More
    More

      #JapanExpo J-18 : Zoom sur 4 invités Animation japonaise !

      Aujourd’hui on passe en revue quelques uns des artistes de l’animation japonaise qui seront présents lors de Japan Expo !

       

       

      Masao Maruyama

       

      Parrain de l’événement Animé 100, Masao Maruyama est un véritable vétéran de l’animation japonaise. Actif depuis plus d’un demi-siècle, il a été débuté sa carrière chez Mushi Productions, avant de migrer chez Madhouse et enfin créer son propre studio Mappa ! Il a participé à tellement de projets très connus que son expérience n’est plus a démontrer: Ashita no Joe, Hajime no Ippo, Master Keaton, Enfer et Paradis, Gokusen, Nana ou encore Monster.

      En conférence :

      • le samedi 8 juillet 10h à 10h45 sur la scène Animé 100

      En dédicace :

      • le jeudi 6 juillet de 10h30 à 11h30 dans l’espace Animé 100
      • le vendredi 7 juillet de 16h30 à 17h30 dans l’espace Sumiré 4
      • le samedi 8 juillet 14h15 à 15h15 dans l’espace Sumiré 5

      masao maruyama

       

       

      Nobuyoshi Habara

       

      Véritable touche à tout, Nobuyoshi Habara vogue depuis plus de 30 ans dans l’animation japonaise. Il a officié en tant que story-board, animateur, réalisateur, directeur d’animation ou encore chara-designer : Negima, Shaman King, Broken Blade, DNA Angel, ou encore Space Battleship Yamato 2202.

      En dédicace :

      • le vendredi 7 juillet de 11h à 12h dans l’espace Sumiré 3 et de 13h45 à 14h45 dans l’espace Sumiré 4
      • le samedi 8 juillet de 15h15 à 16h15 dans l’espace Sumiré 1
      • le dimanche 9 juillet 15h15 à 16h15 dans l’espace Sumiré 2

      nobuyoshi habara

       

      Takuya Wada

       

      Considéré comme un prodige de l’animation, Takuya Wada a a rejoint le milieu dès la fin du lycée. Il a fait ses premières armes sur Lupin III, avant de passer sur des titres mythiques comme Cat’s Eyes ou Cobra. Il évoluera à une vitesse folle pour devenir directeur d’animation sur la série Hokuto no Ken. Bien sur son age d’or se concentre sur les années 80′,90′, on le retrouve dans des œuvres grand publics pas si vieilles : Guilty Crown, Sengoku Basara, Toriko et Another.

      En conférence / live-drawing :

      • le jeudi 6 juillet de 10h15 à 11h30 sur la scène Animé 100

      En dédicace :

      • le jeudi 6 juillet de 16h30 à 17h30 dans l’espace Sumiré 2
      • le vendredi 7 juillet de 15h45 à 16h45 dans l’espace Sumiré 5
      • le samedi 8 juillet de 9h45 à 10h45 dans l’espace Sumiré 3 et de 15h30 à 16h30 dans l’espace Sumiré 4
      • le dimanche 9 juillet de 15h à 16h dans l’espace Sumiré 4

      takuya wada

       

       

      Koji Takeuchi

       

      Si Koji Takeuchi ne possède pas une quantité phénoménale de projets à son arc, il possède une influence remarquable sur l’animation japonaise. En rejoignant le studio Nippon Animation Co.Ltd en 1976, il travaillera dans la production avec des légendes comme Hayao Miyazaki et Isao Takahata, C’est aussi avec eux, au sein de Telecom Animation Film Co. Ltd qu’il participera à la production de Lupin III, Sherlock Holmes ou Kié, la petite peste. De nos jours, il reste en retrait en se consacrant à la formation de nouveaux talents.

      En conférence :

      • le vendredi 7 juillet de 16h45 à 17h30 sur la scène Animé 100

      Koji Takeuchi

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.