More
    More

      Critique « Local Hero » : Trois camps pour une seule vérité !

      Ce mois-ci découvrez notre avis sur un K-drama diffusé sur la plateforme Dramapassion. Il s’agit de Local Hero qui, comme son titre l’indique, sera bourré d’action, avec une ambiance d’espionnage et de corruption. Une série à découvrir intégralement sur la plateforme, quand vous le souhaitez !

       

      Nous suivons un ancien agent bien décidé, à découvrir toute la vérité cachée derrière l’assassinat de son coéquipier et ami. Les retournements de situations seront de mises, tout comme l’action et les rebondissements.

       

      Cet avis contient des éléments importants issus du K-Drama et des spoilers. A lire à vos risques et périls.

                     

      Local Hero

       

      local hero

       

      Titre original : 동네의 영웅

      Genre : Action – Thriller – Drame

      Pays : Corée du Sud

      Épisodes : 16

      Chaîne de diffusion : OCN

      Année de diffusion : 2016

      Plateforme de diffusion : Dramapassion

       

       

       

      Synopsis

      Ancien agent secret, Baek Shi-Yoon décide de cacher son passé pour se consacrer à l’ouverture d’un petit bar de quartier. Bien décidé à venger la mort de l’un de ses collègues, il devient malgré lui un véritable justicier et se met en tête de régler les problèmes des clients de son bar. Un jour, il y fait la rencontre d’un jeune homme aspirant à devenir policier, le prend sous son aile et lui apprend les ficelles du métier… (Source : Dramapassion)

       

      Casting principal

      PARK Shi-Hoo

      local hero

      Baek Shi-Yoon

      (Cheongdam-dong Alice)

      LEE Soo-Hyuk

      local hero

      Choi Chan-Gyu

      (The K2)

      JO Sung-Ha

      local hero

      Im Tae-Ho

      (Valid Love)

      KWON Yu-Ri

      local hero

      Bae Jung-Yeon

      (Fashion King)

      YOON Tae-Young

      local hero

      Yoon Sang-Min

      (The Night Watchman)

      CHOI Yoon-So

      local hero

      Kim Seo-Ahn

      (Liar Game)

       


       

      Poussé par la vengeance

       

      local heroLocal Hero est un drama, dont nous avions parlé lors de sa sortie deux ans plutôt. Le scénario est assez classique, tout en étant dans un registre typiquement coréen. L’histoire nous propose d’emblée de partir en mission avec l’agent secret Baek Shi-Yoon à Macao. Une mission qui va d’ailleurs se solder par un échec, puisque l’un de ses collègues y perdra la vie ; quant à lui il passera trois ans en prison pour insubordination. Le ton est alors donné et il n’est pas difficile pour nous d’apprécier le personnage de ce héros meurtri et façonné par son désir de vengeance.

      Seulement, ce dernier doit agir dans l’ombre afin de réaliser son plan et ne pas éveiller les soupçons de ceux concernés par l’affaire qui a été étouffée. C’est ainsi que, par le plus pur des hasards, notre homme entre dans un bar à vendre, lui offrant la couverture parfaite pour son entreprise. Shi-Yoon devient ainsi le propriétaire d’un bar rétro, plein de charme, nous rappelant celui de Chicago Typewriter et se révélant être le repaire d’ancien agent du SRC, tout comme lui. Une couverture qui pourrait bien se montrer utile pour la suite, sur bien des plans !

       

      Seul et pourtant…

       

      Le récit se centre principalement sur le passé de Baek Shi-Yoon à travers la mission traumatisante qui l’a changé à jamais. L’acteur arrive à cerner son personnage et à nous le rendre charismatique, mystérieux et bourré de talent. Son duo avec Choi Chan-Gyu qui le prend comme modèle, donne l’impression de voir deux frères, tant leur complicité est évidente à l’écran.

      local heroParlons-en justement, du personnage de Choi Chan-Gyu. À la différence de celui qu’il admire, l’acteur nous interprète un homme tiraillé entre deux choix. Il souhaite devenir policier et pourtant, son besoin d’argent pour aider son père et son frère, le pousse à l’opposé de sa vision de la justice. Le jeune homme n’a pas fini de vous mener en bateau en jouant sur les deux tableaux.

      Le détective Im Tae-Ho, que l’on aurait pu qualifier de personne intègre vu son métier n’est pas en reste derrière Chan-Gyu. Puisque celui-ci suit un schéma quasiment identique, qui le pousse à faire le contraire de ce qu’il pense. Ce père de famille à beau travailler autant que possible, la proposition de gagner plus et facilement va le mettre dans de sales draps !

      Pour parfaire ce trio d’homme, on avait bien besoin d’une présence féminine et d’une dose de fraîcheur ! Ce que fait Bae Jung-Yeon avec dévotion. La serveuse du Bar du Coin, dont le rêve est d’être une scénariste reconnue, se retrouve finalement mêlée aux déboires de la vie du quartier. Depuis qu’un homme a sauvé son ami de deux malfrats, elle souhaite le revoir, ignorant son identité, si ce n’est une casquette portant un H.

      Chaque personnage affronte ses démons et rêve de toucher son objectif. Un tableau en plusieurs parties qu’il est très intéressant de suivre !

       

      Trois camps et des jeux de pouvoir

       

      Nous avons présenté le camp des « gentils », mais qu’en est-il du ceux côté obscur ? Si nous ne devons relever qu’un personnage, il faut bien avouer que celui de Yoon Sang-Min nous a rudement impressionné. En effet, l’acteur nous joue un homme riche au passé peu reluisant, prêt à tout pour atteindre son objectif. S’il parait antipathique, en accumulant des interventions toujours musclées, mais se soldant par des échecs , il faut avouer que nous avons apprécié cet homme.

      local heroLe drama ne s’est pas contenté de réunir deux camps qui s’opposent, puisqu’un troisième camp est également présent avec Kim Seo-Ahn, le chef du SRC. L’un des maillons forts de cette organisation pourrie par l’argent. L’occasion rêvée de donner de l’ampleur à ce pouvoir qui occupe une grande place dans le drama. Ainsi, l’intrigue nous ballote d’un camp à l’autre, tout en nous proposant d’en découvrir les moindres détails grâce au point de vues de plusieurs personnages. On retrouve d’ailleurs, ce schéma des trois camps dans Return.

       

       

      Un K-drama pas si fictif

       

      Le K-Drama Local Hero touche à des sujets déjà vus pour les moins novices, avec un scénario classique et pourtant… Il est prenant. Le scénario n’est pas des plus original, mais le passé de notre protagoniste et de ceux qui viennent se greffer à lui le rend vite addictif. Tout tient la route, ou presque. Nous avons néanmoins relevé quelques faux pas qui n’en ont pas pour autant gêner le visionnage fluide et intéressant. Les sujets sont sérieux et proches d’un certain réalisme, que ce soit les pots de vins, la politique ou le rachat d’un quartier. Les rouages entrant en jeux sont expliqués simplement, tout en restant cohérent et se distillant au bon moment.

      Côté réalisation, nous n’avons rien à y redire, si ce n’est que les scènes de combats de rues sont bien orquestrées, de même pour les plans de courses poursuites en voiture. On s’y croirait presque ! Côté bande-son, les OST sont peu nombreuses, mais correspondent bien à l’ambiance du drama, apparaissant au moment opportun et disparaissant quand nécessaire. Tout s’emboîte avec fluidité et facilité, grâce en partie à des acteurs qui amènent de l’humour et du relief à leurs rôles.

       

      Le drama coréen Local Hero, est un thriller rondement mené, dont les péripéties d’un quartier prennent une allure magistrale. Le récit est idéal pour les amateurs du genre, tout comme pour les novices qui y trouveront un bon drama ! À voir ou revoir sur dramapassion !

      dramapassion

       

      Bande-annonce de Local Hero :

      https://youtu.be/QpCvPArO0jw

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.