Critique « P to JK » (« Love Under Arrest ») : un film live réussi avec une romance adorable !

Critique « P to JK » (« Love Under Arrest ») : un film live réussi avec une romance adorable !

Critique « P to JK » (« Love Under Arrest ») : un film live réussi avec une romance adorable !

Réalisation

Scénario

Acteurs

Ambiance

Summary:
Le « film live » « P to JK » nous offre une romance sur la tolérance et le partage mutuel au sein d'un couple. Une bouffée d'air frais dans une adaptation rondement menée !

75%

Une bonne comédie !

Pour notre nouvelle critique quotidienne du mois, on vous propose de re-découvrir P to JK (Love Under Arrest). Il s’agit de l’adaptation live du shôjo de Miyoshi MAKI, édité par Delcourt/Tonkam. 

Voici l’histoire d’amour d’un couple avec une différence d’âge assez importante présentée sous forme de comédie. On vous laisse découvrir la suite ! 

 

 

Cet avis peut contenir des spoilers issus du « film live » et du manga. A lire à vos risques et périls.

 

 

 

P to JK

 

p to jkTitre original : PとJK – P to JK

Titre alternatif : Policeman and Me – Love Under Arrest – Police & Joshi Kousei

Genre : Comédie – Romance

Pays : Japon

Date de sortie : 25 mars 2017

Réalisateur : Ryuichi HIROKI (Okami Shojo to Kuro Oji)

Scénariste : Nami YOSHIKAWA (Kagekiha Opera)

Manga original : Miyoshi MAKI

 

Synopsis :

Motoya Kako est une lycéenne de seize ans. Un jour, la sœur d’une amie l’invite à participer à un gôkon (speed dating à la japonaise). Prétendant être étudiante, elle y fait la rencontre de Sagano Kota, un homme de vingt-six ans. Le contact passe bien entre eux mais Kota finit par apprendre que Kako lui a menti sur son âge. Or, sortir avec une mineure en plus d’être policier s’annonce compliqué… Il ne peut pas sortir avec Kako même s’il l’aime bien. La seule solution possible, c’est de se marier !

 

Casting principal

 

Kazuya KAMENASHI [KAT-TUN]

p to jk

Kota Sagano

(Boku, Unmei no Hito Desu)

Tao TSUCHIYA

p to jk

Kako Motoya

(Orange)

Mahiro TAKASUGI

p to jk

Heisuke Okami

(Kakegurui)

Tina TAMASHIRO

p to jk

Mikado Yaguchi

(Dolmen X)

Daigo NISHIHATA

Jiro Nagakura

(The Last Recipe)

Aya OMASA

p to jk

Fumi Komori

(Algernon ni Hanataba o)

Tomorowo TAGUCHI

p to jk

Shuichi Yamamoto

(Meishi Game)

 

p to jk

 


 

Différence d’âge

 

p to jkP to JK est un film live qui s’inscrit dans le registre de la comédie romantique on ne peut plus classique puisqu’il  parle des sentiments amoureux. Mais, c’est surtout grâce au concept de différence d’âge (dix ans) entre les deux protagonistes que le film devient intéressant. Le couple nous offre ainsi une relation avec deux points de vues : celui de l’adolescente et celui de l’homme adulte. Avouons-le, ce n’est cependant pas la première fois que l’on découvre ce genre d’histoire et pourtant, on se prend rapidement au jeu naturel des acteurs.

Si l’intrigue se focalise surtout dans un premier temps sur Kako, une héroïne manquant encore de confiance en elle et mentant à Kota sur son vrai âge. On est tout de même surpris d’y trouver également la personnalité spontanée de Kota et ses nombreuses facettes : tantôt sûr de lui dans son travail, tantôt plus immature dans sa relation avec une lycéenne. Le couple nous offre en plus une intrigue toute mignonne proche d’un vrai couple, mais aussi une belle adaptation du manga. Au tout début, on remarque que cela se met un peu vite en place par rapport au  manga mais heureusement que nos doutes s’estompent au fil de l’histoire !

 

Proche d’une certaine réalité

 

Parlons à présent de nos deux tourtereaux mais aussi des personnages secondaires. Tout d’abord, revenons sur l’actrice qui joue l’héroïne et souvenez-vous à quel point nous avions été déçus  d’elle dans son rôle dansle film Live d’Orange. Au temps vous dire que nos attentes étaient grandes après un tel faux pas. Mais, Tao TSUCHIYA nous a surpris cette fois, nous sommes sortis satisfaits de sa prestation après visionnage. Kako ressemble bien à sa version 2D avec néanmoins un petit défaut : on a juste trouvé son caractère moins expansif et battant.

Doit-on à présent vous présenter une nouvelle fois l’acteur jouant Kota ? En plus d’être un des Jhonny’s qui gardent une côte de popularité constante auprès du public féminin, c’est un bon acteur qui a parfaitement su rentrer dans la peau d’un policier. Nous avons ainsi été charmés par ses questionnements légitimes sur sa relation avec Kako, ses initiatives ou encore sa lucidité sur certains sujets. Le seul reproche qu’on peut faire, c’est que l’équipe de production aurait pu choisir un acteur plus jeune pour jouer sa version adolescente…

p to jk

D’un autre côté, on retrouve Heisuke dont la première rencontre nous laisse deviner la nature de ses futures interactions avec sa camarade de classe, Kako. L‘évolution du personnage est bien amenée et provoque de l’empathie notamment par sa situation familiale. Pour Mikado et Jiro, les amis de Kako, ces derniers remplissent bien leurs rôles de personnages secondaires.

Enfin, il en va de même pour Fumi et Shuichi, les deux collègues policiers de Kota ainsi que les parents de l’adolescente. On s’attendait cependant à voir quelques personnes s’opposant au couple formé par Kota et Kako au vu des mœurs japonaises. Et cela aurait donné matière à leur mettre la pression mais, il n’en est rien !

 

Une romance réussie

 

p to jkL’adaptation live de P to JK n’a rien d’extraordinaire comparés à d’autres productions de ce style mais elle nous a séduits par sa simplicité à exploiter le thème. Les deux protagonistes ont une différence d’âge très marquée mais il y a une certaine justesse dans l’interprétation. Le film suit en grande partie le manga mais y apporte des améliorations, des versions alternatives et a déplacé certains moment-clés. On ressent par moments un déjà-vu à cause de la version papier mais ce n’est pas désagréable. L’évolution de la relation de nos héros ainsi que leurs sentiments ont été parfaitement transmis.

Le comique de situation et les passages plus sérieux sont également là pour apporter du réconfort et rapprocher le public des personnages. A travers ces deux personnages principaux, on suit le quotidien ordinaire de deux mondes (enfant / adulte) qui se retrouvent chamboulés par l’amour, suite à un coup de foudre réciproque. Leur différence d’âge nous donne un aperçu de la différence de mentalités, de choix et de priorités. Finalement, le long-métrage nous fait passer un bon moment dans une ambiance bon enfant. A noter que nous avons bien ri lors de la scène de clôture malgré qu’elle soit assez tirée par les cheveux.

 

Le film live P to JK nous offre une romance sur la tolérance et le partage mutuel au sein d’un couple. C’est une bouffée d’air frais dans une adaptation rondement menée que l’on recommande sans hésiter !

 

Bande-annonce de P to JK :

 

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.