More
    More

      Police in a Pod Ep 1 : Partez à la découverte de la police Japonaise !

      Que diriez-vous de découvrir une série mêlant à la fois comédie, slice of lice et shojo aï ? C’est possible avec Police in a Pod, le nouvel anime vous plongeant directement dans le quotidien d’agents de police Japonais ! 

       

      Police in a Pod / Hakozume : Kouban Joshi no Gyakushuu

      Police in a pod

      Police in a Pod, adapté du manga éponyme de Yasu Miko, est diffusé depuis le 05 janvier 2022 sur Wakanim. Le manga, comptant actuellement 19 tomes au Japon, devrait être publié en France par noeve grafx d’ici avril 2022. Un drama comptant 9 épisodes a également vu le jour l’année dernière.

      « Kawai, une jeune policière, ne supporte plus son travail. En allant donner sa lettre de démission, elle rencontre la nouvelle directrice de son poste de police. Après avoir passé du temps avec sa nouvelle supérieure, qui devient à ses yeux un véritable modèle, elle décide de rester dans les forces de l’ordre un peu plus longtemps… »

       

      Un premier épisode intéressant

      Police in a pod

      Police in a Pod nous entraîne dans le quotidien de Kawai, une jeune recrue de la police Japonaise. Alors que cette dernière n’a choisi ce travail que pour une stabilité financière, elle se rend rapidement compte du côté dur et ingrat de cet emploi. S’apprêtant à démissionner, elle rencontre l’inspecteur Fuji, sa nouvelle supérieure. C’est alors que l’aventure commence.

      Dans ce premier épisode, on nous présente rapidement les bases de l’anime. Petite présentation rapide de Kawai, le personnage principal et présentation très brèves des autres personnages. Cela permet de laisser planer le doute sur la nouvelle arrivée du commissariat. On nous annonce dès le départ qu’elle a été mutée pour cause de harcèlement envers l’un de ces collègues. Rien de très rassurant en soi, surtout pour notre bleue. Cependant, très vite, l’inspecteur Fuji nous apparaît comme sympathique, bien que parfois dérangeante.

      Cet anime se veut comique et cela se ressent tout au long de l’épisode. Du comique de situation, de mot, de geste, … tout est présent pour faire rire, ou tout du moins sourire. Et pour ce premier épisode, c’est plutôt bien dosé. L’humour n’est pas trop lourd et atteint son objectif sans trop de difficultés. Cependant, ce premier épisode se veut également assez « plat ». Bien que cela soit du slice of life, on espère que les prochains épisodes seront plus rythmés.

      Du côté de l’animation, nous avons retrouvé avec plaisir le studio d’animation Madhouse (One Punch Man, Death Note). Et comme à son habitude, le studio nous fournit un travail de qualité. Les graphismes sont soignés et l’animation est fluide. Vous ne serez pas déçu, on vous le garantit !

       

      Un anime qui casse les codes ?

      Police in a pod

      Il est assez rare de voir un anime s’intéresser au travail d’agent de police. Les inspecteurs de la criminelle ont eux plusieurs séries à leur actif. Comme dit dans l’épisode, ils sont souvent mis en avant à la tv ou au cinéma. Et ce n’est pas totalement faux. Cette fois, intéressons nous aux agents qui patrouillent chaque jour dans les rues. Et, on doit l’avouer, ça ne vend pas du rêve. Insultes, coups et blessures, les agents sont confrontés à la dur réalité de la rue, et c’est le point fort de ce premier épisode.

      En effet, rien n’est passé sous silence. On ne nous vend pas des jeunes agents pleines de vie, mettant du baume au cœur de tous les habitants. Au contraire, on les voit se faire insulter par une partie de la population, car elles font partie de la police. Il est intéressant de voir une série montrant la réalité de ce travail.

      De plus, le duo Kawai/Fuji semble également très intéressant. Une bleue ayant des aprioris sur la police et un inspecteur loin du stéréotype de la gentille policière, cela promet de faire des étincelles ! Nous espérons que nos deux protagonistes seront exploitées plus en profondeur. En effet, bien que cela ne soit que le premier épisode, l’attrait pour ces deux agents est assez fort. Elles ne nous ont pas laissé de marbre, aussi bien l’une que l’autre.

       

      Le premier épisode de Police in a Pod a été agréable à regarder. Ce dernier change des séries habituelles basées sur la police. Cet anime semble avoir beaucoup de potentiel, on espère donc qu’il sera correctement exploité, pour notre plus grand plaisir. Pour ceux qui aimeraient se plonger dans un bon manga en attendant la sortie du prochain épisode, nous vous invitons à découvrir Shangri La-frontier !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité