More

    Critique Death Note : un one shot qui réanime la série ?

    Death Note, écrit par OHBA Tsugumi et illustré par OBATA Takeshi, est une œuvre qui a marqué plus d’un lecteur ! C’est après huit ans d’absence en France que le manga réapparait en un one shot avec cinq histoires inédites.

    Death Note : la série

    Synopsie de la série: Light Yagami, le meilleur élève de son établissement, mène une vie fastidieuse où l’ennui est à son comble. Puis, un jour, notre héro principal va tomber sur le Death Note : un cahier permettant de tuer n’importe quelle personne lorsqu’on connait l’identité et le visage de la personne. C’est alors que Light va mener un rude combat contre le détective L et la police pour rendre la justice à ce monde rempli de criminels et de personnes malhonnêtes. C’est une histoire originale avec un suspense très présent à en couper le souffle.

    Le manga a également un animé sorti peu après la parution de l’œuvre. En 2017, une édition collector de l’animé a fait son entrée. Les auteurs de Death Note, continuent encore de nous faire rêver, suite à l’annonce de ce one shot.

     

    Death Note : le one shot

     

    Le one shot (manga en un tome) est sorti récemment en France. Ce manga contient cinq histoires, toutes différentes, mais qui restent fidèles à l’œuvre originale.

     

    La première histoire est celle de C-Kira. C signifiant cheap : un Kira « de bon marché ». Meadra, dieu de la mort, va faire parvenir au nouveau Kira un Death Note. Celui-ci utilise le cahier de la mort pour mettre fin aux jours des personnes lui suppliant de mourir. La plupart du temps, ce sont des personnes âgées mourantes ou encore des personnes très malades. Pour cette première histoire, on ne verra pas le visage de C-Kira, se qui laisse place à notre imagination. Peut-être que l’auteur veut nous faire comprendre que ce Kira n’a pas de quoi avoir une identité au vu de son statut (« Kira de bon marché »).

     

    La deuxième histoire est celle de A-Kira. Le prénom de notre héros est Minoru. C’est une personne intelligente mais qui ne montre pas son potentiel en classe. Il aime par dessus-tout jouer à des quiz, là où il excelle le mieux. Ryuk, dieu de la mort, va lui faire parvenir un death note. C’est une aventure qui va se dérouler sur 2 ans. Minoru attend d’avoir l’âge adulte pour exécuter son plan. Celui-ci va, deux ans plus tard, mettre en enchère le pouvoir de Kira. Cette affaire enclenche la discorde entre deux nations : La Chine et les Etats-Unis qui a pour président Donald Trump. C’est un chapitre bondissant, où la fin est loin de ce qu’on peut imaginer, très inattendue.

    A-Kira et son dieu de la mort Ryuk.

     

    Pour la suite de ce manga, l’auteur nous a réservé un peu d’humour avec des petites histoires en quatre cases. On sort facilement de l’univers sordide que nous accorde l’auteur dans la série initiale. C’est au milieu de ce manga qu’on les retrouve, de quoi établir un contraste saisissant entre les histoires précédentes et les suivantes.

     

    Nous continuons la lecture avec le quotidien de L, le fameux détective aux manières étranges qui font de lui un personnage touchant. C’est donc en quelques pages que les lecteurs pourront jouir de sa présence et apprendre des anecdotes inédites sur sa jeunesse et sa manière de vivre.

    L dans sa posture favorite

     

    Pour finir, une dernière histoire est accordée à ce one shot. On suit le personnage de Taro Kagami, un jeune collégien harcelé qui découvre par hasard le Death Note. Au tout début, Taro, ne sachant pas la signification de « Death Note », se sert de celui-ci comme un journal intime. Il décrit ses malheurs, cite les noms des harceleurs et, sans surprise pour les lecteurs, ses camarades décèdent de crise cardiaque. Taro va donc découvrir le véritable pouvoir de ce cahier et le dieu de la mort. On peut voir ici comment ce collégien réagit face à la mort de ses compagnons.

     

    Ces histoires montrent différentes utilisations du Death Note. Lorsque tuer à distance est à la portée d’une personne, la réaction de chacun d’eux change du tout au tout. Et vous ? Que feriez-vous en possession d’un Death Note ? 

    Souris Verte
    Une grande fan de manga et d'animés. Une passion qui ne cesse de grandir dans mon quotidien et dans mon cœur. Partager mon univers et en découvrir de nouveaux sont deux choses que j'apprécie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.