More
    More

      Naruto vs One Piece : résultats d’examen d’histoire

      Ce billet fait partie d’une suite d’articles dédiés à l’analyse de différents éléments de deux animes majeurs de ce siècle: One pièce et Naruto. En cette période estivale, certains sortent tout juste du baccalauréat, d’autres passent des concours pour intégrer des écoles. Nous en profitons donc pour traiter ces deux shonens comme des élèves. Qui s’en sort le mieux dans les diverses épreuves telles que la géographie, la physique chimie, ou en encore l’histoire ? On commence d’ailleurs logiquement par cette dernière pour planter les décors…

      Naruto Shippuden
      Naruto Shippuden

      Naruto, l’un des meilleurs débuts

      L’histoire première de ce manga est assez simple. Un jeune orphelin, Naruto Uzumaki, qui rêve de devenir le chef de son village. En manque de reconnaissance, il doit devenir plus fort pour exister aux yeux de tous. Jusque là, rien de bien nouveau pour un shonen. Sauf que ce jeune garçon doit en plus se battre contre un monstre enfermé en lui (Kyubi). Cette entité lui donne un pouvoir gigantesque. Mais plus il l’utilise et plus le démon renard prend possession de son corps. L’histoire prend un peu plus de consistance en se rendant compte de l’hétérogénéité du village. Divers clans, d’autant de pouvoirs, se partagent le lieu. Tous pouvant prétendre à concurrencer le héros dans sa quête.
      Les guerres de clans, internes et externes au village, viennent complexifier l’histoire. Renforçant par la même occasion ce besoin irrépressible de devenir plus fort pour sauver tout le monde et ramener la paix.

      Assurément, le manga Naruto est l’un des plus célèbres, notamment en Europe et en Amérique.Une histoire et des personnages captivants dès le départ, qui faisaient dire à certains qu’il allait remplacer Dragon Ball Z.

      Sasuke et Madaara Uchiwa, 2 fausses bonnes idées

      Sasuke Uchiwa, le meilleur ami de Naruto, se fait kidnapper dans un premier temps, puis décide de partir de son propre chef pour acquérir plus de pouvoir. Un combat « fratricide » vient ponctuer en beauté une première partie de manga quasiment parfaite. Naruto jure donc de ramener son ami dans le droit chemin coûte que coûte. Nous sommes à la moitié de l’anime Naruto, mais également à son sommet.

      Sasuke Uchiwa
      Sasuke Uchiwa

      Dans Naruto Shippuden, la deuxième partie de l’anime, l’intérêt du manga déclinera peu à peu malgré quelques beaux combats et des éléments assez intéressants, notamment liés aux passés de personnages clés. Pourquoi ? Parce que, malheureusement, Naruto Uzumaki et ses amis tentent de sauver un Sasuke devenu depuis longtemps un hors la loi dépourvu de morale (qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ses beaux yeux sharingan ?). Parce qu’on a l’impression qu’il n’existe que deux démons puissants sur 9, Kyubi et Hachibi. Et pour de nombreux autres petits détails…

      Cette convergence vers les personnages les plus puissants dessert l’œuvre. Les combattants les plus aguerris et même les chefs de village ne sont pas très respectés dans le nivellement des personnages. Malgré quelques coups bien sentis (Kakashi et surtout Gai), on se retrouve donc à savoir à l’avance sur qui repose en permanence le sort de tous les autres. C’est bien ce gros défaut qui fait toute la différence avec la première partie du manga. Le public pouvait choisir de s’identifier à un personnage, un clan avec un type de pouvoir qui lui est propre.

      La grande guerre contre Uchiha Madara est sur la lignée des explications précédentes. D’un coté, trois méchants ultra forts (bon admettons) et de l’autre, tous les personnages de tous les pays du manga. Cette répartition, sensée montrer l’unité des peuples face à la menace, laisse quelque peu perplexe. On lâche peu à peu notre concentration car on se dit que Naruto et Sasuke vont surement sauver tout le monde, avant de régler leurs comptes entre eux… Ah ben tiens ! C’est quasiment ce qui s’est passé.

      Note d’histoire : 14/20
      Appréciations : élève très brillant mais qui manque de concentration en fin d’épreuve.

       

      one piece
      one piece

      One piece: euh vous avez dit pirate ?

      L’histoire du manga One Piece est implantée dans l’univers de la piraterie. Mais c’est surtout l’histoire d’un jeune garçon, Monkey D Luffy, qui rêve de devenir le roi des pirates. Ce dernier n’est pas animé par la soif d’argent et de territoires. Il veut cependant trouver le fameux One piece, trésor laissé par l’ancien roi des pirates, Gold Roger. Personne ne sait ce qu’il détient vraiment, mais tous les pirates le cherchent pour obtenir ce titre honorifique qu’il conférerait.
      Une fois ce fait connu, on en entendra plus vraiment parler. Luffy passe d’abord différentes étapes et constitue un équipage avec des personnages rencontrés sur sa route. Au fur et à mesure, on prend plaisir à découvrir ces nouveaux éléments aux compétences diverses.

      En effet, la camaraderie prend une part importante dans le manga. L’amitié, c’est sacré. Voila pourquoi on finit plus par parler des aventures vécues entre copains, que du fait de savoir où est le One Piece. On se laisse donc porter par leurs voyages, rempli de belles rencontres, d’épopées, et de problèmes en tous genres.

      One piece: La famille aussi c’est important

      Au départ, on en sait très peu sur la famille de Luffy. Pourtant, chaque membre connu jusque-là, a un statut et une importance capitaux. Un grand-père (Garp le Héros) Vice-Amiral de la marine, qui le traque à moitié. Un père (Monkey D. Dragon) chef des révolutionnaires avec lequel il n’a aucune relation. Un grand frère (Portgas D. Ace), pirate chevronné, qui mourra en tentant de le protéger pendant la grande guerre.

      L’une des choses les plus frappantes dans One Piece, c’est que contrairement à Naruto, les facultés de Luffy ne constituent pas le vecteur central de l’histoire. Bien qu’il ait ingurgité lGomu Gomu no Mi (fruit qui confère des pouvoirs d’homme élastique), Monkey D. Luffy se distingue en premier lieu grâce à sa détermination et sa ténacité. Par contre, tout comme pour Naruto, l’histoire d’un pays ne compte pas. Il ne fait pas de différence entre un noble, un général de la marine, un soldat ou un simple villageois. Il se battra jusqu’au bout pour atteindre ses objectifs ou tout simplement faire ce qui lui semble juste. Eiichiro Oda a remarquablement bien structuré les multiples intrigues qu’il a lancé en créant des histoires divergentes pour chacun des pays que Luffy et ses compagnons visitent. 

      Par exemple, Mugiwara (Luffy) et ses nakamas se trouvent actuellement dans la ville de Dressrosa. L’histoire de ce pays a été particulièrement bouleversée lorsque Don Flamingo a renversé le souverain de cet état en utilisant un stratagème machiavélique. Il s’est alors approprié le pays accompagné de sa « famille ». Luffy, Zorro et les autres perturbent l’ordre établi en renversant les codes de cette autocratie. Quatre forces sont en présence: L’armée révolutionnaire, Le gouvernement mondial, les Pirates et le Shishibukai Don Flamingo (pirate protégé par la marine) et ses hommes.

      Ces 4 éléments que l’on retrouve régulièrement dans l’histoire montrent toute la complexité de la toile tissée de main de maître par le mangaka Eichiro Oda.

      Note d’histoire: 17/20

      Appréciations : Élève dissipée qui déborde d’imagination. Prend parfois beaucoup de temps mais arrive au résultat escompté.

       

      Vous n’êtes pas d’accord ? Donnez votre notation en commentaire.
      Si vous êtes en parfaite harmonie avec cet article, criez-le haut et fort !

      0

      1 COMMENTAIRE

      1. Je lis les 2 mais j’aimais bien naruto avant la guerre des ninjas, one piece j’ai jamais vraiment adoré, ils font pas des masses face à jojo’s bizarre adventure.

        0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.