More
    More

      [Critique] Seven First Kisses : sept acteurs vous ouvrent leurs cœurs !

      Ce mois-ci, on vous parle d’un web drama tout récent puisqu’il s’est terminé début janvier. Un drama qui parle d’amour et qui colle parfaitement à cette période de l’année… On vous propose de découvrir notre avis sur Seven First Kisses qui réunit la crème des acteurs coréens du moment dans une sauce romantique à souhait !

       

      Seven First Kisses

       

      seven_first_kisses_2156 Titre original :  Cheot Kiseuman Ilgopbeonjjae – 첫 키스만 일곱번째

      Titre alternatif : The 7th First Kiss – First Kiss For the Seventh Time

       Pays : Corée du Sud

      Épisodes : 09

      Période de diffusion : du 05 décembre au 05 janvier 2017

      Réalisateur : Jeong Jeong Hwa

      Type : web drama produit par Lotte Duty Free

      Genre : romance – comédie

       

       

       

      Les personnages principaux de Seven First Kisses

       

      héroineMin Su Jin (Inspiring Generation)

      Lee Cho Hee, une jeune femme de 25 ans qui n’a encore jamais connu l’amour ni le premier baiser. Alors, qu’elle pense passer son anniversaire toute seule, un ange lui offre la possibilité de rencontrer sept hommes. Une nouvelle attrayant pour la jeune femme et pourtant… le choix ne va pas être simple pour la jeune femme.


      angeChoi Ji Woo

      Choi Ji Woo, est un ange accro au shopping. Elle souhaite réaliser le vœu de Lee Cho Hee, qui a découvert son identité. Un voeu qui lui permet de recevoir le bonheur auprès de sept hommes tous différents mais, qui feront battre son cœur.

       

      Synopsis

      Min Su Jin se fait aider par Choi Ji Wu. Une drôle de rencontre qui lui permettra de rencontrer et de choisir parmi sept jeunes hommes, tous irrésistibles. Et parmi celui-ci… Se trouve celui qui lui offrira son premier baiser ! Mais le niveau de la sélection est élevé ! Le choix sera rude entre Lee Jong Seok, un acteur populaire, Ji Chang Wuk, un agent secret, Lee Min Ho, un voyageur libre, Lee Jun Gi, un riche héritier fréquentant la même église qu’elle, Park Hae Jin, son charmant supérieur, Ok Taek Yeon, un jeune homme naïf ou enfin Kai, l’adorable étudiant.

       

      Source : Nautiljon (modifié)

       

       

      Un coup marketing ciblé

       

      k1-jpgLe drama ne brille pas de par son originalité, c’est ce qu’on en déduit au premier abord. Une jeune femme recherchant l’amour, ne supportant plus d’être seule ou de voir ses amis en couple, c’est nous servir un plat réchauffé ! Mais, peut-on en être réellement surpris ? Bien sûr que non, puisque le scénario n’a pas été écrit pour briller.

      Les objectifs du drama sont d’une simplicité qui crèvent les yeux et sont au nombre de deux. Contenter le plus grand nombre de femmes en leur proposant un panel de beaux acteurs/idoles très connu pour le fan-service. Et aussi, pour les personnes résidant en Corée du Sud ou voulant y séjourner, promouvoir l’enseigne  » Lotte  » qui est le demandeur et producteur du drama. Le groupe  » Lotte  » est classé, parmi les plus grandes entreprises coréennes et est présente dans beaucoup de secteurs notamment, l’agroalimentaire, le tourisme, la construction, etc. Les célébrités à succès sont d’ailleurs, souvent mises en avant afin, de représenter une marque ou un produit qui séduira les futurs acheteurs. Le drama ne déroge donc pas à la règle et vendra son produit,  en  s’exposant assez ouvertement puisque Lee Cho Hee, notre héroïne travaille pour Lotte !

       

      Une femme. Sept célébrités.

       

      Mais, revenons un peu sur le casting, qui il faut l’avouer est de haut niveau ! On nous vend du rêve mesdames et ce ne sera pas pour vous déplaire, promis ! D’ailleurs, qui n’aurait pas envie d’être à la place de Lee Cho Hee ? Quel plus beau miracle que de rencontrer un ange ? Car malgré son penchant pour le shopping, notre ange  Choi Ji Woo pourrait bien être comparée à la marraine la bonne  fée que l’on voit souvent dans les contes de notre enfance. fea2-5-690x400On ne change pas une histoire qui a fait ses preuves et encore moins, un sujet aussi universel. La toute première rencontre fait alors, entrer en scène le beau Lee Jun Ki que l’on a vu dans Moon Lovers: Scarlet Heart Ryeo et là… La magie fait déjà son petit effet… Une furieuse impression tiraillée vous empare… Celle d’être comme l’héroïne, fébrile,  jubilant de pouvoir rencontrer ces acteurs. Mais, d’un autre côté, nait la frustration de ne pas pouvoir le voir ou le toucher comme Lee Cho Hee. Vient ensuite, le tour de Park Hae Jin vu dans Cheese in the Trap, Ji Chang Wook connu pour son rôle dans Healer, Kai membre du groupe EXO, Taecyeon membre du groupe 2PM, Lee Jong Suk vu dans W – Two Worlds et pour clore ce défilé de beaux garçons qui nous a bien fait saliver… Quoi de plus normal que Lee Min Ho vu dans The Legend of the Blue Sea ?

      Pouvait-on espérer mieux que ce casting ? Le choix des acteurs est discutable certes, pourtant, chaque entrée en scène d’un nouveau prétendant potentialise l’histoire. Jusqu’au moment crucial où arrive le fameux  » baiser « . On retrouve bien la personnalité propre à chaque acteur, un réel plus pour nous, malgré la fadeur d’un scénario peu original.

       

      Addictif & régressif

       

      k2-jpgL’histoire ? Elle est digne d’une comédie romantique classique. On adore, le format de dix minutes qui en plus d’être très bien choisi, évite de faire traîner en longueur. Cela passe tout de même, à une vitesse folle et on a peine le temps de voir évoluer le couple, que déjà c’est au tour d’un nouveau prétendant… Pourtant, tout est joué de manière très naturelle et spontanée, avec une héroïne qui nous fait rire. Avec Seven First Kisses, on s’amuse beaucoup de voir la réaction de notre novice en amour lorsqu’elle découvre ses prétendants. Une groupie dans un concert de K-POP ! Et on la comprend tout à fait car, finalement… Devant notre écran, nous trépignons d’impatience ! Le point noir du drama réside dans le final, qui nous laisse un peu sur notre fin… Cependant, on apprécie de voir tous ses beaux jeunes hommes faire la  » cour  » à Lee Cho Hee ! Tout comme les situations comiques et si romantiques typiques des scènes de drama ainsi, que les petits clins d’œil faits. Dans l’ensemble, on se laisse facilement, prendre au jeu grâce, au caractère insouciant de Lee Cho Hee et à la présence si exceptionnelles d’acteurs qu’on apprécie.

       

      Un drama qui séduira principalement les femmes, ou tout simplement les fans du casting masculins qui en jettent ! Rendez-vous avec Seven First Kisses, idéal pour vous tenir compagnie ou passer en moment romantique en bonne compagnie  !

       

       

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité