Venez découvrir « Révolte à la Lock », le tout nouveau escape game de Lock Academy !

Venez découvrir « Révolte à la Lock », le tout nouveau escape game de Lock Academy !

Chers lecteurs, cette semaine nous avons eu le privilège d’essayer en avant première la nouvelle salle de Lock Academy : Révolte à la Lock ! Venez donc découvrir notre avis sur cet escape game… le jour de son ouverture officielle !

Un escape game extrêmement prometteur !

Lorsque l’équipe et moi-même avons abordé cet escape game, celui ci n’était pas complet : certains décors n’étaient pas encore présents, il y a eu quelques couacs dans le lancement automatique de certaines énigmes et par moment le rythme ralentissait un peu trop. Cependant la salle étant encore en bêta test sur le moment, tous les reproches que nous pourrions lui adresser sont à prendre avec un grain de sel.
Commençons par les points négatifs :

  • on a eu besoin d’aide pour une des énigmes
  • je sais pas, il faisait chaud je suppose ?

Concernant les points positifs : les décors sont magnifiques, chaque partie de la salle a un style particulier qui est immédiatement reconnaissable. Les énigmes sont variées et par moment le schéma de réflexion à utiliser est assez atypique, des vétérans pourraient être amenés à ne pas essayer certaines méthodes pourtant « évidentes » mais très souvent absentes dans les escape games classiques. Cette nouveauté dans les énigmes permet une expérience particulièrement rafraichissante. Côté sonore, rien à déclarer… on touche à la perfection : l’ambiance sonore est particulièrement plaisante, le volume est bien géré et le fait que la musique soit diégétique rajoute un niveau d’immersion, ce qui est toujours agréable.

Des références à foison

A plusieurs reprises, un camarade et moi somme sortis totalement de l’intrigue pour nous alpaguer à propos de divers éléments présents dans la salle. Pourquoi me direz-vous ? Les différentes références à la pop-culture et les « easter-egg » présents dans la salle. Normalement, je n’aime pas le fait d’introduire des références juste pour s’assujettir un public facile. Cependant, ici chaque référence s’emboîte parfaitement dans l’univers de la salle et ne fait pas tâche dans le décors. On passe de Sherlock Holmes à Portal puis à Doctor Who et Attention dino danger de façon fluide et homogène. Certaines des nombreuses références sont même intégrées aux énigmes. Un autre élément difficile à décrire sans gâcher le scénario de l’escape game est l’inter-connectivité du scénario des différentes salles : chaque salle suit une trame narrative interconnectée qui peut être abordée à partir de n’importe quelle salle.

L’équipe et moi-même avons grandement apprécié cette expérience. La passion mise dans ce projet ne pourra qu’émerveiller les potentiels joueurs et c’est pour cela que nous conseillons à toutes et à tous de s’essayer à cet escape game. De notre côté, nous allons de ce pas nous attaquer aux autres salles de cette enseigne

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.