vacances et ses amies Nakamura et Inoue, l’ambiance est survoltée et le scénario rendu plus qu’accrocheur. On s’attache à Ushio pour sa malchance, à Nakamura pour sa persécution sur Ushio, ou encore à Inoue pour sa gentillesse et son entrain à toute épreuve.

      Mais ce qui sera sûrement l’un des personnages les plus populaires se dévoile rapidement… Sous les traits d’un monstre. Ses yeux blancs, sa rangée de dents taillée en pointes et sa taille imposante pourraient en faire une créature effrayante… Mais, c’est sans compter sur sa volonté de connaître enfin la liberté ! La tâche ne sera pas aisée, car pour convaincre Ushio de le libérer, il faudra éviter de le dévorer… Notre Tora national est déjà adopté dans ce premier épisode, pour sa bêtise, mais aussi pour sa force et son caractère attachant !

      En somme, des personnages attachants auxquels il est facile de s’identifier dans un scénario simple, mais rendu passionnant par l’ambiance régnant dans ce premier épisode de Ushio to Tora. Et vu le nombre de personnages présents dans l’opening, on a de bonnes raisons de croire en beaucoup de retournements de situations et péripécies !


      Une ambiance tantôt burlesque, tantôt sérieuse qui plaît


      Mais ce qui potentialise le charme des personnages et qui rend cet anime encore plus attachant, c’est l’enchaînement et la construction de la trame de fond. Les discours très sérieux de Shigure, le père de Ushio peuvent d’un coup être interrompus par un coup bien placé, les paroles morbides et menaçantes de Tora, noyées sous la raison de Ushio, rendues tout à coup loufoques lorsqu’il se rend compte de ses paroles. Evidemment quand on demande à être libéré et qu’on promet de dévorer son sauveur en retour, il y a de quoi créer quelques situations coquasses. Et c’est ce qui m’a particulièrement plu dans cet anime. Le rythme est dynamique, tantôt supra sérieux, tantôt loquace, mais tout se fait avec naturel.


      En résumé, un premier épisode, proposé par ADN, attrayant et dynamique pour cette adaptation du manga (33 tomes au Japon – terminée). Espérons que l’anime tiendra le rythme sur la longueur et qu’il nous réserve encore beaucoup d’autres surprises ! Ushio to Tora est un anime que je suivrai avec plaisir cet été et vous ?


      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.