Ashito dans la cour des grands dans le nouveau tome d’Ao Ashi

0
651
Ao Ashi
Le héros du manga Ao Ashi dans le tome 12

A la fin du volume 11 d’Ao Ashi, Ashito avait l’énorme surprise d’apprendre qu’il intégrait l’équipe A. Le jeune joueur aura-t-il le niveau de l’équipe principale ?

L’entrée chez les Grands

Si vous ne trouverez pas dans ce tome douze d’Ao Ashi le stress d’un match, cela ne veut pas dire qu’il ne s’y passe rien, bien au contraire. Il y a tout d’abord les entraînements des promus avec leur nouvelle équipe. En effet, après leur victoire contre Musashino, l’entraîneur Fukuda annonce à Ashito, Ôtomo, Kuroda et Togashi qu’ils intègrent l’équipe A. C’est loin d’être facile car chaque erreur génère beaucoup de stress : chacun se demande s’il est au niveau. Tout va plus vite et selon les entraîneurs adjoint les promus redescendent presque toujours. L’équipe A est plus hiérarchique et sélective. Les titulaires ne s’entraînent pas avec les remplaçants. Ils ne semblent même pas se parler. Les promus ne peuvent s’exercer qu’avec l’équipe de réserve mais peinent à suivre leur niveau lors des premières passes.

 

héros du manga de football
Le héros du manga de foot

Certains souffrent plus que d’autres. Ashito veut tout de suite relever le défi et n’envisage pas de redescendre. Pour ses nouveaux partenaires, cette attitude passe pour de l’arrogance. Néanmoins, il se fait remarquer dès le début. L’entraîneur lui accorde même une reconnaissance pour ses efforts… ou est-ce un test pour lui montrer tout ce qu’il a encore à apprendre ?
Dans Ao Ashi, l’entraîneur exerce une grande influence. Toujours aussi respectueux de l’autorité Ashito remercie son entraîneur de l’équipe B car c’est grâce à lui qu’il a pu monter. Manquant de confiance en eux, les ados sont en recherche de modèles. Il y a non seulement les entraîneurs mais aussi un joueur admiré. Même le futur champion Harushisa Kuribayashi a besoin des retours de son entraîneur et accepte une délégation. L’entraîneur de l’équipe A Tarsuya Fukuda veut le laisser souffler pour éviter une blessure et lui offrir de profiter des opportunités de beaux matchs à venir en équipe jeune. Non seulement ils sont dans la même équipe mais Ashito et Kuribayashi ont des évolutions similaires : ils vont devoir faire leurs preuves. Yugo Kobayashi transforme sa série. Ao Ashi sort de la série exclusivement centré sur Ashito pour présenter différentes figures.

En dehors du terrain

Pour les promus, même la nourriture est meilleure en équipe A comme le prouve une virée avec leur nouveaux coéquipiers. D’une manière surprenante, les références à l’alimentation sont nombreuses dans Ao Ashi. Les ados se retrouvent très souvent dans des restaurants ou discutent de cuisine, de diététique. Une amie, Hana Ichijô, cuisine pour Ashito car elle veut devenir nutritionniste. Par imitation, Anri nourrit les sportifs. Un manga sur la cuisine serait-il un autre projet de Yûgo Kobayashi ?

Ao Ashi devient surtout une série plus intime en sortant des terrains. Le scénariste et dessinateur Yugo Kobayashi nous montre la vie privée des jeunes joueurs. Ils ne voient que très peu leurs parents. Ashito pense à sa mère et espère enfin pouvoir envoyer de l’argent mais on ne la voit jamais. En effet, les jeunes vivent entre eux dans un internat. Ashito a un coup de foudre et pour une fois ce n’est pas du foot. Hélas il progresse bien plus en défense qu’en relation sociale. Pour illustrer cette partie romantique, le dessinateur d’Ao Ashi pousse au maximum ses essais précédents. Quand Hana Hichijô parle de son joueur préféré, elle se métamorphose en chat avec des yeux énamourés.

Ashito, Héros du manga publié chez Mangetsu
Le personnage principal récupère le ballon de foot

Deux filles dans Ao Ashi apportent un regard extérieur au groupe. La blonde Hana Ichijô est la sœur de l’entraîneur. Elle avait un joueur favori mais, comme il est blessé, elle décide de prendre sous son aile Ashito. La brune Anri Kaido est une riche héritière qui profite que sa famille sponsorise le club pour devenir plus tard coach. Elle observe et commente tous les matchs.

Tout change pour Ashito dans ce tome d’Ao Ashi. Comme tous les promus dans l’équipe A, il a perdu ses repères mais lui adore cette sensation car il y voit un espace pour progresser. L’arrivé en équipe A n’est pas un n aboutissement mais le véritable départ. Vivement le prochain match dans le tome suivant d’Ao Ashi toujours chez Mangetsu.
Retrouvez la chronique le passage d’Ashito comme défenseur et sur une autre série bien connue, One Piece.