More
    More

      Critique Sans expérience, tome 1 : une romance mature et innovante !

      Les éditions Delcourt reviennent ce mois-ci avec la nouvelle œuvre de Mayu Minase, déjà connue en France pour Cœurs à cœurs, un manga en 8 tomes publié chez Doki Doki.  Avec Sans expérience, la mangaka s’amuse avec brio à prendre le contre-pied des histoires d’amour habituelles !

      L’histoire

      Kiyoshi Sumioka travaille à Tokyo dans une petite agence immobilière. Il y est très impliqué et s’attache facilement à ses clients, se donnant à fond pour eux. Néanmoins, le jeune homme se retrouve absolument désarmé et balbutiant face à la gent féminine ! Son collègue et ami, Kurosaka, se moque gentiment de sa candeur qui vire parfois à la naïveté.

      Mais intérieurement, Kiyoshi se sent seul et se déprécie beaucoup. Il pense en effet être incapable de tomber amoureux, tout comme il reste convaincu qu’aucune fille, jamais, ne ressentira autre chose que de l’amitié ou du désintérêt pour lui.

      Cependant, ces tristes convictions volent en éclat le jour où Kiyoshi rencontre Sumi Asuma, employée dans son restaurant de bentô favori. Complètement sous le charme, le jeune homme va brûler toutes les étapes conventionnelles des relations amoureuses en demandant Sumi en mariage ! La valse à la fois lente et brûlante de l’amour est sur le point de débuter !

      Une histoire d’amour toute en subtilité

      Sans expérience nous offre à lire une romance comme on en a peu l’habitude. En effet, le personnage de Kiyoshi n’hésite pas à assumer ses fragilités et se montre sensible et à l’écoute, bien loin de l’archétype du héros masculin loubard et sûr de lui. Sa timidité est très touchante, et donne envie de l’encourager dans sa démarche !

      Les autres personnages, qu’ils soient principaux comme Sumi, ou secondaires, à l’instar de Kurosaka ou des grands-parents  de Sumi, ne sont pas en reste et apportent une vraie profondeur au récit. Nous avons très envie d’en savoir plus sur eux !

      Tout au long de ce premier tome, Mayu Minase sème des indices sur ses protagonistes, allant jusqu’à apporter une touche de mystère. Nous pensons notamment à la conversation téléphonique entre Kiyoshi et sa mère : très intrigante !

      Une identité graphique unique

      Mayu Minase nous transporte donc avec brio dans son récit. Sans expérience nous fait naviguer sans heurts entre rire et larmes, entre joie et tension, avec parfois quelques petites touches de mélancolie.

      Le trait expressif et doux de la mangaka ajoute encore au potentiel émotionnel de ce premier tome. Certaines planches, en pleine page ou non, sont tout simplement magnifiques, et leur impact sur le lecteur indéniable. Le découpage est clair, fluide et dynamique. On sent que l’autrice a voulu soigner le moindre détail de son récit, et elle y parvient parfaitement. Sans expérience possède un graphisme merveilleux, depuis les premières pages en couleur jusqu’à la couverture, qui peut se contempler pendant des heures !

      Sans expérience se révèle donc être un concentré d’émotions positives et de douceur. Amour, amitié et humour s’y mêlent sans fausse note. Mais son potentiel va en réalité bien plus loin ! Ainsi, derrière cette romance en apparence limpide, de nombreuses thématiques sont soulevées. Injonction à trouver « la bonne personne » avant un certain âge, pression sociétale, places et rôles de la femme et de l’homme dans un couple, sentiment d’inadéquation, pression à la performance (amoureuse, sexuelle…)… Toutes ces questions se tissent en filigrane du récit et l’inscrivent d’autant mieux dans la réalité de notre époque.

      L’addition de tous ces éléments rendent ce premier tome extrêmement riche et passionnant. Il se dote alors de plusieurs niveaux de lecture, transcendant la simple romance pour devenir un manga moderne, complet et d’intérêt général !

      En conclusion, Mayu Minase nous livre, avec Sans expérience, un manga riche, parfaitement structuré et maîtrisé. Nous sommes réellement impatients de voir comment la relation entre Kiyoshi et Sumi va évoluer, fleurir et s’épanouir, et comment les jalons posés ici seront développés, avec tout le talent que ce premier tome préfigure.

      Série disponible chez Delcourt/Tonkam. Tome 2 prévu le 19 mai 2021.

      Pour lire un extrait, c’est par ici !

      +1

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité