More
    More

      Ouverture de la Divine Gate sur Wakanim !

      Avec l’hiver et le froid, tombent aussi une avalanche de nouveaux anime. Après Dimension W et Erased (Boku dake ga Inai Machi), nous restons sur la plateforme Wakanim pour vous présenter Divine Gate ! Un anime qui pourrait plaire aux amateurs du jeu vidéo éponyme, tout comme de fantastique et de combats à coups sûrs !


      Divine Gate


      Divine Gate profilTitre original : ディバインゲート

      Titre français : Divine Gate

      Genre : Fantastique, Action, Drame

      Année de production : 2016

      Diffusion : Wakanim (8 janvier au ? – en cours)

      Nombre d’épisodes : 12

      Studio : Studio Pierrot (Tokyo Ghoul, Beelzebub, Baby Steps)

      Réalisateur : Noriyuki Abe (Arslan Senki)

      Scénariste : Natsuko Takahashi (NORN9, Tokyo Magnitude 8.0)

      CharaDesigner : Ichiro Uno  (Soredemo Sekai wa Utsukushii)


      Synopsis


      Un jour, une porte nommée Divine Gate s’ouvre, reliant ainsi le Paradis, l’Enfer et le monde des Humains. Une ère de chaos s’ensuivit. Le Conseil Mondial est formé pour rétablir au plus vite la paix. Après avoir accompli avec succès cette tâche, la Porte ne devient qu’un lointain souvenir relayé aux légendes urbaines. Légende que même aujourd’hui, certains n’ont pas oublié…

      Cependant, le Conseil Mondial décide d’envoyer un groupe de combattants aux pouvoirs spéciaux pour conquérir la porte et pour obtenir ce qu’elle a à offrir : Le pouvoir de refaire le Monde !

      Source : Tatsuya-kun


      Personnages Principaux



      aotoAoto

      Taciturne et froid, Aoto apparait comme étant un personnage tourmenté par son lourd passé, qui malheureusement est loin d’être inconnu de tous. On le surnomme même « Aoto le parricide ». Il finira tout de même par rejoindre Akane et Midori à l’académie malgré sa réticence et en apprendra plus sur son driver et sur la Divine Gate. Son élément est l’eau.

       AkaneAkane

      Plus chaleureux qu’Aoto, Akane est un jeune homme au caractère honnête et droit. Il est très direct dans ses mots et peut manquer de tact. Il vit seul avec sa mère depuis que son père, chercheur, est décédé dans un accident. Doutant des dires du Conseil Mondial sur les circonstances de la mort de celui-ci, il cherche à atteindre la Divine Gate pour le retrouver. Son élément est celui du feu.

      Midori

      Midori

      Midori est une jeune femme très joviale et sociable. Mais sous son apparence enjouée et gaie se cachent des lourds remords vis-à-vis d’un incident avec un ami. Elle croit dur comme fer en l’existence de la Divine Gate et veut l’atteindre pour apprendre la vérité et peut-être changer cet évènement. Son élément est le vent.




      Cet avis se base uniquement sur les deux premiers épisodes de l’anime Divine Gate.


      Légendes urbaines et personnages torturés


      Divine Gate porteLa Divine Gate, cette porte promettant à celui qui la trouverait de pouvoir refaire le monde à sa façon… Difficile de croire à l’existence d’une telle porte ! Et pourtant, c’est un postulat de départ qui est admis de base et qui sera très vite vérifié. Le synopsis n’a en soi, rien d’exceptionnel : l’existence d’une porte qui promet un pouvoir gigantesque, des personnages à la recherche de changements et de vérité. Divine Gate peut attirer par son scénario, mais ce n’est pas un point fort exceptionnel. Surtout lorsqu’on sait que le très apprécié GATE fait son retour également cet hiver.

      Mais là où Divine Gate marque quelques faibles points, c’est dans ses personnages et leurs attaches. Tous se ressemblent : nos trois personnages principaux sont tous torturés par des évènements antérieurs et veulent tous atteindre la Divine Gate pour changer les choses ou y apercevoir une vérité. Un schéma très classique certes, vu et revu, mais qui fonctionne ! Vous avez envie d’en apprendre plus sur ce personnage taciturne ou cette jeune fille qui voit son amie partir au loin…

      D’autres personnages font leur apparition au compte-goutte, tous aussi torturés les uns que les autres. Mais plus on avance, et plus le manque d’originalité se fait sentir. Autant Aoto, Akane et Midori, bien que déjà-vu, restent intéressants. Autant voir débarquer un grand méchant masqué s’appelant Loki… Reste à voir comment tous ces personnages évolueront. Sans oublier que le contraste entre les deux principaux personnages masculins est trop saisissant : d’un côté Aoto, plutôt froid et taciturne et Akane, plutôt dans le jugement direct, justicier à donner des leçons sans connaître le fond de l’histoire. Espérons que le clivage change un peu de direction entre ces deux personnages, sinon cela risque de vite devenir lourd.


      Une animation sympathique mais qui se laisse aller…



      Divine Gate Conseil

      C’est le studio Pierrot (Tokyo Ghoul) qui assure le show côté animation. Un premier épisode où il n’y a pas grand chose à reprocher. Les couleurs sont vives et futuristes, le tout bien rythmé. Le second épisode laisse clairement plus à désirer, notamment lors des combats. Je ne sais pas si c’est une impression qui a voulu être donnée, mais l’anime laisse vite place à des animations de jeux vidéos. Peu naturelles et plutôt figées, on se retrouver à regarder des scènes qu’on croirait copiées/collées du jeu éponyme, jusqu’aux postures « dandinantes » avant d’attaquer. Un point noir qui sera corrigé dans les futurs épisodes, je l’espère sincèrement.

      Côté ambiance, pas de grosses surprises, le rythme n’est pas soutenu ni lent, mais il commence à manquer de pep’s avec des intrigues qui trainent et tournent en rond. Mais heureusement que la bande-son rattrape un peu certains points noirs.


      Une ambiance musicale magique


      Là où Divine Gate marque beaucoup de points dans mon cœur, c’est grâce à son OST somptueuse ! Nous sommes sans cesse balancés entre des pistes aux sonorités électroniques, très entraînantes et des titres joués uniquement au piano. Et ces OST piano sont tout simplement magiques ! Elles parviennent à nous transporter et à faire émerger certaines émotions que l’animation seule peine à donner. Notons aussi l’opening plutôt sympathique de Divine Gate interprété par le groupe HITORIE !


      En bref, Divine Gate est un anime avec beaucoup de déjà-vu qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui peut tout de même vous faire passer un bon moment, surtout avec sa bande-son !



      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.