More
    More

      Killer Instinct : notre avis après le premier tome

      Aujourd’hui, au programme, un nouveau survival, Killer Instinct édité chez Tonkam !

       

      Killer Instinct (Doku-mushi)

       

      killer tome 1

      Auteur : YAZU Michio (scénario) AIDA Keito (dessins)

      Éditeur : Tonkam (Futabasha au Japon)

      Date de sortie : 03/02/2016

      Nombre de tomes : 1 tome en France, 6 tomes au Japon, série terminée

      Prix : 7,99 €

       

      Synopsis :

      Un groupe de gens très différents mais avec en commun un mauvais fond se réveille dans une école en ruine totalement close. Autour d’eux ? Un écran affichant un compte à rebours de 7 jours, de l’eau, des caméras, une cocotte en terre cuite et un couteau. Le but : tenir sept jours en ne buvant que de l’eau. ou devenir cannibale pour survivre. Coup d’envoi d’un jeu cauchemardesque.

       

      Ils sont 7 à être enfermés dans cette école désaffectée. Personne ne semble savoir pourquoi, ni depuis quand ils sont arriver là. Pour Reiji en tout cas, la seule chose dont il se souvient c’est d’avoir ouvert après que quelqu’un ai toqué à la porte. Après une présentation rapide des 6 autres compagnons d’infortune, ils se décident à explorer les lieux. Il en résultera peu de choses . A leur disposition se trouve une marmite en terre cuite, un hachoir et de l’eau. Un minuteur qui semble indiquer une semaine est aussi présent ainsi que des caméras de surveillance, mais aucune instruction.

      killer 2
      ©Keito Aida, Michio Yazu / FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

      Le doute et l’inquiétude va s’installer rapidement parmi nos prisonniers et certains vont l’utiliser pour satisfaire leurs envies. Même si notre personnage principal parait gentil, tous les membres ici présents semblent avoir une bonne raison d’être emprisonnés. Là où l’histoire aurait pu se finir sur une semaine de diète pour tous, juste en consommant de l’eau, il ne faut pas rêver, les protagonistes vont se livrer à une bataille aussi physique que psychologique.

      killer instinct 1
      ©Keito Aida, Michio Yazu / FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

      Pour moi, il est clair qu’ils représentent à eux tous les 7 péchés capitaux, même si on arrive pas forcement à savoir tout de suite à quel péché certains sont associés. Ce premier tome prend des allures de Doubt avec des personnages un peu plus âgés. On trouve des personnalités assez différentes les unes des autres, mais beaucoup de classique tel le grand macho musclé et violent ou la pin-up qui essaye de jouer de ses charmes pour obtenir ce qu’elle veut. On retrouve aussi le jeune rondouillard peu sur de lui qui semble avoir un certain penchant pour les petites filles … Les dessins sont corrects sans plus, mais on sent l’ambiance sinistre dans laquelle l’auteur essaye de nous plonger, maintenant il faudra attendre les prochains tomes pour voir si la série vaut le coup d’œil.

      killer 1
      ©Keito Aida, Michio Yazu / FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

      En résumé Killer Instinct est une série comme beaucoup d’autres actuelles. De la violence du sexe et de l’angoisse, un cocktail qui a sut faire ses preuves, maintenant pour le scénario, les personnages ou les planches on reste dans un style assez commun. Laissez vous tenter si le cœur vous en dit… 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité