More
    More

      [Report] La Clermont Geek Convention 2022 : Un retour réussi ?

      Deux années après sa dernière édition, la Clermont Geek Convention (CGC) a fait son grand retour à Clermont-Ferrand les 19 et 20 mars dernier. Très attendu, ce regroupement dédié à la culture geek a attiré un très grand nombre de visiteurs. 

      En effet, ce n’est pas moins de 17.000 visiteurs qui ont été accueillis aux grandes halles d’Auvergne durant le week-end. Le retour était très attendu, mais était-il réussi ?

      Des invités VIP !

      devon murray
      @Devon Murray

      La Clermont Geek Convention a frappé fort cette année. En effet, de nombreux invités étaient présents pour le plus grand plaisir des visiteurs. Et quand on regarde la liste d’un peu plus près, on se rend très vite compte que les organisateurs voulaient marquer le coup. Des Youtubeurs, des conférenciers, un groupe de musique, des cosplayeurs, des auteurs, … et même un acteur !

      Des conférences sur vos studios d’animations préférés (Pixar) ou sur les aventures de célèbres pirates (One Piece), des rencontres avec des doubleurs de génie, les occasions étaient diverses et variées. Peu importe vos centres d’intérêts, vous étiez sûrs de pouvoir rencontrer un invité qui vous intéresserait. De plus, le temps des rencontres était là aussi très bien organisé. En effet, des créneaux étaient dédiés aux dédicaces pour les youtubeurs, les acteur et même le groupe de musique (Starrysky).

      Concernant les auteurs, il vous fallait explorer les lieux pour les croiser. En effet, de nombreux auteurs étaient disponibles sur les stands de leurs éditeurs. Que ce soit pour des bandes-dessinées Marvel avec JL Mast, des manga avec Zelihan (H2T), Romain Huet (Dôshin Edition), ou bien des auteurs indépendants comme Aerinn (que nous avions eu la chance de rencontrer dans une édition précédente de la convention), tous ces auteurs étaient accessibles. Et c’est là l’un des points forts de ce genre de convention.

      Des auteurs indépendants ou moins connus sont généralement présents. Vous aviez donc l’opportunité de découvrir de nouvelles séries très intéressantes. Manga, Light Novel, Romans, … des lectures toutes aussi intrigantes les unes que les autres dans des formats très différents. Vous n’avez plus aucune excuse pour refuser de vous plonger dans un bon livre. Et quoi de mieux que de vous faire expliquer l’histoire et ses personnages par l’auteur lui même ?

      Et pour les plus chanceux d’entre nous, une rencontre avec un star internationale était également possible. Effectivement, un acteur de la saga Harry Potter, Devon Murray, était présent durant tout le week-end. Dédicaces, photos, conférences, l’acteur a accordé un temps précieux à ses fans.

      Deux conférences avaient été organisées. Cela a permis à ceux qui ne pouvaient venir qu’un seul des deux jours de pouvoir profiter d’anecdotes de tournages concernant la saga de JK Rowling, mais aussi de découvrir les centres d’intérêts de Devon Murray, ainsi que ses projets d’avenir. Et ce que nous pouvons en retenir, c’est que la truffade (une spécialité Auvergnate), aura été au goût de l’acteur (bien que ce plat ne soit pas dans son top 10).

      Des exposants pour tous les goûts !

      clermont geek convention
      @Doshin Edition

      Du côté des exposants, nous avons été également gâtés. En effet, là encore, peu importe vos goûts, vous trouviez un stand prêt à vous vendre du rêve. Goodies en tout genre, alimentation tout droit venue du Japon, vêtements, créations artisanales, fruits déshydratés, yaourts glacés, répliques de vos armes préférées, … et on en passe puisque la liste est encore très longue.

      Que vous aimiez les manga, la kpop, les jeux vidéo, ou encore les plantes (pour ne citer que quelques thèmes), tous étaient présents ce week-end. Et c’est encore avec grand plaisir que nous avons pu discuter avec les exposants. Les artisans vous expliquaient comment leurs créations avaient vu le jour, les vendeurs en alimentation vous mettaient l’eau à la bouche avec des mochis ou des sucreries aux couleurs de vos animes préférés. Qui n’a jamais rêvé de se balader avec une réplique de son sabre favoris ? Cette année, tout était possible !

      En cas de faim, de nombreux stands de restaurations étaient également présents. Hot Dog, Ramen, Curry, gaufre japonaise, … de nombreuses spécialités toutes droit venues du pays du soleil levant vous étaient proposées. Des ramunes (limonades japonaises) étaient également en vente. Goûts pastèques, raisins, mangue, cola, … de nombreuses possibilités vous étaient offertes pour découvrir une boissons très prisées en Asie.

      Des activités variées !

      snk

      Une fois de plus, les organisateurs ont vu les choses en grand. Contrairement aux années précédentes, une multitude d’activités étaient proposées.

      Du côté jeux vidéo, de nombreuses consoles aussi bien actuelles que rétro étaient disponibles. Pour les plus passionnés, un stand de réalité virtuelle vous proposait de découvrir certains jeux sous un jour nouveau. Un escape hunt était aussi proposé. Vous préférez les manga ou anime ? Pas de panique, une exposition dédiée à la célèbre série de Hajime Isayama, l’Attaque des Titans (Shingeki No Kyojin) était également disponible. L’occasion de découvrir un titan en papercraft, d’être émerveillé devant une magnifique figurine de Livai, ou d’apprécier des planches tout droit sorties de la série.

      Les activités proposées précédemment ne vous convainquent pas ? Si nous vous disons que cette année encore, la Clermont Geek Convention a accueilli la Coupe de France de Cosplay ? L’occasion de découvrir des cosplayeurs tout aussi talentueux les uns que les autres. Et c’est également le cas pour le jury. Ce dernier était composé de quatre cosplayeurs, Chimeral Cosplayart, Kazumi Cosplay, Nevir Cosplay et Props it Yourself. Ces cosplayeurs tenaient également un stand où vous pouviez apercevoir certaines de leurs créations. De quoi vous donner envie de vous lancer dans la création faite maison.

      Le seul « point faible » de ce concours de cosplay est qu’il y avait moins de participants que les années précédentes. Cependant, les organisateurs n’y pouvaient pas grand chose. En effet, il semblerait que le concours ait attiré moins de monde cette année (dû à la crise sanitaire des deux dernières années ?). Dans tous les cas, les participants présents ce week-end là étaient tous motivés et il a été très agréable d’assister à leurs représentations.

      Pour les visiteurs les plus téméraires, une licorne mécanique était également disponible. L’occasion de tester ses réflexes et de passer un bon moment. Et pour ceux qui préfèrent les moments plus calmes, un atelier « jeux de société » était proposé. Vous pouviez découvrir de nombreux jeux divers et variés, dont le célèbre jeu de Go.

      L’un des points forts de cette année est le fait que même si vous n’êtes pas un geek ou otaku dans l’âme, des activités pouvant vous plaire étaient proposées. Ce renouveau à permis à la convention auvergnate de toucher un plus large public.

      On doit l’avouer, la Clermont Geek Convention a fait un retour très réussi. Que ce soit par une organisation bien ficelée, des invités de marque, des exposants diversifiés et des activités très appréciables, la CGC a marqué les esprits ! Nous avons hâte de savoir ce que les organisateurs nous réservent pour la prochaine édition. 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité