More
    More

      L’homme qui tua Nobunaga : À la découverte de l’histoire Nippone

      L’Histoire Japonaise regorge de faits plus fascinant les uns que les autres. Cette fois-ci, intéressons-nous à une personnalité hissée au rang de légende, Oda Nobunaga, le célèbre samouraï. Découvrez son histoire sous un jour nouveau !

       

      L’homme qui tua Nobunaga T01

      L'homme qui tua Nobunaga

      L’homme qui tua Nobunaga est un seinen historique de Akechi Kenzaburo et Todo Yutaka. La série, publiée chez Delcourt/Tonkam, est terminée en 8 tomes et compte actuellement 3 tomes dans l’hexagone.

      « Ce récit haletant met en lumière une nouvelle thèse qui bouleverse tout ce que vous pensiez savoir au sujet de la vie d’Akeshi Mitsuhide. L’histoire que nous connaissons tous serait-elle un mensonge ?
      Plongez au cœur des derniers mois d’Oda Nobunaga, éminent seigneur de guerre ayant conquis et unifié une grande partie du Japon du XVIème siècle. Laissez-vous porter par l’amitié qui le liait à Yasuke, le tout premier samouraï noir et redécouvrez l’histoire de la trahison de son apprenti, Akeshi Mitsuhide, qui l’assassinat lors de l’incident de Honnôji. Cet épisode est sans doute l’énigme la plus marquante de l’Histoire du Japon. Après plus de quatre siècles, le voile est enfin levé sur les nombreux mystères qui planaient encore au-dessus de cet évènement historique. »

      Ce premier tome nous entraine dans l’ère Tenshô et plus précisément en 1582, lorsque Akechi Mitsuhide a tué Oda Nobunaga. Enfin, pour les premières pages en tout cas. En effet, ce premier tome va retracer les 15 années se déroulant avant cet évènement.

      Nous allons donc pouvoir découvrir qui étaient ces samouraïs qui font maintenant partis de la légende.

      « Les faits historiques sont remodelés par les vainqueurs »

      Et qui de mieux placé qu’un descendant présomptif pour nous compter cette histoire ? En effet, il se trouve que le mangaka, Akeshi Kenzaburo serait un descendant de Akeshi Mitsuhide. Et ce dernier conteste la version couramment admise de l’incident du honnôji.

      Qui aurait eu intérêt à modifier la version des faits ? Pourquoi faire passer Akeshi pour un traitre ?

      Tant de questions dont nous avons hâte de découvrir les réponses !

       

      Un premier tome intéressant

      L'homme qui tua Nobunaga

      Comme dit précédemment, cette série retrace des faits historiques. Ce premier tome se concentre sur les personnages de Oda Nobunaga et de Akeshi Mitsuhide. On y découvre comment ces deux personnages légendaires sont arrivés au sommet et ont forgé leur légende.

      Au fil des pages, nous découvrons avec beaucoup de plaisir les différentes batailles qu’ils ont eu à mener, des rencontres qu’ils ont fait et des sacrifices nécessaires pour instaurer la paix.

      Cependant, il peut parfois être difficile de ne pas perdre le fil au vu du nombre de dates, de noms et de batailles qui nous sont présentés. En effet, l’auteur évoque certaines batailles en seulement quelques cases et passe à autre chose très rapidement. Beaucoup de noms de samouraïs, Shogun, seigneurs et autres personnalités Japonaises de l’époque sont cités. Cependant, nous devons avouer que nous ne connaissions que très peu des personnes citées et la compréhension de certaines scènes nous a été difficile. La découverte de cette série sera moins appréciée si vous n’avez pas un minimum de connaissance concernant cette période historique. L’auteur a tout de même placé des annotations tout au long de ce premier tome, nous aidant à nous situer dans l’espace, le temps et nous expliquant certaines techniques ou rangs dans la société japonaise.

      De plus, le synopsis évoqué plus haut, est celui de la série et non de ce premier tome. En effet, bien que Yasuke apparaisse dans ce premier tome, peu de pages lui sont accordées et son histoire n’est que brièvement explorée. Il faudra probablement attendre la suite de la série pour en apprendre davantage sur le premier Samouraï noir de l’Histoire de Japon.

      Ce premier tome est donc une introduction à la série et présente un très grand nombre de personnages, tout en retraçant l’histoire de ces deux légendes Japonaises.

       

       

      Un avis biaisé ?

      L'homme qui tua Nobunaga

      Comme présenté précédemment, l’auteur de la série serait un éventuel descendant de Akechi Mitsuhide. Nous pouvons donc nous demander si les faits qui nous seront présentés ne sont pas quelques peu enjolivés afin de rendre le personnage de Akechi Mitsuhide moins « coupable » que ce que la légende raconte. Il peut paraître normal que Akechi Kenzaburo souhaite redorer le blason de sa famille, mais est-il vraiment objectif ?

      « Hideyoshi fut érigé en héros…Mitsuhide déchu au rang de félon… et la vérité historique falsifiée ».

      A défaut de répondre à cette question, nous pouvons vous affirmer que les deux personnages principaux sont présentés de manière très « plate », sans profondeur. En effet, les personnages collent à l’image qui leur est donnée, sans aucune nuance, malgré le nombre de batailles menées.

      Cependant, nous devons souligner le coup de crayon de Todo Yutaka nous permettant d’admirer les scènes d’actions. En effet, le dessinateur arrive à retranscrire la violence qui faisait rage à cette époque.

       

      L’incident du Honnôji

      Honnoji

      Nous ne pouvons pas vous présenter toutes les batailles citées dans ce premier volume au vu de leur nombre, cependant, il nous semble important de vous parler de la plus marquante.

      Comme vous avez pu le comprendre, c’est lors de cet incident que Oda Nobunaga a perdu la vie. Ce nom vient du fait que le drame s’est passé dans le temple Honno-ji, se trouvant à Kyoto.

      L’Histoire raconte que Nobunaga avait entrepris d’envahir une partie du Japon afin de récupérer des terres et de continuer son expansion militaire. A cette époque-là, il contrôlait le centre du Japon, mais voulait s’agrandir en s’en prenant à trois clans qui lui étaient opposés, les clans Mōri, Uesugi et Go-Hōjō. Après avoir envoyé ses généraux s’en prendre à ses ennemis, Oda Nobunaga a fait halte au temple de Honnôji.

      Cependant, Akechi Mitsuhide a profité du fait que l’entourage de Nobunaga ne soit composé que de serviteurs pour l’attaquer. Après avoir encerclé le château avec les propres troupes de Nobunaga, ce dernier s’est fait seppuku.

      Mais pourquoi Akechi Mitsuhide a-t-il décidé de s’en prendre à Nobunaga ?

      Là encore, les versions ne manquent pas concernant les intentions de Mitsuhide. Jalousie ? Peur ? Rancune ? Autant d’hypothèses dont nous n’aurons malheureusement jamais les réponses.

      Cependant, Akechi Mitsuhide fut assassiné par Toyotomi Hideyoshi, qui vengea Oda Nobunaga, quelques jours plus tard.

       

      Quelques termes à connaître :

      Seppuku
      Illustration du Seppuku.

      Seppuku : Suicide traditionnel masculin par éventration, apparue au Japon vers le XIIe siècle chez les samouraïs.

      Daimyo : Principaux gouverneurs de provinces issus de la classe militaire.

      Shogun : Général en chef des armées du Japon.

      Rônin : Samouraï sans maitre.

       

      L’Homme qui tua Nobunaga est une œuvre que nous vous conseillons si l’histoire Japonaise et plus précisément celle liée aux samouraïs vous intéresse. Et bien que ce premier tome ne soit qu’une introduction, nous pouvons espérer en apprendre plus sur le célèbre Yasuke et son histoire dans la suite de la série.

      +2

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité