More
    More

      Mangas : découvrez cinq titres parmi les plus attendus !

      Le mois de septembre rime toujours avec rentrée : rentrée des classes, retour au bureau… mais aussi rentrée littéraire ! Les éditeurs de mangas ne font bien évidemment pas exception à la règle et nous inondent de nouveautés comme de suites, parfois très attendues ! Nous vous proposons aujourd’hui un petit tour d’horizon des nouveaux titres dont la sortie se profile à plus ou moins long terme.

      Dandadan, par Yukinobu Tatsu

      dandadan manga banner
      DANDADAN © 2021 by Yukinobu Tatsu/SHUEISHA Inc.

      Pour leurs débuts sous une nouvelle bannière, les éditions Kazé, devenues Crunchyroll, frappent très fort ! Ils nous proposeront en effet, dès le 5 octobre, les deux premiers tomes de la série occulte Dandadan. Le magazine ATOM ne s’y est pas trompé non plus, puisqu’il lui consacrera sa couverture !

      Dandadan raconte la rencontre improbable entre Momo Ayase et Ken Takakura : ces deux adolescents que tout semble opposer sont de véritables fondus de paranormal. L’une croit aux fantômes et autres esprits, tandis que l’autre mise tout sur l’existence des extraterrestres. Incapables de se convaincre, ils se lancent un défi : Momo se rendra sur un lieu répertorié pour ses manifestations du « troisième type » et Ken explorera un tunnel hanté… Les évènements qui s’en suivront vont bouleverser leur vie à jamais !

      Le manga de Yukinobu Tatsu fait grandement parler de lui depuis ses débuts. L’excitation est donc à son comble depuis l’annonce de l’acquisition des droits par Crunchyroll ! Le mangaka, ancien assistant de Tatsuki Fujimoto (le désormais mythique Chainsaw Man) et Yûji Kaku (Hell’s Paradise), dévoile tout son talent et sa force de frappe graphique dans cette romance iconoclaste et surnaturelle.

      Call of the Night, par Kotoyama

      Call of the night manga banner
      YOFUKASHI NO UTA ©2019 KOTOYAMA / SHOGAKUKAN

      En octobre là aussi, les rayons des librairies vont se garnir d’une autre nouveauté attendue de pied ferme. Récemment adaptée en anime (disponible chez ADN), la saga Call of the Night donnera à vos nuits une nouvelle saveur !

      Kô Yamori a 14 ans et est en rupture scolaire. Victime d’insomnies, il erre la nuit dans son quartier, dans l’espoir d’enfin trouver le sommeil. Lors d’une de ses maraudes, il fait la rencontre de Nazuna Nanakusa, une étrange jeune fille… qui se révèle être un vampire ! Pensant que cet état surnaturel pourrait arranger ses problèmes, Kô demande à Nazuna de le transformer. Hélas ! La condition sine qua non est que le demandeur soit amoureux du vampire à qui il fait sa requête… Un challenge inattendu et potentiellement insurmontable pour Kô, qui se retrouve bien démuni face à tout sentiment humain !

      Avec ses graphismes léchés et incisifs, sa bande-son jazzy et ses personnages profonds et hauts en couleur, Call of the Night est une véritable pépite. Par-delà son aspect funky, l’oeuvre de Kotoyama explore bien des facettes de la nature humaine, n’hésitant pas à en exhiber les pires comme les meilleurs aspects. A ne manquer sous aucun prétexte, chez les éditions Kurokawa !

      Hikaru ga shinda natsu/L’été où Hikaru est mort, par Mokumoku Ren

      Hikaru ga Shinda Natsu Pmanga banner
      HIKARU GA SHINDA NATSU© by MOKUMOKU Ren / Kadokawa Shoten

      Véritable phénomène au Pays du Soleil Levant, avec plus de 200 000 exemplaires vendus en moins de trois mois, Hikaru ga shinda natsu a eu tôt fait d’attirer l’oeil de nombreux éditeurs. En France, ce sont les éditions Pika, déjà fortes de nombreuses nouveautés, qui ont décroché le gros lot et nous annoncent l’arrivée de ce titre fin 2023.

      Yoshiki et Hikaru sont deux amis d’enfance, liés par des sentiments profonds et puissants. Mais un jour, Hikaru disparaît. Lorsqu’il refait surface une semaine plus tard, « quelque chose » a changé en lui. « Quelque chose » qui aurait pris sa place, Yoshiki en est convaincu. L’adolescent décide de découvrir ce qu’il se trame derrière le retour de son ami, alors même que leur village est la proie de phénomènes étranges…

      Ne vous fiez pas au bleu limpide de la couverture ni au sourire de Hikaru ! Car ce manga nous promet un drame, un vrai, un dur, tout autant qu’une histoire d’amitié. Rappelant tout à la fois le mythique Parasite (Hitoshi Iwaaki) et le mélancolique Le prix du reste de ma vie (Sugaru Miaki, Shöichi Taguchi), cette histoire marquera à coup sûr le coeur des lecteurs.

      Adieu Eri, par Tatsuki Fujimoto

      adieu Eri manga banner
      SAYONARA ERI© by FUJIMOTO Tatsuki / Shûeisha

      La plume furieuse de l’auteur de Fire Punch vous manque ? La deuxième partie de Chainsaw Man, publiée sur Manga Plus, ne vous suffit plus ? Amis lecteurs, sachez que votre cri a été entendu ! Car Tatsuki Fujimoto, enfant terrible du manga, revient avec une nouvelle oeuvre : Adieu Eri (Sayonara Eri en VO).

      Yuta reçoit pour son anniversaire un smartphone. Grâce à cet appareil, il pourra filmer les derniers moments de vie de sa mère, aux prises avec une maladie incurable. Au décès de celle-ci, le jeune garçon trouve quelque réconfort dans le montage de ces vidéos. Mais les difficultés du quotidien devenant trop difficiles à surmonter, Yuta décide d’en finir… C’est à cet instant que sa vie prendra un tournant décisif, grâce à une rencontre inattendue.

      Après Dandadan, dont nous vous parlions plus haut, les éditions Crunchyroll continuent d’étoffer leur catalogue avec des oeuvres au potentiel mirobolant. Il en va ainsi du nouveau manga de Fujimoto, sur qui tous les regards seront posés lors de sa sortie, début 2023. Nul doute que l’auteur sera à la hauteur des attentes… mais sûrement pas là où nous l’attendrons !

      Choujin X, par Sui Ishida

      manga

      Après le succès de Tokyo Ghoul et sa « suite » Tokyo Ghoul : Re, Sui Ishida revient chez Glénat avec Choujin X. Présenté par l’éditeur comme un « manga de super-héros 2.0 », prépublié sur la plateforme Manga Plus, la série promet d’emmener encore plus loin les réflexions amenées par ses deux précédentes oeuvres.

      A la fin du 20ème siècle, la multiplication de surhumains appelés « choujin » a conduit à la division du monde en province autonome. Mais cet ordre bien établi chancelle cinquante ans plus tard, suite à un crash aérien. Ely, cultivatrice, ainsi que Tokio et Azuma, jeunes lycéens, vont voir leur quotidien bouleversé par cette catastrophe.

      Le bien, le mal, la justice, le pouvoir… Les personnages de Choujin X seront confrontés malgré eux à ces questionnements millénaires. A travers une mise en scène graphique inédite, Sui Ishida renforce son style narratif pour nous livrer une oeuvre aux enjeux multiples. Rendez-vous le 26 octobre pour découvrir le premier tome ! Et d’ici là, n’hésitez pas à lire un extrait par ici !

      Voilà pour un petit tour d’horizon des prochains mangas que l’on attend avec impatience ! Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive : nous aurions pu citer Boy’s Abyss (Ryo Minenami, chez Kana, prévu le 18 novembre), New Normal (Akito Aihara, chez Kana, prévu en février 2023) ou bien encore le très poétique L’eau retourne toujours à la mer, de Retto Tajima (prévu chez Noeve le 21 octobre). Les mois à venir seront certainement riches en découvertes, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos envies en commentaire !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité