More
    More

      Magical Girl Boy : notre avis sur ce dyptique qui remodèle le genre magical girl !

      De nos jours, qui ne connait pas encore les magical girl ? Ses jeunes filles qui se retrouvent du jour au lendemain des héroïnes aux incroyables pouvoirs magiques ! Mais si elles n’étaient pas si magiques que cela… et s’il fallait devenir un homme pour sauver celui qu’on aime ? Découvrez avec nous Magical Girl Boy des éditions Akata !

       

      Titre original : Mahou Shoujo Ore – 魔法少女 俺
      Titre alternatif : Mahou Shojo Ore – Magical Girl Boy
      Mangaka : Moukon Iccyokusen
      Genre : comédie – magical girl
      Type : shojo
      Éditeur français : Akata
      Éditeur japonais : Fusion Product
      Date de parution : 23 février 2017
      Nombre de volumes parus : 2 France & Japon
      Statut : terminé
      Prix : 7.95€

       

      Synopsis

      Saki Uno est lycéenne, mais elle est surtout membre d’un duo de chanteuse pop : les Magical Twin !  Le problème, c’est que son groupe ne rencontre pas du tout de succès… Dépitée, un soir, alors qu’elle rentre d’un concert catastrophique, elle trouve devant chez elle un yakuza fou furieux. Ce dernier lui apprend une drôle de nouvelle : sa mère était autrefois une magical girl, et c’est désormais à son tour de signer un contrat avec lui, pour protéger l’ordre et la justice ! Le problème, c’est que Saki n’est pas du tout emballée à cette idée. À moins que pour protéger l’homme qu’elle aime, elle ne soit d’accord pour se fighter contre des ours bodybuildés ?! Sa nouvelle vie de Magical Girl Boy (rayez la mention inutile) lui réserve bien des surprises… (source : Akata)

       

      Briser les codes

       

      ©2012 Moukon Iccyokusen / Fusion Product

      Tout commence avec notre héroïne : Saki, une lycéenne mais qui est aussi une idole ratée avec sa meilleure amie Sakuyo. Cependant, elles rêves toutes les deux de faire carrière mais rien n’y fait. Car il faut bien avouer qu’elles n’ont aucun talent particulier (que ce soit en danse ou en chant) et que leur manageur Konami n’est pas non plus très doué… De plus, pour couronner le tout, Saki est amoureuse de Mohiro le grand-frère de son amie. Après un tel pitch, vous me direz mais où est la magical girl ? Ne bougez pas, le plus drôle reste néanmoins à venir. En effet, en rentrant chez elle ; celle-ci se retrouve face à un Yakuza et non pas une gentille petite mascotte bien kawai ! L’homme lui propose de devenir la magical girl dont elle rêvait et ce, afin de sauver son cher et tendre qui se trouve être la cible de vilains monstres un peu étrange. Ni une ni deux, elle accepte sans se douter du coup foireux qui l’attend au tournant. Lors de sa transformation qui ne se déroule pas tout à fait comme prévu la voilà devenue…un homme tout en muscles et en jupette ! Une claque pour notre Saki mais un énorme fou-rire pour nous en tant que lecteurs !

       

       

      Humour quand tu nous tiens

       

      ©2012 Moukon Iccyokusen / Fusion Product

      Un scénario qui reste assez simple et basique mais qui donne la part belle à son humour qui fait mouche à plusieurs reprises. C’est surtout dû aux expressions des personnages. Que ce soit la timide Saki passant en mode berserker, un Mohiro qui ressemble à s’y méprendre à un certain Karasuma (School Rumble) en mieux. Ou encore, l’étrange compagnon de celui-ci qui semble cacher quelque chose et une Sayuko en plein émoi émotionnel vous n’aurez que l’embarras du choix ! En plus de ne pas se prendre au sérieux, on ne voit pas le temps passé et on se prend à rire des situations loufoques. Le chara-design offre pas mal de détails ce qui est appréciable. Il en est de même pour le développement des personnages. Nous ne découvrons pas que la vie de l’héroïne mais aussi celles de ceux qui l’entourent et d’un complot qu’on ne pouvait soupçonner dès le départ !

       

      Un manga en deux tomes, drôle, attachant qui sort du standard des magical girl officiel en nous proposant un dérapage sur la sphère des héroïnes magiques. Il convient pour ceux qui veulent passer un bon moment de détente et de rigolade ou pour ceux qui aimeraient décompresser !

       

       

      On vous laisse un extrait ici.

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité