More
    More

      [Critique] Outlaw Players : Un Shonen mêlant action, magie et humour !

      Après nos chroniques sur les dernières nouveautés Omaké Books ou Delcourt/Tonkam, retour sur un shonen français disponible depuis plusieurs années chez Ki-oon, Outlaw Players !

       

      Attention, risque de SPOIL.

       

      Outlaw Players T01

      Outlaw players

      Outlaw Players est une série française de Shonen, un auteur ayant déjà dessiné BB Project, Omega Complex et Lords of Chaos. Dix tomes sont actuellement disponibles chez Ki-oon. Le T11 paraîtra le 01 juillet 2021.

      Dans Thera, jeu en ligne révolutionnaire ultra-réaliste et à l’univers quasi infini, chacun peut devenir ce qu’il désire et vivre d’incroyables aventures !
      Mais pour Sakuu, la première immersion tourne au cauchemar : incapable de se déconnecter, il se retrouve prisonnier d’un monde virtuel peuplé de créatures assoiffées de sang ! Sans accès à l’interface du jeu ni aux items de soin, qui sait ce qu’il adviendra de lui s’il perd la vie dans Thera… Et il n’est pas le seul dans cette situation : sa route croise celle d’autres joueurs victimes du même problème. Pour ces “Outlaw Players”, le game over n’est pas une option. Quelle que soit la cause du bug, Sakuu et ses compagnons n’ont pas le choix : ils doivent s’endurcir, explorer, apprendre, et surtout… survivre !

       

       

      Un scénario déjà vu, mais qui reste agréable !

      outlaw players

      En effet, Outlaw Players nous plonge dans l’univers des jeux vidéos et plus précisément dans celui des RPG. Notre héro, Sakuu, a intégré le jeu pour faire plaisir à l’une de ses amies. Cependant, la surprise est de taille quand ce dernier finit par s’apercevoir qu’il ne peut pas se déconnecter. Effectivement, Sakuu n’a pas accès à l’interface du jeu. Différents éléments lui sont alors indisponibles, comme l’utilisation de soins notamment.

      Cette particularité n’est pas sans rappeler différentes œuvres sorties ces dernières années, notamment Sword Art Online, la plus connue. Cependant, il est important de souligner que Outlaw Players est sorti à l’origine avant Sword Art Online.

      Nous suivons notre héros à travers diverses péripéties, plus dangereuses les unes que les autres. Cependant, aucun monstre en particulier à terrasser, pas de maître du jeu à l’horizon obligeant les joueurs à terminer le jeu, juste un bug. En effet, nous apprenons dès le départ qu’un bug a eu lieu pour un certain nombre de joueurs et que l’éditeur du jeu fait tout son possible pour remédier à la situation. Des avatars d’aide sont également disponibles afin d’aider les joueurs coincés à survivre le plus longtemps possible.

      On peut également remarquer que l’auteur donne un certain nombre de détails sur le jeu en question. En effet, ce dernier nous présente les différentes classes de personnages disponibles sur Thera, ainsi que des items ou des reliques. Ces détails nous ont donné envie d’en apprendre plus sur l’univers de la série. Les références liées au comics, manga et monde du jeux vidéos rendent également ce premier tome très attirant.

      Enfin, Shonen a réussi à alterner des phases de combats, ou le sérieux et la rigueur sont de mise, avec des scènes plus souples, où l’humour et la comédie sont mises en avant. Ces transitions sont très bien réalisées puisque le scénario reste bien rythmé, sans longueur ou passage à vide.

      Le seul point négatif, si l’on peut dire, est la surcharge de dialogue sur certaines pages. En effet, bien que cela ne soit pas un frein à la compréhension de l’histoire, certains personnages ont des répliques très longues et cela peut casser le rythme de lecture.

       

      Des graphismes à couper le souffle !

      outlaw players

      Les graphismes sont pour nous le point fort de cette série ! En effet, ces derniers sont vraiment réalisés de manière très pointilleuses, avec beaucoup de détails et permettent de plonger au cœur de ce nouveau monde qu’est Thera. De plus, le mangaka a réussi à jouer sur son coup de crayon pour modifier l’ambiance de certaines pages. Que ce soit pour une ambiance plus sombre lors de combat, ou plus souple lors de moments plus comiques, il n’est pas difficile de ressentir ce que l’auteur souhaite faire partager.

      Les personnages sont également très riches en détails. Que ce soit par l’armure, les reliques ou leur faciès, Shonen a fait un travail incroyable et chaque case est une mine d’or pour celui qui aime apprécier les détails d’une œuvre.

      Les scènes de combat ne font pas exception et sont également très satisfaisantes. Que ce soit par la découverte du monstre, ou de l’action mise en place pour le terrasser, là encore, les détails ne manquent pas et rendent les combats puissants et vivants.

      Enfin, certaines pages de ce premier tome sont en couleurs, ce qui est très appréciable, avouons-le.

       

      Bien que le thème abordé ne soit pas unique puisque qu’il a déjà été traité de nombres fois, Outlaw Players reste une œuvre qui fera partie de nos coups de cœur ! L’auteur nous offre un premier tome de qualité, aussi bien par un scénario bien rythmé que par des graphismes à couper le souffle. Si vous aimez les shonen mêlant à la fois action, magie et humour, nous vous invitons à découvrir cette série rapidement.

      +2

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité