More
    More

      Divci Valka : notre avis après le premier tome !

      Alors que le deuxième volume de Divci Valka sortira en juillet, on prend le temps de revenir sur le premier tome sorti en avril chez Komikku !

       

      Divci Valka – la guerre des pucelles (Otome sensô – Dívčí Válka)

       

      divci-valka-manga-volume-1-simple-249630

      Auteur : Kouichi Ohnishi

      Éditeur : Komikku (Futabasha au Japon)

      Date de sortie : 21/04/2016

      Nombre de tomes : 5 au Japon, série en cours, 1 en France

      Prix : 8,50 €

       

      Synopsis :

      1415 : Jan Hus, théologien de Prague opposé à la corruption de l’Église, est brûlé comme hérétique. Cet événement marque le début d’une lutte farouche entre les hussites, partisans de l’égalité entre tous les disciples, et les catholiques soutenant l’autorité du clergé.
      1419 : Début des conflits qui seront connus sous le nom de « guerres hussites ».
      1420 : Un petit village du royaume de Bohême est massacré par les chevaliers catholiques de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. La jeune Šárka, seule rescapée du massacre, croise la route du chef de guerre hussite Jan Žižka et choisit de prendre les armes…

      divci 2
      © Kouichi Ohnishi 2013 / Futabasha Publishers Ltd.

       

      Une guerre de religion éclate en Europe de l’est ! L’église catholique souhaite éradiquer le mouvementent hussite qui prend de l’ampleur. Malgré l’exécution de Jan Hus, son meneur, certains villages continuent de promouvoir cette religion néfaste au catholicisme. Pour cela elle fait appel à ses loyaux guerriers, comme le seigneur Heinrich Von Strakonice. Ce colosse s’amuse a piller tous les villages hérétiques et en profite pour violer ses femmes. Victime de son passage, la jeune Sarka est la dernière survivante de son hameau. Laissée pour morte, elle est recueillie par la troupe de Jan Zizka, un mercenaire qui oeuvre pour le moment pour les hussites. Il soignera la jeune fille et lui proposera même d’intégrer sa compagnie. Grace à son invention, la « pist’ala » même les plus faibles dépourvu d’enseignement militaire peuvent se rendre utile sur le champ de bataille.

       

      divci 1
      © Kouichi Ohnishi 2013 / Futabasha Publishers Ltd.

       

      Divci Valka nous plonge dans un premier tome prenant. Il dépeint les guerres de religions occidentales d’une manière sanglante et peu reluisante. Il montre l’état catholique sous un jour peu glorieux, qui tente d’imposer sa vision quitte à exterminer ses opposants. Affrontements et manipulations sont monnaie courante dans ce récit glauque et froid. Kouichi Ohnishi, l’auteur de ce manga qui signe sa première oeuvre éditée en France, prend le lecteur à contre-pied en choisissant une héroïne faible et naïve. Sarka apprendra bien assez vite qu’il faut savoir se salir les mains pour rester en vie. Elle devra grandir en force et en esprit, si elle souhaite survivre sur le champ de bataille ensanglanté. Et elle aura fort à faire avec Sigismond l’empereur romain germanique qui semble cruel et impitoyable. 

       

       

      Le premier tome de Divci Valka est intéressant. Il reprend une thématique historique occidentale, qui mêle guerres et religions. Des simples villageois vont devoir prendre les armes pour défendre leurs vies menacées par les catholiques extrémistes qui pensent rendre le monde meilleur en imposant leur doctrine. Vous pourrez poursuivre l’aventure dès la semaine prochaine avec la sortie du deuxième volume. 

      divci 3
      © Kouichi Ohnishi 2013 / Futabasha Publishers Ltd.

      Pour finir, je vous laisse un extrait du premier tome par ici !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.