More
    More

      Critique “Mist gears blast” aux éditions Delcourt : Un shonen post-apocalyptique

      Mist gears blast est un manga paru aux éditions Delcourt le 20 janvier dernier. Il se divise en deux tomes, écrits par Hajime Tanaka et illustrés par Yoichi Amano.

      Mist gears blast, un univers à fort potentiel

      Le manga Mist gears blast fait partie d’une licence cross-media qui se compose également d’un roman et d’un jeu vidéo. Malheureusement, ces deux supports ne sont pas accessibles au public français car ils ne sont disponibles qu’au Japon. L’univers du manga est cependant propice à une grande richesse de par la création d’un véritable univers post-apocalyptique. Il y a 70 ans s’est produit un événement terrible, le “Jour du purgatoire” : une brume dont l’origine est inconnue s’est propagée partout sur la terre, transformant les animaux en monstres et empoisonnant les humains. Des survivants se sont réfugiés sous terre et ont fondé un abri nommé “la Racine”. La Brume ne s’est jamais dispersée et contraint l’humanité à vivre recluse dans ce terrier.

      Mist gears blast : Tome 1 : A la découverte du monde

      Nagi, l’héroïne, est une jeune adolescente qui vit dans la Racine. La Brume commence à pénétrer au cœur de la Racine et à empoisonner ses habitants. La mère de Nagi en a été victime et vient de perdre la vie. Son père ayant quitté l’abri il y a dix ans pour essayer d’enrayer le problème des infiltrations de Brume, Nagi se retrouve seule avec son compagnon-loup Kodachi. Elle décide alors de suivre les pas de son père et de quitter la Racine à la recherche d’une solution pour sauver les habitants. Seule sur la surface embrumée, elle rencontre le 4ème escadron des GEARS, un bataillon d’exploration chargé d’étudier la brume, et décide de se joindre à eux.

      Mist gears blast : Tome 2 : A la recherche de l’origine de la Brume

      La suite des aventures de Nagi conduit la jeune fille à perfectionner sa technique de combat. Pour combattre les animaux transformés par la Brume, elle utilise des “Lotus”, un système mis au point par les GEARS. Le 4ème escadron des GEARS est envoyé en mission suite à la disparition d’un groupe d’éclaireurs. En parallèle, le projet Mist GEARS continue à chercher la source de la Brume afin de pouvoir la détruire et sauver l’humanité.

      Une richesse non exploitée

      L’univers de Mist gears blast est un univers riche et mystérieux, qui aurait mérité d’être davantage exploité. Les personnages sont malheureusement peu développés et ne font l’objet de quasiment aucune évolution. Quant à la richesse de son univers, elle n’est pas du tout exploitée par les deux tomes, qu’il s’agisse du fonctionnement de la Brume, des GEARS, des monstres, des systèmes de combat. Beaucoup d’éléments sont avancés, mais toujours en surface, sans chercher à les comprendre ou à les développer. Il en va de même avec les nombreux rebondissements du récit, qui sont amenés comme des deus ex machina, évitant ainsi d’avoir à justifier une cohérence scénaristique. Ce manque de détails est d’autant plus frustrant que l’univers se voulait passionnant. 

      Un récit inachevé

      L’aventure de Mist gears blast se conclut par un extrait du roman disponible uniquement en japonais, qui ne correspond pas à la fin du roman mais invite à en lire la suite pour connaître le dénouement de l’histoire. La fin est donc particulièrement frustrante pour le public français qui n’a pas accès à ce roman, disponible uniquement sur le site officiel en japonais. L’url du site officiel n’est pas non plus indiqué sur le manga pour ceux qui auraient la possibilité de lire ce roman en japonais.

      Mist gears blast est un manga qui se destine à un public très jeune, pouvant s’identifier à la fougue de son héroïne. Néanmoins, les deux tomes laissent un goût d’inachevé, tant par l’aspect bâclé du traitement de l’univers que par le choix éditorial de ne pas conclure le récit et de renvoyer vers un roman disponible seulement en japonais.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité