Des chaussures Lidl vendues à… plus de 300 euros sur Ebay

La chaîne de magasins discount continue de faire parler d’elle. Après avoir vendu des Playstations à moins de 100 euros, Lidl remet ça en sortant une collection de vêtements. On peut notamment y retrouver une paire de chaussures ou encore des chaussettes. Vendue depuis avril en Belgique ou au Pays-Bas, cette collection a fait sensation sur la toile. On vous en dit plus ! 

Un succès inattendu

Lidl est avant tout connu pour ses prix bas et sa boulangerie. En tout cas, sûrement pas pour ses vêtements. En lançant cette collection, la marque allemande ne s’attendait sûrement pas à un tel engouement de la part des internautes. On peine d’ailleurs à comprendre pourquoi les gens chercheraient à se procurer des chaussures aux couleurs de Lidl par rapport à d’autres marques de streetwear.

En effet, les prix de la collection (entre 99 centimes et 13 euros) sont très agressifs et tentants. Cependant, la collection n’est pas encore disponible en France. Si vous voulez vous procurer cette exclusivité, il vous reste une alternative.

Disponible sur les sites de reventes

Etant en rupture de stock, les plus chanceux possédant la paire de chaussures n’ont pas perdu une seule seconde pour la mettre en enchères sur le site Ebay. On la trouve ainsi à des prix exorbitants , dépassant même les prix de chaussures de marques de luxe. Ce principe d’achat-revente est très familier dans le monde des sneakers. En effet, on appelle cela le « Resell. ». Cela consiste à acheter une chaussure « hype » et prisée (souvent en édition limitée)  à son prix de base, en l’occurrence 12,99 euros, attendre qu’elle soit en rupture de stock. Et finalement la revendre à un prix beaucoup plus élevé à qui veut bien l’acheter. Un principe d’offre et demande des plus basiques.

Photo d’une annonce Ebay

Chaussures Lidl : Un sens détourné

Malgré l’engouement que peut susciter cette collection, on peut y soulever un problème de fond. En effet, les magasins Lidl sont réputés pour leurs prix bas toute l’année et ils s’adressent avant tout à une catégorie de personnes, ceux qui n’ont pas vraiment de moyens. En effet, tout le monde n’a pas les moyens de mettre 150 euros dans une paire de chaussures. Lidl a donc trouvé une alternative en proposant des vêtements pas chers. Toujours en ciblant ces personnes.

Cependant, voir la collection s’arracher entre des personnes qui ne sont pas forcément dans le besoin peut être contradictoire. Puis capitaliser sur ça peut être vu comme très déplacé. En effet, nous avons l’impression que paraître « pauvre » devient une mode et rend le message de la marque détourné de son objectif initial.

Tweet trouvé sur Twitter

En définitive, chacun est libre d’acheter ce qu’il veut. Lidl et ses chaussures sortent vainqueurs dans tous les cas. En terme de ventes comme en terme de communication. La collection n’est pas encore prévue pour le territoire français, donc si vous voulez vous les procurer, préparez le porte-monnaie ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.