More
    More

      La suite de Owari no Seraph (Seraph of the End) en trailer vidéo !

      Anime du printemps 2015, Owari no Seraph (Seraph of the End) semble avoir marqué quelques points dans le cœur de certains fans d’anime qui attendent cette reprise. Mais pour patienter encore un peu, nous vous proposons de découvrir le trailer de cette suite attendue de Owari no Seraph !


      Owari of the end octobre 2015Prévu simultanément au Japon et en France, le re-lancement de la série Owari no Seraph aura lieu le samedi 10 octobre 2015. Owari no Seraph : Battle in Nagoya (Nagoya Kessen-hen) reprend du service pour ce qui pourrait bien être 11 épisodes (série de 24 au total ?). Adaptation du manga éponyme, Owari no Seraph dénombre actuellement 3 tomes en France (le 4ème est prévu pour le 11 novembre aux éditions Kana) contre 9 au Japon aux éditions Shueisha. A savoir qu’il existe aussi une préquelle (Owari no Seraph : Ichinose Glen – 16-sai no Catastroph) sous forme de light novel, avec 5 tomes reliés chez Kodansha au Japon.


      Synopsis

      Suite à l’éradication de tous les adultes par un virus, des vampires apparaissent sur Terre pour contrôler les enfants survivants, les considérant comme du bétail. Yuichiro Hyakuya survécut auprès des autres orphelins en donnant son sang aux vampires, jusqu’à son évasion il y a 4 ans. Depuis, il est devenu un membre de la Moon Demon Company, une unité de l’armée japonaise, dans le but de chasser les vampires responsables de la mort de sa famille.

      Source : Wakanim


      La suite de Owari no Seraph est toujours dirigée par Tokudo Daisuke et Seko Hiroshi pour le scénario. Une seconde partie qui nous allèche déjà, avec de beaux combats en perspective et une bonne dose d’action et de mystères !



      A retrouver dès le 10 octobre prochain sur la plateforme Wakanim !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité