More
    More

      Top 15 des manga qui ont marqué ces dernières décennies ( Part III )

      JustFocus vous présente la dernière partie de son top haut en couleurs sur les manga qui ont su laisser une trace dans le cœur de nombreux fans. Retour sur ces petits bijoux qui méritent bien un petit saut dans le temps.


      L’attaque des titans de Hajime Isayama :


      attaquedestitans1p52-53

      Pré-publié dès septembre 2009, ce manga de dix neuf volumes n’a cessé de faire parler de lui. Une dose d’horreur saupoudrée d’action et d’un peu d’humour, il n’en fallait pas plus pour qu’il devienne l’un des favoris de ces dernières années. Cette œuvre ne vous laissera aucun répit tant elle offre à son public un sentiment d’urgence et de peur. L’histoire se déroule dans un univers où les titans sont devenus omniprésents. Avides de chair fraîche, ils ont contraint les hommes à se protéger derrière de grands murs considérés comme infranchissables. Un beau jour, une attaque fulgurante met à mal la première protection de la cité. Les titans l’envahissent, causant la mort de nombreuses personnes. Eren Jager voit alors sa mère mourir devant ses yeux. Motivé par cet événement, il souhaite rejoindre le bataillon d’exploration afin de reconquérir le territoire et de faire disparaître ces créatures remettent en cause l’existence même de l’humanité.

      Immersif et troublant, ce manga ne peut laisser indifférent. La violence et la mort sont omniprésentes tout comme le danger et la cruauté.  Des enfants se battent à la recherche d’un équilibre mais beaucoup y laissent la vie.  L’ambiance, marquée par l’horreur, est pesante mais nous attire dans ses filets comme une sorcière malicieuse. La curiosité nous tiraille et nous donne envie d’en voir toujours plus sur l’avenir de nos héros. Les mystères ont aussi leur part dans la réussite de cette œuvre. L’intrigue se dévoile peu à peu, à petites doses comme pour créer en nous une sensation de manque qui fera que l’on ne laissera pas tomber la lecture. Les dessins sont percutants, dynamiques, marqués par les mouvements et l’intensité de l’action. Les personnages nous touchent en raison de leur jeunes âge et de leur histoire.  Chacun d’entre eux a connu la perte d’un être proche. Leur combat n’en devient que plus intense encore. C’est une véritable claque émotionnelle qui peut à tout moment vous retourner le cœur. Un succès amplement mérité pour un scénario de haut niveau …  Mais qui peut vite tomber de son petit piédestal à cause de ses nombreux produits dérivés.

      Son petit plus : L’histoire. Les révélations qui sont souvent surprenantes et presque inattendues !


      Les chevaliers du zodiaque de Masami Kurumada :


      2013013001-saint_seiya_Publié pour la première fois en janvier 1986, le manga des chevaliers du zodiaque a passionné les foules. Depuis les temps antiques, des chevaliers ont pour mission de protéger la terre des dieux qui veulent la détruire.  De nombreux siècles plus tard, cinq jeunes hommes bien différents obtiennent ce privilège et deviennent les nouveaux protecteurs de la réincarnation de la déesse Athéna. Ensemble, ils vont devoir s’entraîner et combattre des entités supérieures aux pouvoirs étonnants  …

      Adulé mais aussi critiqué, l’œuvre de Masami Kurumada est devenue l’une des séries les plus populaires de son temps. Et ce n’est certainement pas pour son graphisme atypique. Pourtant, elle possède de nombreuses qualités. La première est sans aucun doute les thèmes abordés et l’histoire qui nous font voyager loin dans les mythes et légendes.  La mythologie grecque se fait captivante et nous emporte dans un tourbillon de combats passionnants. Les personnages sont aussi intéressants et chacun d’eux possède une personnalité qui le rend unique, si bien que le lecteur peut s’identifier à lui sans le moindre souci. Les dessins que nous avons déjà évoqués ne sont pas le point fort de ce manga. Pourtant, l’artiste n’a cessé d’évoluer si bien qu’il a réussi à nous subjuguer par la beauté de certaines armures aux détails époustouflants, comme celles des spectres d’Hades ou du dieu Poséidon.   « Les chevaliers du zodiaque » nous promettent un voyage sensationnel à vivre au moins une fois dans sa vie.  28 tomes d’aventure et de combats épiques qui ne vous laisseront pas de marbre.


      Fullmetal Alchemist de Hiromu Arakawa


      full

      Publié entre juillet 2001 et juin 2010, FullMetal Alchemist est devenu un manga culte. Puissant, intrigant et touchant, il prend naissance sur des thèmes forts tels que la vie et la mort.  Il raconte l’histoire de deux jeunes frères Edward et Alphonse Elric, qui vont tout faire afin de ressusciter leur mère,.  Toutefois, rien ne se passe comme prévu. Leur tentative désespérée se retourne contre eux. Edward y perdra sa jambe. Le cadet, quant à lui, n’aura plus de corps. Motivé comme jamais, l’aîné tentera de devenir alchimiste et de partir à la recherche de la pierre philosophale, une pierre mythique qui peut faire bien des miracles.

      Cette référence est devenue un incontournable du genre. Son scénario sombre et profond y est pour beaucoup. Le lecteur est plongé dans un monde de magie et de surprises. Rien n’est acquis, tout y est dangereux mais tout aussi captivant. Loin d’être classique, ce manga nous offre de l’action, du rire mais aussi beaucoup d’émotions. Impossible de rester neutre face à cette histoire qui défile devant vos yeux, une histoire où la magie rencontre l’horreur de quelques actes odieux ! Les deux frères sont profonds et attachants. Leur relation l’est tout autant, tant ils tiennent l’un à l’autre. L’auteur est talentueuse et cohérente. Elle n’hésite pas à nous surprendre par des retournements de situations sensationnels.  Son dessin est précis et détaillé. Souvent joli mais aussi percutant ! L’œil est séduit, le cerveau aussi, puisque ce manga pousse à réfléchir. Une chose est d’ores et déjà certaine, l’aventure vous tiendra en haleine jusqu’au bout et vous fera même verser quelques larmes.

      Son petit plus : Les thèmes abordés et le fait que l’émotion soit au rendez-vous.


      Fruit Basket de Natsuki Takaya


      fruits-basket-458402


      Publié pour la première fois dans la revue japonaise Hana to Yume entre juillet 1998 et novembre 2006, ce shojo où se mêlent romance, drame et comédie à su séduire les foules. Véritable succès, il raconte l’histoire de Tohru Honda, une jeune demoiselle touchée par le décès de sa mère. Sans domicile fixe, elle vit sous une tente posée sur le terrain de la propriété des Sôma. Très vite, elle rencontre les membres de cette famille atypique qui lui proposent le gite et le couvert en échange de quelques tâches ménagères. La lycéenne accepte volontiers. Toutefois, elle se rend rapidement compte que ses hôtes cachent un lourd secret : Une malédiction qui les fait se transformer en l’un des douze animaux du zodiaque chinois … avant de les faire revenir sous forme humaine, totalement nus.

      De prime abord, il est vrai que l’on peut trouver ce manga niais, fade et sans saveur. Les dessins ne sont pas non plus exceptionnels. Pourtant, si l’on s’y accroche un peu, on remarque que l’histoire est bien trouvée. Atypique et sympathique, elle peut nous surprendre par quelques révélations bienvenues. Le thème de la malédiction est aussi très intéressant et il va sans dire que l’auteur le maîtrise à merveille. Tout cela nous captive ! L’humour tient aussi une place prépondérante. C’est pourtant un atout de taille qui vient s’opposer à quelques moments de tristesse. Il n’y a aussi aucune action, il s’agit seulement d’une histoire de vie et de romance. Chaque personnage évolue dans le bon sens et doit passer par des moments difficiles auxquels on pourrait tous être confrontés. Ce sont d’ailleurs ces thèmes qui offrent un vrai plus à l’histoire : ceux de la mort, de la maltraitance, du mal-être et du désespoir causés par un passage difficile … Pourtant, l’espoir y est souvent mis en avant et donne cette petite touche d’optimisme bien rafraîchissante.

      Son petit plus : L’évolution de l’histoire et les sujets abordés qui méritent que l’on y prête attention.


      Détective Conan de Gōshō Aoyama


      detective-conan-1C’est en 1994 que Détective Conan est publié pour la première fois dans le célèbre magazine Weekly shonen Saturday. Véritable phénomène de ces dernières décennies, il ne compte pas moins de 89 tomes fabuleux. Shinichi Kudo est un lycéen comme les autres… Ou du moins presque comme les autres. C’est en vérité un enquêteur hors du commun aux capacités intellectuelles reconnues. Toutefois, sa vie se retrouve vite chamboulée quand il est enlevé par les membres d’une étrange organisation qui le font … replonger en enfance.  Très vite, il se met à enquêter sur cette organisation tout en gérant son nouveau statut d’enfant. Intégrant une école primaire, il va être placé sous la garde de Kogoro Mouri, un détective privé bien médiocre, qui pourra pourtant lui être bien utile lors de ses nouvelles investigations.

      Que dire de Détective Conan ? Ce petit diamant finement taillé nous offre un pur moment de plaisir. L’histoire est originale, passionnante, ponctuée par des enquêtes intéressantes et bien ficelées. Parfois difficiles, parfois routinières, elles donnent pourtant ce petit plus à l’œuvre de Gosho Aoyama. Le ton est léger et dynamique. Pour tout dire, les premiers tomes sont vraiment sensationnels. Pourtant, au fur et à mesure, il est possible de ressentir une légère lassitude tant la vitesse de croisière semble lente. Détective Conan a malgré tout fait ses preuves et reste l’une des belles références à lire au moins une fois dans sa vie. Le personnage principal, un petit Sherlock des temps modernes, ne peut laisser personne indifférent.  Vif et étonnant, il ne cesse de surprendre son public ! L’ambiance est parfaitement maîtrisée tout comme un graphisme de grande qualité. Le tout est un chef d’œuvre à consommer sans modération.

      Son petit plus : L’enquête principale. Et l’humour qui ne cesse de frapper fort !!


       Bonus : Astro Boy de Osamu Tesuka


      astro

       Il n’est plus nécessaire de le présenter tant il est devenu emblématique !! Fort d’un personnage culte et d’une série qui a su marquer les esprits,  Astro boy est aujourd’hui considéré comme l’une des références en matière de manga ! Il raconte l’histoire d’un médecin, touché par la mort de son fils, qui décide de créer un petit robot afin de combler ce vide laissé par l’enfant. Sa création est loin d’être parfaite et ne semble pas pouvoir combler sa peine. Envoyé chez le professeur Ochanomizu, le petit robot va vivre une vie d’enfant mais il devra aussi lutter contre la criminalité en combattant des ennemis de taille.

      Des atouts dans ses œuvres, il y en a de nombreux. Déjà, cet adorable petit personnage, parfois niais qui ne cesse de croire que le bien pourra toujours l’emporter sur le mal. Tout nous donne envie d’en savoir plus. L’histoire est époustouflante et bien travaillée. Les graphismes sont de haut niveau et restent presque intemporels. Le tout est transcendant drôle, émouvant, passionnant, intéressant. L’imagination d’Osamu Tezuka est sans limite, surprenante. Pour tout dire, il n’y a pas un moment d’ennui ou de lassitude quand on lit cette œuvre, joyau incontestable des œuvres d’hier et d’aujourd’hui. Ce petit justicier aux airs de Pinocchio a su frapper fort tant par son altruisme que par sa volonté de sauver le monde. C’est sans doute ce tout inestimable qui fait d’Astro boy, une valeur sure inégalable.

      Son petit plus : TOUT sans exception.

      Notre top quinze est désormais terminé. Il va sans dire que beaucoup d’autres manga auraient pu être dignes d’être cités ici … Leur non présence dans ce classement n’enlève en rien leurs qualités, ni le mérite de leur auteur.

      Et si vous ne deviez choisir qu’un seul manga, quel serait-il ?

      2 Commentaires

      1. Un seul ? Dragon Ball évidemment ! Même si Berserk est ma faiblesse, la base reste et restera Dragon Ball. <3

        • Je ne peux que vous comprendre pour Dragon ball. C’est la base de beaucoup de choses. Après il est certain que moi aussi, j’ai une petite préférence pour Berserk qui est mon favori !! Merci de votre visite

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité