More
    More

      Billion Dogs : Notre avis après le premier tome !

      C’est le 26 mai dernier que sortait le premier tome de Billion Dogs chez Akata !

      Billion Dogs 

       

      billion-dogs-manga-volume-1-simple-246450

      Auteur : Naoki Serizawa (dessins) Muneyuki Kaneshiro (scénario)

      Éditeur : Akata (Kodansha au Japon)

      Date de sortie : 26/05/2016

      Nombre de tomes : 3 au Japon, série en cours, 1 en France

      Prix : 6,95 €

       

      Synopsis

      Trois milliards de yens, c’est l’incroyable somme d’argent détournée par le maire de la ville d’Ichimatsu. Politicien véreux jusqu’à la moelle, il n’hésite pas à fricoter avec les yakuzas pour financer sa future campagne électorale, avec un seul objectif en tête : devenir premier ministre du Japon. Mais Ichiru, son propre fils, lycéen brillant au futur prometteur, ne l’entend pas de la même oreille… Choqué par la corruption dont fait preuve son père, il décide de retrouver où se cache l’argent sale de ce dernier. Pour cela, il fera appel à un de ses camarades, issu d’un milieu social bien plus défavorisé : Kyôsuke, l’élève fauché du lycée. Tandis que l’un évoluera au sein des milieux mafieux, l’autre devra enquêter dans des sphères plus politiques… Mais leur quête pourrait les mener bien plus loin qu’ils n’auraient pu l’imaginer !

       

      Ce titre décrit par son éditeur comme un polar à la sauce shonen, est écrit par deux artistes qui ont déjà fait un bout de chemin en France. En effet, Naoki Serizawa le dessinateur de cette oeuvre a déjà participé à des titres comme La main droite de Lucifer (Ki-oon), Saru Lock (Pika), Shiro détective catastrophe (Taifu)  et les deux série Resident Evil (Kurokawa), tandis que Muneyuki Kaneshiro a scénarisé le manga Jeux d’enfants publié chez Pika.

       

      billions dogs 2
      BILLION DOGS © Naoki Serizawa / Muneyuki Kaneshiro / Kodansha Ltd.

      Dans la ville d’Ichimatsu, les politiciens et la pègre vivent main dans la main. Les yakuzas versent au maire des pots de vin, tandis que celui-ci ferme les yeux sur les agissements et leur créer même quelques opportunités. Mais tout ceci risque d’être bouleversé par une entité. Ichiru et Kyosuke forment à eux deux les billion dogs. Le premier est la tête pensante de notre duo, tandis que le second est plutôt sanguin et bagarreur. Grace à son intelligence et son réseau d’informations, Ichiru qui se trouve être le fils du maire de la ville, souhaite mettre la main sur 3 milliards de yens, qui devraient normalement servir à financer la future campagne électorale de son paternel. Cela arrange bien les affaires de Kyosuke qui a besoin d’argent au plus vite pour soigner sa sœur malade.

       

      Ce premier tome de Billion Dogs nous secoue dès le début. Les événements s’enchaînent avec un bon timing, et les deux protagonistes principaux bien qu’un peu stéréotypés sont très intéressants. Les dessins sont très bien réalisés, aussi bien au niveau des personnages et de leurs expressions, que des paysages ou des scènes d’action.

      billion dogs 3
      BILLION DOGS © Naoki Serizawa / Muneyuki Kaneshiro / Kodansha Ltd.

      Billion Dogs nous offre un premier tome de qualité. Doté de nombreux retournements de situation, le titre se lit rapidement tellement on est scotché par le déroulement de l’histoire. Il faudra attendre le mois de juillet pour découvrir le second volume de la série. 

      Vous pouvez retrouver dès à présent un extrait du premier volume dans ce lien.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité