More
    More

      5 minutes forward : Retour sur une série apocalyptique !

      Que vous soyez adepte des shonen avec Dear Call, des shojo avec Agent of my Heart ou que vous appréciiez les nouveautés de chez Mangetsu, ce début d’été est riche en sorties en tout genre. Pour preuve, la sortie au début du mois de juillet, du dernier tome de la série 5 minutes forward. L’occasion de revenir sur une oeuvre mêlant à la fois horreur, surnaturel et mystère.

      Âmes sensibles, s’abstenir. Cette série contient énormément de scènes violentes, de sang, de morts…

       

      5 minutes forward

      5 minutes forward

      5 minutes forward est un shonen de Fukuda Hiroshi terminé en 7 tomes. Le dernier volume est sorti en France le 9 juillet 2021 chez Kana Edition.

      Pour découvrir le premier chapitre, rendez-vous sur cette page !

      Yamato est un lycéen qui mène une vie ordinaire. Un jour, un mystérieux voyant lui confie un étrange bracelet qui permet d’aller dans le futur puis de revenir dans le présent. Cependant, il ne peut être utilisé qu’une fois et on ne peut pas savoir à quel moment du futur on atterrira.
      Il se retrouve projeté dans un avenir où des statues de bouddhas sanguinaires sont en train de massacrer les humains. Le monde a complètement changé !
      Alors qu’il s’apprête à retourner dans le présent, il se rend compte que ce « futur » doit se produire seulement 5 minutes après le moment où il est parti !

      Cet article évoquera les deux premiers tomes de la série, attention au risque de SPOIL.

       

      Un monde apocalyptique !

      5 minutes forward

      5 minutes forward nous plonge dans le quotidien de trois adolescents, Yamato, Yûto et Michiru. On rencontre notre trio au lycée, puis à leur domicile. Jusque là, un quotidien tout à fait banal, rythmé par des journées de cours et des activités sportives.

      Cependant, tout va changer lorsque Yamato va accepter le bracelet qu’un étranger lui donne. Bien que sceptique, Yamato se laisse tenter et essaye alors le voyage dans le temps. Nous voilà donc partis pour un voyage dans le futur. Combien d’année avons nous traversé ? Son frère et sa meilleure amie sont-ils toujours à Tokyo ? Autant de questions dont nous aurons très vite les réponses ! En effet, comme vous avez pu le deviner, notre héros a avancé le temps de 5 minutes. Rien de bien fou nous direz-vous. A cela, nous répliquerons qu’il peut se passer plein de choses en 5 minutes. La preuve avec une invasion de bouddha géants décimant la race humaine.

      « 5 minutes pour changer le futur ! 5 minutes pour sauver le monde ! »

      L’action se lance assez rapidement dans le premier tome. Après quelques pages, le chaos envahit les cases et nous plonge dans une ambiance sombre et dérangeante. En effet, le coup de crayon de l’auteur nous transporte dans un univers cruel où la mort vous attend à chaque coin de rues. Imaginez des statues de Bouddha géantes détruisant tout sur leur passage, tuant toute personne ayant le malheur de se trouver devant elles. Pour quelles raisons ? Le mystère reste entier à l’heure actuelle. Certaines réponses ont tout de même été apportées. L’un des points forts de ces deux premiers tomes est que bien que des questions se posent au fil des pages, des explications sont également distillées.

      Un héros venant du futur ou du passé ?

      5 minutes forward

      Du côté des personnages, un attachement se fait très rapidement vis-à-vis du trio, notamment des deux frères jumeaux, que ce soit par leur détermination, leur volonté d’aider leurs amis ou leur ténacité. On remarque également une compétition que l’on retrouve souvent dans les fratries. Tout donner pour devenir le meilleur. Cependant, l’inconvénient de ces compétitions est le sentiment d’infériorité que le perdant peut ressentir. C’est l’impression que donne Yamato. En effet, bien qu’il ait été le meilleur durant leur enfance, on sent très rapidement que la roue a tourné une fois arrivé au lycée. Cependant, on peut espérer que notre héros prendra confiance en lui au fur et à mesure des tomes.

      D’autres personnages font également leur apparition au fur et à mesure de leurs péripéties. Malheureusement, certains nous ont également fait leurs adieux. De nombreuses morts ont eu lieu et auront encore lieue au fil des pages. Cependant, cela ne nous empêche pas de nous intéresser aux nouveaux arrivants. Des personnages plus énigmatiques sont aussi apparus. Qui est ce mystérieux visiteur du futur ? Comment a t-il survécu durant tous ces mois ? D’où sort l’odd genuis ? Comment a-t-il été inventé ? Beaucoup de questions dont nous avons hâte de découvrir les réponses.

      Malgré l’ambiance qui règne dans ces pages, un sentiment d’espoir se fait tout de même ressentir. En effet, nos héros ne se découragent pas et donnent tout ce qu’ils ont pour pouvoir sauver le monde. Cette opposition entre chaos et espérance rythme les tomes de manière très agréable.

      Un contraste sanglant

      5 minutes forward

      Les statues de Bouddha sont très répandues de nos jours, aussi bien en Orient qu’en Occident. En effet, ces représentations sont disponibles sous de nombreuses formes. Les statues, notamment, sont très prisées par les touristes et par toute personne cherchant à imposer une ambiance sereine dans son logement. 5 minutes forward n’est d’ailleurs pas la première série utilisant ce thème. En effet, le manga ,Les vacances de Jésus & Bouddha, abordant cet univers, est paru il y a quelques années chez Kurokawa . Cependant, rien à voir avec notre ambiance puisque que cette oeuvre se veut légère, amusante et décalée.

      Dans 5 minutes forward, oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur ce sujet. En effet, le contraste est poignant. L’image que nous pouvons habituellement avoir est complètement retournée. En effet, nous sommes bien loin d’une ambiance apaisante. Les statues présentes dans l’histoire sèment le chaos, la terreur et propagent un sentiment d’angoisse et de peur. C’est, de notre point de vue, un « plus « pour la série. Cela change en effet des attaques de robots, d’aliens ou de zombies qui sont souvent utilisées dans les séries apocalyptiques.

      Les deux premiers tomes de 5 minutes forward sont donc très intéressants. L’auteur arrive à nous plonger dès le départ dans une ambiance sombre, cruelle et malaisante. Nous vous invitons à découvrir cette série rapidement si l’horreur et le gore vous fascinent. Pour ceux d’entre vous qui apprécient les séries d’horreur mais qui aiment également la fantasy ou la romance, nous vous proposons Le jardin des illusions, un recueil mélangeant 9 histoires aux thèmes divers et variés.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité