「 Spirit Pact 」 : Accepteriez-vous de devenir mon reflet spirituel ?

2
66

On débute le bal des anime de l’hiver avec une nouveauté diffusée sur Crunchyroll. Un anime qui devrait vous faire passer de bons moments… Aussi bien dans le rire que dans l’adrénaline ! Il s’agit de l’adaptation sino-japonaise d’un web-comic chinois du nom de « Ling Qi ». Vous vous laisseriez bien tenter par 「 Spiritpact 」, non ?

 

「 Spiritpact 」

 

SPIRITPACT affiche

 

Titre original : Spiritpact

Genre  :  Action, magie, comédie

Type : Shonen-Ai

Année : 2017

Plateforme : Crunchyroll

Nombre d’épisodes :  inconnu

Diffusion : tous les samedis à 15h30

Studio :  Emon

Oeuvre originale : Ling Qi (Manhua)

Opening : « Mugendai (無限大) » de Jiaoyan Yu

Ending : « Endless Stories » de RiyO

 

 

Synopsis 「 Spiritpact 」

 

Héritier d’une ancienne et grande famille de conjurateurs, Keika Yô a tout perdu après la mort de ses parents. Pour survivre, il fait de petites prédictions dans la rue et répare aussi des ordinateurs. Un jour, il croise la route de Ki Tanmoku, un mystérieux exorciste en train d’affronter un démon. Malheureusement, cette rencontre débouche sur un drame : Keika est victime d’un accident et devient un esprit. Ki passe alors un pacte avec lui, et ils coopèrent pour conjurer les démons. Une grande amitié va naître…

Source : Crunchyroll

 

 

Avis susceptible de comporter des informations et autres spoilers du premier épisode de l’anime.

 

Moi, Yû, descendant de grands conjurateurs… 

Et malheureux. 

 

 
Spiritpact premier épisode
Premier épisode – Un contrat avec un esprit
Dès les premières minutes, 「 Spiritpact 」 nous donne une impression de déjà-vu. Bleach, Ao no Exorcist, Noragami… Autant de séries aux travers des quelles on peut tracer des lignes communes. Car oui, Yû est le descendant d’une grande lignée de conjurateurs, capable de voir les âmes égarées dans le monde réel. Capable aussi de divination. Accessoirement pour gagner de l’argent. Mais aussi réparateur d’ordinateur, car la divination… Ça ne paie pas assez pardi ! 
 
Finalement, nous avons signé là pour une plongée aux côtés d’un drôle d’énergumène. Feignant, râleur, gaffeur et surtout bavard. Trop bavard. Une plongée que je ne regretterai néanmoins pas une seconde. Car 「 Spiritpact 」, c’est une ambiance simple, déjà-vue certes, mais qui apporte une certaine fraîcheur grâce à ce drôle de personnage principal. Sans oublier que c’est surtout un scénario construit autour d’un mystérieux pacte. Par un mystérieux acteur coréen magicien. Enfin… selon Yû. Selon nous, il s’agit « simplement » d’un mystérieux conjurateur, chef de l’une de plus grandes famille actuelle. Un duo qui se liera étroitement malgré un début rocambolesque. Une nouvelle vie offerte pour un Yû plus enjoué que d’ordinaire, qui risque d’en faire voir de toutes les couleurs à cet acteur coréen magicien ! 
 
En tout cas, on apprécie le mélange des genres bien dosé entre exorcisme et combats sérieux, gags et échange d’alliance entre âmes… Un rythme soutenu et dynamique pour ce premier épisode de découverte ! 
 
 
 

Passer la bague au doigt et devenir reflet… 

 
 
Malheureusement pour Yû, sa superbe personne et ses prédictions divinatoires n’iront pas jusqu’à la retraite ! Faute à un (horrible) chauffeur qui a arraché dans la fleur de l’âge, un grand homme sur le trottoir… Paix à son âme. Toujours est-il que grâce à ce sordide retournement, naît l’un des attraits  de l’anime.  La naissance d’une âme perdue entre deux mondes pendant 7 jours. Une âme qui doit accepter sa mort, mais aussi se protéger. Car toutes les âmes n’ont pas suivi le chemin le plus droit.  Et certaines âmes doivent être purifiées. C’est là qu’intervient Ki.  Qui voudrait bien que Yû accepte enfin de passer la bague à son doigt pour qu’il devienne son reflet spirituel.  Un contrat qui les liera dans l’amitié, comme dans l’action. Car purifier des âmes perdues ne s’avère pas être de tout repos. Et Yû devra s’y faire…
 
 
En bref, 「 Spiritpact 」nous a dévoilé un premier épisode sympathique avec une intrigue, des gags, mais aussi une ambiance très masculine qui laisse présager un certain rapprochement. Un anime qui pourra nous faire passer de bons moments, même s’il peinera très certainement à se démarquer à côté de gros anime attendus comme Ao no Exorcist : Fujou O-hen, qui sort lui aussi cet hiver. Néanmoins, on apprécie l’opening de Jiaoyan Yu, la légèreté et la maladresse de Yû, sans oublier ce contrat qui reste encore mystérieux à bien des égards !
 
spirit-pact-entete
 
 
Cette nouvelle adaptation du manhua « Ling Qi » nous a offert un premier épisode entraînant !  「 Spiritpact 」 nous promet de bons éclats de rire mais aussi quelques montées d’adrénaline bienvenues.  Une affaire à suivre sur Crunchyroll cet hiver !
 

2 COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.