More
    More

      Football : l’UEFA présente sa nouvelle Ligue des Champions

      C’est officiel, quelques heures après l’annonce d’une Super Ligue européenne, l’UEFA a décidé d’une nouvelle formule pour sa Ligue des Champions. Présent en conférence de presse ce lundi, le président de l’UEFA Aleksander Ceferin a présenté la réforme de la Ligue des Champions. Cette nouvelle Ligue des Champions rentrera en vigueur à partir de la saison 2024-2025. 

      Ligue des Champions : Un nouveau format

      Cette réforme de la Coupe aux grandes oreilles n’arrive pas par hasard. En effet, après l’annonce de la création d’une Super League l’UEFA a en quelque sorte contre-attaqué. Elle modifie officiellement sa formule de Ligue des Champions. Après des mois de réflexion, la star des compétitions de clubs va changer de visages pour la saison 2024/2025. Le comité exécutif du 19 avril en a décidé ainsi. «L’UEFA a approuvé un nouveau format pour les compétitions de clubs à partir de la saison 2024/25. Les réformes viennent après une vaste consultation au sein de la famille du football. Les changements apportés visent à garantir l’avenir positif du football européen à tous les niveaux», dévoile le communiqué de l’instance.

      D’ici trois ans, la nouvelle formule de la C1 débutera avec 36 clubs, contre 32 aujourd’hui, répartis dans quatre chapeaux de neuf équipes.Ces chapeaux seront déterminés par le coefficient UEFA. Les champions seront installés dans le premier chapeau, puis les équipes bien classées dans le chapeau 2 et ainsi de suite, selon leur historique récent en coupes d’Europe. Tout comme dans le système actuel. Un mini-championnat de 10 journées (5 à domicile, 5 à l’extérieur, sans matchs aller-retour) s’engagera alors. Le pot 1 regroupera les meilleurs à l’indice UEFA et ainsi de suite. Les huit premières équipes se qualifieront directement pour les huitièmes de finale. Les clubs classés entre la 9e et la 24e place disputeront des play-offs cette fois-ci en aller-retour pour rallier le Top 16 tandis que les clubs classés de la 25e à la 36e place seront quant à eux éliminés.

      L’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne et l’Italie conservent quatre qualifiés d’office, alors que la France aura désormais trois places assurées. Le lauréat de la Ligue des champions et celui de la Ligue Europa de la saison précédente seront automatiquement qualifiés.

      Des matchs et toujours plus de matchs…

      18 matchs seront disponibles à chaque journée de Ligue des Champions. Au total, de septembre à janvier, les mardi, mercredi et jeudi, on comptera 180 matchs. Il faudra également 17 à 19 matchs afin de remporter la Champions League contre 13 actuellement. L’UEFA a voulu augmenter le nombre de matches pour donner sa chance au plus grand nombre de participants, et inciter les télés à payer plus cher au passage. On assistera également à davantage de chocs dès le premier tour puisqu’un champion affrontera deux autres champions, plus trois formations du chapeau 2, trois du chapeau 3 et deux du chapeau 4.

      Ce système semble difficilement lisible où l’intérêt pour le football diminue, en témoigne les audience télés. Mais aussi les clubs européens estiment disputer trop de matches, cette Ligue des Champions accentue cette tendance. Quand on voit l’accumulation des matchs, des blessures, on a quand même du mal à imaginer cette nouvelle LDC.

      https://cdn.football365.fr/wp-content/uploads/se/2020/09/panoramic_PANOdrawc10415032019.032-670x370.jpg

      Cette réforme, à l’étude de longue date, et plusieurs fois repoussée, avait initialement été imaginée pour contenter les plus gros clubs, dont certains ont désormais rejoint le camp des dissidents. On parle bien évidemment du projet de Superleague européenne. En présentant sa réforme sur la LDC,  Aleksander Ceferin n’a bien évidemment pas échappé aux questions sur cette Superleague. Ce dernier s’est donc exprimé : « L’UEFA et le monde du football sont unis contre cette horrible proposition, qui a été avancée par quelques clubs européens qui ne suivent que l’idée de la cupidité. Le monde du football uni, les gouvernements unis, tous unis contre ce projet qui n’a aucun sens», a assuré Ceferin. 

      +2

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité