[Critique] Descendants of the Sun : le drama buzz de l’année 2016 !

4
45

Pour notre premier drama de l’année 2017, on ne pouvait que revenir sur un drama très populaire. C’est l’un des drama qui a connu le plus de succès en 2016 et que vous pouvez retrouver dans  notre top drama 2016. On vous propose de découvrir notre avis sur le K-drama, Descendants of the Sun !

Descendants of the Sun

 

descendants_of_the_sun_828874

Titre original :  Taeyangui Huye –   태양의 후예

Titre alternatif : Descendants of the Sun

Pays : Corée du Sud

Épisodes : 16

Période de diffusion : du 24 février au 14 avril 2016

Réalisateurs : Baek Sang Hun, Lee Eung Bok

Scénaristes : Kim Eun Suk, Kim Won Seok

Genre : militaire – médical – romance

 

 

 

Les personnages principaux de Descendants of the Sun

 

descendants_of_the_sun-song_joong-kiSong Jung Ki 

Yu Si Jin est un militaire travaillant pour le maintien de la paix dans le monde. Il est le commandant en chef d’une unité d’élite dans les forces spéciales. Seo Dae Yeong est son meilleur ami et son soutient.


descendants_of_the_sun-song_hye-kyoSong Hye Kyo  (That Winter, the Wind Blows)

Kang Mo Yeon est médecin-chirurgien dans un grand hôpital de Séoul. Lorsqu’elle fait la connaissance de Si Jin, elle ne se doute pas encore de son métier. Quand elle l’apprend, la différence entre leurs deux mondes trop grande pour elle, la pousse à mettre fin a leur histoire. Pourtant, en allant en Uruk,  sa résolution risque de basculer…


descendants_of_the_sun-jin_gooJin Gu  (Night Light)

Seo Dae Yeong est sergent-major dans l’unité d’élite dans les forces spéciales commandées par Yu Si Jin. Tous deux sont inséparables, aussi bien en mission que dans la vie au grand dam de Yun Myeong Ju. Suite à un accord, il sort avec Yun Myeong Ju, bien que leurs métiers respectifs ne leur permettent pas de se voir souvent. 


descendants_of_the_sun-kim_ji-wonKim Ji Won  (Gap Dong)

Yun Myeong Ju exerce le même métier que Mo Yeon à la différence   qu’elle le fait pour les forces armées. Elle aime le sergent-major. Pourtant, son père  souhaite qu’elle épouse Si Jin qui a une meilleure situation. Myeong Ju connait bien Mo Yeon étant allée à la même  école de médecine. Elle déplore que Dae Yeong soit si peu impliqué dans leur relation.

Synopsis

Ce drama suivra l’histoire de différentes personnes travaillant sur des lieux où ont lieu des désastres naturels et principalement leur évolution face aux sacrifices qu’ils devront faire dans des situations de désespoir.

Yu Si Jin est un jeune militaire appartenant aux troupes de « maintien de la paix des Nations Unies ». C’est surtout le commandant en chef d’une unité militaire d’élite : celle des forces spéciales. Cette unité est entraînée et envoyée aux quatre coins du monde pour mener à bien des différentes missions aussi dangereuses les unes que les autres et ce, dans le secret le plus complet. Il est secondé dans son commandement par le sergent-major Seo Dae Yeong, qui est aussi son meilleur ami. Alors qu’ils se rendent ensemble aux urgences pour récupérer le portable de Dae Yeong volé par un jeune conducteur de moto blessé lors de sa capture, Yu Si Jin fait la connaissance de Kang Mo Yeon, une belle et talentueuse chirurgienne et tous deux tombent amoureux l’un de l’autre.

Cependant, ils exercent tous les deux des métiers totalement opposés : alors que le travail de Si Jin implique parfois le sacrifice de vies humaines tout en risquant la sienne, la vocation de Mo Yeon quant à elle consiste à sauver toutes les vies, sans exception. Ces différentes perspectives les mènent finalement à se séparer.

Huit mois plus tard, lorsque Mo Yeon rejette les avances du directeur de l’hôpital, elle se voit affecter à diriger une équipe médicale bénévole à Uruk. C’est là qu’elle rencontre de nouveau le capitaine Yu Si Jin. Seront-ils plus forts que le destin qui s’acharne sans cesse à vouloir les rapprocher ? Et surtout seront-ils capables de travailler côte à côte dans ce terrain dangereux pour pouvoir retourner chez eux sains et saufs ?

Source : Nautiljon

Descendants of the Sun : En mission pour la paix

descendants_of_the_sun_830822

Il faut bien l’avouer, ce drama ne doit pas uniquement son succès à ses acteurs. Le scénario est l’une des forces de la série. Un scénario rondement mené qui nous en met plein la vue. On peut dire qu’ici tout est fait pour nous plonger dans des situations toutes plus difficiles les unes que les autres (récupération d’otages, catastrophes naturelles). Que ce soit le côté carré et droit de l’armée qui soit en jeu ou celui intransigeant de la médecine moderne qui veut sauver tout le monde, le point de vue adopté est bien traité. D’ailleurs, pour revenir sur le premier point, nous sommes vraiment immergés dans le quotidien de ses soldats, qui ne manquent ni de courage, ni de sang froid pour aborder n’importe quelle situation. On comprend que face à tout ce qu’ils peuvent voir, un peu de réconfort avec celles qu’ils aiment leur permet d’avoir un peu de réconfort.

Le casting masculin interprété par Song Jung Ki et Jin Gu nous offre deux héros aux caractères bien différents. Le joyeux luron et le taciturne apportent de par leurs caractères respectifs, un brin d’humour malgré les circonstances. La rigueur et l’esprit d’équipe dont font preuve les militaires sur le terrain sont bien traités à l’écran. A leur côtés, nous ressentons  leurs souffrances, mais aussi leurs joies, comme si nous y étions.

A noter également que toutes ses émotions musclées et difficiles sont déversées dans des décors grandioses !  Car le tournage s’est déroulé non seulement en Corée du Sud mais aussi en Grèce. On y retrouve l’acteur américain David McInnis (Agus) connu pour ses rôles musclés !

 

Au niveau de l’audience, le premier épisode a gagné 14% du public. Un bon début puis c’est l’épisode sept qui a totalisé pas moins de 30%, et enfin l’épisode final a tenu en haleine plus de 41% des téléspectateurs.

Sauver des vies

descendants_of_the_sun_830821
Plus que les missions difficiles, nous faisons aussi face à une équipe médicale qui ne manque pas de charisme. Médecins, infirmières, chirurgiens tous sont prêts à aider les blessés. Tout d’abord, on les découvre dans le milieu hospitalier avec leurs chamailleries, rivalité, la pression du bloc… Mais quand toute cette équipe se retrouve à faire du bénévolat dans un pays étranger, tout change. En effet, loin de la sécurité de leur établissement, notre équipe tombe de haut. De nouvelles règles (l’ennemi est aussi un patient avant tout) et conditions (opéré dans un lieu non stérile) s’imposent à eux. La vie en Uruk n’offre que peu de réconfort pour nos bénévoles qui doivent se préparer au pire. Kang Mo Yeon qui en plus de sauver ses patients, retombe sous le charme du capitaine Si Jin, ne sait plus ou donner de la tête. Le jeune médecin Lee Chi-Hoon quant à lui a bien du mal à prendre les bonnes décisions dans ce milieu hostile. On a tout de même un peu de détente avec Song Sang-Hyun et Ha Ja-Ae jouant au chat et à la souris ! La romance est là aussi, et on ne se lasse pas de voir Kang Mo Yeon et Yu Si Jin se disputer puis se rabibocher.

Une romance originale entre un jeune militaire et un médecin, qui sent bon la poussière et la bétadine !

 

https://youtu.be/N09SIU1SUJI

4 COMMENTS

  1. Bonjour !
    Jolie critique 🙂 Même si « Descendants of the Sun » n’est pas mon drama préféré de l’année (mon numéro 1 est « Signal »), je suis bien d’accord que le succès du drama ne s’explique pas seulement par ses acteurs, même s’il faut bien dire qu’ils jouent un rôle important dans l’affaire. 😉
    Comparé à d’autres dramas au rythme très très intense, DOTS est plus pépère mais on a toujours envie de savoir la suite quoi qu’il en soit. La partie sur le tremblement de terre reste la plus forte, notamment avec ce qui arrive par la suite au personnage d’Onew (le docteur Chi Hoon), dont je ne connaissais pas les talents d’acteurs avant ce drama (décidément, ils sont doués chez SHINee).
    Bref, pour moi le drama n’est pas un chef d’œuvre, mais il est très agréable à suivre et comporte quelques moments très réussis.
    Elodie

    • Bonsoir Elodie, Merci pour le compliment ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir Signal mais, le synopsis m’en donne l’envie en plus de votre avis. Bien sur, sans les acteurs il n’y aurait pas de drama 😉 Au niveau du rythme, il est vrai qu’il est moins intense qu’un drama d’action ou d’enquête mais, comme vous le dites à chaque fin d’épisode on n’a qu’une envie, c’est de regarder le suivant ! Le tremblement de terre est la meilleure partie du drama, les liens se resserrent entre les personnages et le docteur Chi Hoon, c’est vraiment quelque chose. Il me semble que c’est son premier jeu d’acteur, ce qui est une belle réussite !
      Et les SHINee savent tout faire, qui peut encore en douter ?:) Le mot chef-d’œuvre pourrait s’appliquer à beaucoup de drama et c’est d’autant plus difficile au vu du nombre de drama et du nombre de fans dont les préférences varient. Cependant, son succès reste indéniable et c’est un drama des plus intéressants.

  2. Pour moi LE meilleur drama de l’année 2016. Je suis un peu la carrière de Song Hye Kyo et je dois dire que ce drama a dépassé toutes mes attentes. Le casting est top, on sort des love triangle, dont les kdramas raffolent et l’histoire est originale. Le fait qu’il soit tourné à l’étranger contribue, je pense, beaucoup à son succès. Les personnages sont charismatique et attachant. Bref je conseille!

    • Bonsoir Jane, je suis bien d’accord c’est avec Scarlet Ryo le drama qu’il fallait voir en 2016. J’aime aussi beaucoup cette actrice qui est très naturelle. Dans le drama That Winter, the Wind Blows elle m’avait touchée. Il est vrai que les kdrama ont certains codes assez répétitifs. Le tournage est la cerise sur le gâteau et ouvre une porte sur une envie de séduire un plus large public !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.