More
    More

      IRYU – Team Medical Dragon : le drama

      Aujourd’hui, c’est un drama médical que nous vous présentons avec IRYU – Team Medical Dragon !

      Team Medical Dragon est avant tout un manga écrit par Taro Nogizaka et Akira Nagai, publié entre 2002 et 2011 au Japon, puis de 2008 à 2013 en France chez Glénât.

      Il a eu ensuite droit à une adaptation en drama composée actuellement de 4 saisons d’une dizaine d’épisodes chacune entre 2006 et 2014.

      IRYU – Team Médical Dragon  

      iryu-drama-s4-ban

      D’après l’oeuvre de Taro Nogizaka

      Ayant-droit français : Crunchyroll

      1 ère saison 11 épisodes de 45 minutes en 2006

      2 ème saison 11 épisodes de 45 minutes en 2007

      3 ème saison 10 épisodes de 45 minutes en 2010

      4 ème saison 11 épisodes de 45 minutes en 2014

       

      Synopsis :

      Akira Katô est une jeune chirurgienne qui souhaite devenir professeur. Afin de valider sa thèse, elle cherche l’aide du célèbre Ryûtarô Asada, un médecin aux compétences exceptionnelles, qu’elle a déjà vu pratiquer lors d’une mission humanitaire. Quand il apprend que la thèse d’Akira porte sur le projet Batista, une opération du coeur extrêmement difficile à réaliser, Ryûtarô accepte à condition de former sa propre équipe. Néanmoins, le chirurgien découvre que le milieu a changé, le personnel médical pensant avant tout à sa carrière plutôt qu’à la vie des patients…

       

      Fin 2015 nous avons eu la chance de voir sur Crunchyroll la saison 4 de « Iryu, Team Medical Dragon ». Le chirurgien cardiaque de génie, Asada, nous est revenu encore plus doué, encore plus charismatique. Ce drama médical pourrait être un genre de ‘Urgences » à la japonaise, pas trop cliché. Cette série TV est pleine de spécificités : la chirurgie cardiaque au cœur de l’histoire, un personnage principal qui pense à ses patients avant tout, quitte à risquer son poste, voire sa carrière, en s’opposant à ses supérieurs hiérarchiques. A l’opposé l’antagoniste le plus récurent qui lui a oublié son serment d’Hippocrate depuis longtemps au profit de l’appât du gain.

      iryu-team-medical-dragon-s3-screen-2

      Asada Ryutaro a été formé sur le terrain, dans l’équipe de médecins sans frontières. En pleine guerre, il allait soigner les blessés, des deux camps sans distinction. Entre les explosions et les tirs perdus, notre médecin se battait pour chaque vie, même si la cause apparaissait comme perdue aux yeux de ses confrères. On voit de suite en lui un « Black Jack »: dextérité, charisme et faculté rapide d’analyse sont des qualités dont dispose naturellement notre héros. Son dos, marqué à vie d’une cicatrice due à une explosion, pendant qu’il transportait un blessé, expose un glorieux dragon indélébile. Il deviendra le symbole de l’équipe médicale spéciale de Meishin, constituée pour officialiser une opération cardiaque très compliquée au Japon: « Baptista ». Entre les projets d’hôpitaux réservés aux riches du directeur et les médecins ne pensant qu’à leur avancement, l’équipe Dragon arrive sur un terrain miné pour faire son travail c’est à dire, sauver la vie des patients. Luttes de pouvoir, jalousies intestines et traumatismes passés, ce drama a plus d’un tour dans son sac et nous fascine durant 4 saisons déjà. L’antagoniste principal, Noguchi joue bien son rôle de « méchant »: lourd, ambitieux, vénal et pas très original, ses méfaits se répètent sans réel changement à chaque saison. Heureusement que certains autres personnages bien développés sont plus intéressants notamment l’anesthésiste aussi doué que drôle, Arase, qui sans la Team Dragon serait probablement resté sur la touche.

      iryu

      Malgré quelques scènes trop attendues comme les inévitables réapparitions à chaque saison de Noguchi, qui revient pour leur jouer un mauvais tour, ou encore les nouveaux projets des actionnaires qui les freinent dans leur travail, « Iryu Team Medical Dragon » sait quand même nous surprendre avec des nouvelles opérations et toujours des complications qui sont bien expliquées aux spectateurs. On en apprend un peu plus sur le système médical hospitalier au Japon, car même sous couvert d’une fiction on y voit quand même des problèmes récurrents auxquels doivent faire face les petits établissements sans actionnaire, ou encore les comptes rendus des finances que doivent justifier les directeurs des grands hôpitaux. J’espère que vous apprécierez autant que moi ce drama, pour l’essayer je vous laisse un lien par ici !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.