More
    More

      #Focus anime : les anime du printemps 2017 chez Wakanim !

      Vous êtes encore indécis et ne savez pas quels anime regarder ce printemps ? Pas de panique, nous avons pensé à vous ! Alors pour ne pas vous faire perdre de temps et cibler selon vos envies les anime qui pourraient vous correspondre, il ne vous reste plus qu’à nous suivre ! Et à découvrir nos avis sur les anime diffusés par Wakanim ! 

       

       

      WakanimPrintemps 2017

       


       

      L’attaque des titans S2

      (Shingeki no Kyojin S2)

       

      273_636262186697805551273_636262004782746976Titan_350

       

      Synopsis de l’anime

       

      Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier…

       

      Dans cette seconde saison très attendue par les fans, nous retrouvons nos héros du bataillon d’exploration. Le premier épisode de cette nouvelle saison est à peine clotûré que déjà, les ennuis pointent le bout de leur nez. Et malheureusement pour Eren, Mikasa, Armin et tous les autres, leur aptitude au combat ne suffira pas pour les sortir de cette mauvaise passe. Les murs tombent un à un, les percées béantes laissent passer des titans affamés, mais aussi un mystérieux titan déviant… Et les ennuis ne s’arrêtent pas là ! Car un autre mystère de taille attend nos protagonistes dans ces premiers épisodes. Le sort qui pèse sur les épaules du bataillon d’exploration et de tous les soldats semble insoutenable… Sauront-ils percer à jour ce secret à temps ? Ou l’humanité tombera t’elle pour de bon ?

      Côté animation, cette S2 reste sur un même pied par rapport à la première saison avec cette animation simple et immersive que l’on apprécie toujours autant. Dès les premiers instants, nous voilà embarqués dans la suite des aventures de Eren, dans un rythme plus soutenu que durant la première saison. Au travers de ce premier épisode de la S2, il n’y aura pas de récapitulatif ou de flash-back. Si comme moi, votre visionnage de la première saison de Shingeki no Kyojin commence à dater, il faudra vous accrocher. Mais l’histoire nous embarque rapidement pour une dangereuse plongée et même si vos souvenirs vous font défaut, cela n’entravera pas votre aventure. Combats sanglants, chevauchées à tombeau ouvert et mystères morbides font partie du programme de cette seconde saison de Shingeki no Kyojin ! Alors soyez fin prêts à combattre pour votre vie si vous souhaitez prendre part à cette expédition. Elle pourrait bien être la dernière…

       

      #Machi

       

      Score : 8/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      ATOM – The Beginning

       

      Atom the beginning Wakanim

       

      Synopsis de l’anime

       

      Alors que le pays tente de se reconstruire après la guerre, deux génies en robotique préparent déjà le terrain à de grandes révolutions technologiques. Umatarô Tenma et Hiroshi Ochanomizu collaborent ensemble au développement d’une intelligence artificielle qui dépasserait l’entendement. Ils créent ainsi un robot nommé « A106 » aux capacités extraordinaires. Mais peu à peu, les deux scientifiques en herbe découvrent que leur machine commence à dépasser toutes leurs attentes et possède une conscience qui lui est propre.

       

      Si les noms de Tenma et Ochanomizu vous parlent, alors ne zappez plus ! ATOM – The Beginning est l’anime fait pour vous cette saison ! Car avant le célèbre ASTRO BOY, il y a eu d’autres robots… Et Six en fait partie. Cet anime est un sacré pari qui se veut de donner vie à l’avant-Astro. Mais quel pari… Si le manga avait déjà trouvé ses fans de la première heure en 2016, l’anime saura lui aussi conquérir son public, nous en sommes assurés ! Car ATOM – The Beginning est un anime unique en son genre, avec une animation rétro qui lui est propre et qui vous rappellera de nombreux souvenirs ! Sans oublier ces deux aspirants scientifiques, constamment enfermés dans leur laboratoire n°7 mais attachants (et un peu décalés) que nous suivons dans leur essais et leur espoirs. Mais il serait injuste de dire que Tenma et Ochanomizu sont les personnages principaux de la série. Car réellement, c’est Six qui en est le noyau. Cette entité qui développera des capacités incroyables et qui saura nous surprendre plus d’une fois par son humanité. Un petit bonhomme de métal au grand cœur que l’on a hâte de voir évoluer !

      Et rassurez-vous… Nul besoin d’avoir suivi toute l’œuvre de Osamu Tezuka pour commencer cette nouvelle aventure !  Alors si vous aimez la robotique, les animations « rétro » qui vous replongeront dans votre enfance, l’action, mais aussi la découverte, ne passez pas à côté de ATOM – The Beginning ! Un préquel à l’histoire de Astroboy qui saura réveiller en vous bon nombre de sentiments !

       

      #Machi

       

      Score : 9/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      Danmachi – Familia Myth

      + Danmachi – Sword Oratoria

       

       

      173_636253596562042353danmachi_0001

       

      Synopsis de l’anime (Familia Myth)

       

      Bell Cranel est le dernier descendant des membres de la famille protégée par l’impopulaire déesse Hestia. Malgré son physique peu avantageux, le jeune homme décide de partir à l’aventure dans le mystérieux donjon de la cité-Labyrinthe d’Orario en quête de gloire et de fortune. Il y fait la connaissance de la belle Aiz Wallenstein à l’épée tranchante qui vient lui porter secours. Mais bien des dangers attendent nos deux jeunes héros.

       

      Suite à sa diffusion en 2015, l’anime de Danmachi a rencontré un bon succès. Sorti en DVD/BR chez Black Box, puis en light-novel chez Ofelbe, la saga signe son grand retour. Et ce n’est pas une saison 2 qui est d’actualité, mais une nouvelle interprétation avec en bonus, Sword Oratoria qui est un spin-off de Danmachi. Sorti en light novel, puis en manga, il arrive enfin en anime sur Wakanim.

      Ici pas de suite ni de préquel, mais un point de vue différent puisque le récit prend place au sein de Familia du dieu Loki dont fait partie Aiz Wallensteni. la princesse de l’épée. Bien que présente, cette dernière se fait voler la vedette par une elfe magicienne répondant au nom de Léfiya. Bien moins expérimentée que les autres membres de la Familia, elle semble cacher un grand potentiel, mais rongée par la peur, elle doit faire ses preuves. On sent ici une scission entre Léfiya qui reste en retrait et les autres membres qui excellent dans leurs disciplines respectives. Néanmoins ce personnage qui manque cruellement de charisme saura sûrement être contrebalancé par celui de Aiz, car elles entretiennent une relation toute particulière qui doit être l’axe principale de Sword Oratoria. En dehors de l’antipathie que génère Léfiya, on a dans ces premiers épisodes, une galerie de personnages plaisante à observer. L’action est présente dans le première épisode comme on pourrait s’en douter dans un épisode censé accrocher le spectateur. Mais on sent que ca ne sera pas forcement le cœur de la série, car on passe un bon moment sur l’exposition des relations entre les protagonistes autant dans le premier épisode que durant le second. On notera aussi beaucoup d’humour et de scènes coquines qui sont en partie responsable du succès de cette série.

       

       

      #Blackstar

       

      Score : 6/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      Grimoire of Zero

      (Zero kara Hajimeru Mahō no Sho)

       

      153_636251726824239567001

       

      Synopsis de l’anime

       

      En l’an 526, l’existence des sorcières et de leurs pouvoirs est méconnue du grand public et leurs pratiques restent un mystère pour les non-initiés. En ces temps, vivait une créature mi-homme, mi-bête surnommée « la bête tombée en disgrâce ». Un jour, celle-ci est approchée par une sorcière, Zero, qui lui fait la promesse de lui rendre son apparence humaine en échange de son aide comme mercenaire. Ils se lancent alors à la recherche d’un livre contenant tout le savoir des sorciers, « le grimoire de Zero ».

       

      Les titres évoquant les sorcières ou les personnages surnaturels ne manquent pas. Et pourtant, Grimoire of Zero parvient à s’extirper de la masse de ses congénères. Une histoire plutôt classique, des personnages uniques et un soupçon de magie et de sorcellerie. Voilà les principaux ingrédients qui composent cet anime printanier proposé par Wakanim. Mais là où Grimoire of Zero apporte une touche de fraîcheur et se démarque, c’est grâce à ses personnages. Entre le « mercenaire », Zero et leur recrue inopinée, Albus, le trio est on ne peut plus atypique. Quelle drôle d’idée pour un mercenaire que de s’allier à des sorcières qui rêvent d’avoir sa tête pour leur sortilèges ! Mais Albus et Zero ne sont pas vraiment des sorcières comme les autres et leurs desseins ne sont pas aussi simplistes. On apprécie également notre bestial pour sa combativité et son humanité, mais aussi pour la fourrure douce et soyeuse qui l’habille, ses grands yeux chatoyants plein de sentiments – je m’égare…

      Au fil des trois premiers épisodes, le scénario et les intrigues prennent doucement racine tout en nous permettant de mieux apprendre à connaître nos protagonistes. Les fils du destin de nos personnages désormais liés semblent s’accrocher à ceux d’autres personnages importants, que nous ne connaissons pas encore. Mais le mystère plane et nous sommes curieux d’en apprendre plus sur le Grimoire de Zero ainsi que sur nos personnages encore recouverts par de nombreuses zones d’ombres !

       

      #Machi

       

      Score : 8/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      EroManga Sensei

       

      173_636253582456642666eromanga_0001

       

      Synopsis de l’anime

       

      Masamune Izumi est un auteur de light novels. Il travaille en commun avec un mystérieux illustrateur qui se fait appeler « Eromanga Sensei ». En parallèle, Masamune vit seul dans un petit appartement avec sa jeune soeur, Sagiri, une Hikikomori. En effet, celle-ci ne sort jamais de sa chambre et exige de se faire nourrir par son frère. Ne supportant plus cette situation, Masamune oblige un jour Sagiri a quitter son refuge. Il fait alors une découverte qui va bouleverser sa vie : le fameux Eromanga Sensei n’est autre que sa sœur.

       

      Avec EroManga Sensei, préparez-vous à changer totalement d’univers ! Dans cet anime, pas de combats ni l’ombre d’une bataille, si ce n’est peut-être celle entre un frère et sa petite soeur. Amateur de combats et d’adrénaline, passez votre chemin. Car ici, Wakanim propose un titre « tranche de vie », axé quasi-exclusivement sur une relation fraternelle (dans les premiers épisodes du moins). Nos personnages principaux se retrouvent malgré eux dans une situation que nul n’aurait pu prévoir ! Et il va leur falloir composer avec ! Dans le premier épisode, nous découvrons les personnages et l’intrigue principale de l’anime dans une ambiance bonne-enfant, avec malgré tout quelques gags. Si cet anime risque de tomber dans les clichés habituels, il reste néanmoins un titre qui pourrait nous faire passer un bon moment. A noter également la beauté de l’animation, colorée et détaillée qui a surpris nos mirettes ! Vous pourriez aussi être surpris en découvrant la charadesign de Sagiri, très proche de celui de Menma, de l’anime Ano Hana. 

      Bon, vous l’aurez compris, pas de baston, pas de sang avec EroManga Sensei. Mais de quoi passer quelques bonnes heures sous la couette en compagnie de Masamune et de sa petite soeur ! Sans oublier que l’anime nous permettra peut-être d’en apprendre plus sur le monde des light novels et de l’illustration. Le tout, c’est de laisser le temps à cet anime du printemps de prendre ses marques et de s’installer tranquillement !

       

      #Machi

       

      Score : 6/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      GRANBLUE FANTASY The Animation

       

      201_636205240840612235GRANBLUE

       

      Synopsis de l’anime

       

      Dans un monde construit au-delà des nuages vit un garçon prénommé Gran. Il fait un jour la rencontre de Lyria, une jeune fille fuyant un empire totalitaire cherchant à s’emparer du monde entier. Les deux jeunes gens se lancent alors ensemble dans une quête : celle de trouver le pays mythique d’Estalucia, l’île aux étoiles, dont le père de Gran y faisait mention dans une de ses lettres.

       

      GRANBLUE FANTASY est un anime adapté du jeu smartphone éponyme qui cartonne au Japon. Ce n’est pas non plus véritablement un anime du printemps, mais plus de l’hiver (premier épisode d’introduction diffusé le 20 janvier 2017). On y avait découvert un opening interprété par le groupe BUMP OF CHICKEN et un petit dragon ayant la même voix que Happy de Fairy Tail. Mais nous y avons aussi découvert une histoire de RPG plutôt classique, avec ses personnages tout aussi ordinaires pour une histoire du genre. Un trio se forme rapidement (quator si vous comptez le petit dragon) qui va devoir affronter des ennemis redoutables pour atteindre son but. Classique et pas forcément efficace dans la forme. Mais là où GRANBLUE FANTASY m’a marqué, c’est dans sa qualité d’animation et l’ambiance qu’il renvoie grâce à celle-ci. Un bon point qui aide à mieux se mettre en selle pour suivre cet anime. Côté OST, pas de grandes surprises, on espère toutefois que des musiques du jeu original viendront s’incruster à l’adaptation anime ! On espère également que le scénario va s’étoffer au fur et à mesure des épisodes pour se complexifier et surtout, pour se crédibiliser. En bref, un anime au déroulement classique, sans grande surprise mais qui reste divertissant et que l’on suivra pour voir ce qu’il deviendra une fois grand !

       

      #Machi

       

      Score : 6/10

      A suivre sur wakanim par ici !

       


       

      Avez-vous enfin trouvé votre perle pour le printemps ? Si non, toute la rédaction vous donne rendez-vous prochainement pour retrouver nos avis quant aux anime printaniers diffusés sur ADN, Crunchyroll et partout ailleurs !

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.