More
    More

      Hinomaru Sumo : notre avis après le premier tome !

      A une semaine de la sortie de My Hero Academia chez Ki-oon, Glénat vous propose de vous plonger dans Hinomaru Sumo, un autre titre du Jump !

       

      Hinomaru Sumo (Hinomaruzumô)

      601 HINOMARU SUMO T01[MAN].indd 

       

      Auteur : Kawada

      Éditeur : Glénat (Shueisha au Japon)

      Date de sortie : 06/04/2016

      Nombre de tomes : 9 au Japon, série en cours

      Prix : 6,90 €

       

      Synopsis :

      Le club de sumo du lycée Ôdachi a beau être l’un des plus faibles de la ville, le jeune Hinomaru décide quand même de le rejoindre. Il faut dire que ni sa taille ni son gabarit ne font de lui un futur sumo… Pourtant, ce nouveau venu pourrait bien se révéler beaucoup plus fort que prévu… Réussira-t-il à atteindre le grade suprême de yokozuna ?! 
      Découvrez le parcours de ce lycéen hors norme dans le monde enflammé du sumo !

       hinomaru full

      Tandis que Ki-oon se prépare à nous plonger dans le monde des super-héros, Glénat tentait un titre plus au cœur des traditions japonaises. Hinomaru Sumo, ce nouveau titre des éditions Shueisha, nous propose de suive des lycéens au cœur d’un art ancestral à la limite de l’oubli. Si les jeux vidéos et les personnages moé ou ecchi font tabac au pays du soleil levant, Kawada, l’auteur de ce titre, prend à contre-courant le lecteur et lui proposant une oeuvre qui transpire l’homme, le vrai. Hinomaru Ushio vient d’entrer au lycée Odachi. Il cherche immédiatement le club de sumo afin de s’y inscrire. Dans sa quête, il tombera sur le capitaine et unique membre du club Shinya Oseki. Bien que massif, il s’avère être une personne calme et craintive, mais sa passion, elle est bien présente. Viré du gymnase par Yuma Gojo, le caïd du lycée, il a conçu une arène à la force de ses mains et de son courage.

      hinomaru 1
      HINOMARUZUMO © 2014 by Kawada / SHUEISHA Inc.

      Ce premier tome nous propose une belle ouverture. Dès le début, on rentre dans l’univers de l’auteur, qui nous propose de découvrir ce sport. Beaucoup d’actions dans ce premier volume, accompagné d’une documentation détaillée et parsemée au fil des chapitres. On constate aussi que les événements se déroulent assez vite comparé au shonen sportif habituel. Dans un art ou les standards sont murés dans le béton, Hinomaru va secouer la fourmilière pour se faire une place. Normalement les sumotori sont des personnes grandes, massives, tantôt grosses, tantôt musclées, bien que notre jeunot est beaucoup plus petit que la moyenne. Alors qu’il semblait être un sportif prometteur en primaire Hinomaru a dut faire face à une épreuve de force lors de sa scolarité au collège : il n’a presque pas grandit. Dans un sport ou la taille compte beaucoup, vu qu’il faut mesurer au moins 1m67 pour espérer intégrer un club pro, Hinomaru n’atteint à peine les 160 centimètres. Il est bien sur conscient de son handicap, mais ça ne l’empêche pas de rêver de devenir le prochain Yokozuna. Bien que ce titre soit son premier publié, Kawada, nous propose un dessin prometteur dynamique et précis. Les néophytes de cette discipline seront accompagnés avec des explications claires et un vocabulaire disséminé au fil des combats.

      C’est un bon bilan que nous avons pour ce nouveau titre. Les amateurs de manga de combat seront servis avec Hinomaru Sumo, bien que ce titre propose une thématique d’un sport traditionnel nippon assez peu connu.

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.